Corse Net Infos - Pure player corse

Pierre-Simeon de Buochberg président de l'association des maires ruraux de Corse


Rédigé par le Samedi 2 Juillet 2016 à 19:13 | Modifié le Samedi 2 Juillet 2016 - 23:59


L'Association des maires ruraux en Corse - AMR20 - a été portée sur les fonts baptismaux ce samedi à la mairie de Folelli. A cette occasion, les maires des communes rurales, engagés dans cette démarche, ont élu leur président - Pierre- Siméon de Buochberg - et deux vice-présidents - Marc Tartuffo maire de Piazzale et Fernand Vincentelli maire de Casabianca - au cours de l'assemblée générale constitutive de la matinée. L’AMR20 sera placée sous l’égide de l’Association des maires ruraux de France qui rassemble 9 800 maires de communes de moins de 3800 habitants dans 77 départements.


Pierre-Simeon de Buochberg président de l'association des maires ruraux de Corse
La Corse  est la plus rurale de toutes les régions de France : l'analyse comparative de la géographie et de la taille des communes et de l'habitat de France continentale et en Corse fait, en effet, apparaître l'Ile comme la région la plus rurale.
En poussant cette analyse plus loin on constate que les communes de moins de 3 800 habitants représentent 94,17% de l'ensemble insulaire et que les communes de moins de 200 habitants qui représentent 25% des communes françaises constituent 58,33% des communes de Corse.
Les maires de 53 d'entre elles avaient pris place samedi matin autour de Pierre-Siméon de Buochberg, maire de Prunelli-di-Fium'Orbu, et Yannick Castelli, maire de Penta-di-Casinca,  qui avaient pris l'initiative de cette création, pour mieux cerner les objectifs de l’AMR20 qui, placée sous l’égide de l’Association des maires ruraux de France, rassemble 9 800 maires de communes de moins de 3 800 habitants dans 77 départements.

"Vanik Berberian, président national de l'association des maires ruraux de France , que j'ai rencontré récemment, m'a fait remarquer que la Corse était la seule région, a ne pas être représentée au sein de l'association Aujourd'hui la lacune est comblée" précisait Pierre-Siméon de Buochberg qui venait d'être élu président de l'AMR.

"Aujourd'hui après la désignation de deux vice-présidents de 2 communes symboliques - l'une compte moins de 200 habitants l'autre à peine un peu plus - nous avons surtout exposé nos préoccupations  avec au centre de nos débats l'urbanisation, la loi NOtre, la collectivité unique et le numérique".

Les objectifs  sont similaires au "combat  national de l'AMRF" : "revitaliser les villages et offrir un avenir désirable à leurs enfants, obtenir un aménagement numérique des territoires ruraux efficace et volontariste, défendre la tradition, la culture de nos territoires ruraux."
La Loi NOtre qui n'apporte "ni clarification, ni simplification" et la Collectivité unique, que l'on promet à très brève échéance à l'île, ont constitué les autres sujets abordés lors de cette assemblée générale  constitutive des maires ruraux de Corse - Corsica - sur laquelle nous aurons l'occasion de revenir.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 21:26 Et si on mangeait du grillon pour ce réveillon?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85338 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40809 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346