Corse Net Infos - Pure player corse

Pierre-Paul Marchini ambassadeur de la Corse à Palerme


Rédigé par Antoine Astima le Samedi 25 Février 2017 à 16:43 | Modifié le Samedi 25 Février 2017 - 16:50


Pierre-Paul Marchini sera présent du 9 au 12 mars prochain à Palerme qui abrite la Biennale internationale de l’Art méditerranéen. Au programme, plusieurs centaines d’artistes venus des cinq continents (peinture, sculpture, graphisme, photo, conception, céramique…). Celui que l’on a surnommé « Il Spadaccino » pour l’habileté avec laquelle il manie le couteau pour créer ses toiles abstraites, est désormais une référence internationale en matière d’art contemporain. Cette participation s’inscrit donc dans la continuité d’une notoriété qui s’étend sur tout le Vieux Continent. Un moment particulier pour Pierre-Paul Marchini qui représentera…la Corse. Rien que ça !


On ne présente plus Pierre-Paul Marchini considéré, aujourd’hui et à juste titre, comme l’un des chefs de file de l’art pictural contemporain. Sa technique du couteau, de laquelle naissent bien des toiles aux couleurs innombrables, aux contours multiformes, aux lumières  lui a valu, outre la reconnaissance internationale, le surnom de « Il Spadaccino ». Un art contemporain abstrait où s’entremêlent le langage des couleurs et celui du silence. Entendez par là, celui de l’inconscient, porte d’entrée vers l’inconnaissable. Une sorte de «désordre ordonné » qu’il est libre à chacun d’interpréter.
Au surnom de « Il Spadaccino », peut s’ajouter celui de Globe-Trotter (on ne compte plus ses expositions…) ou ambassadeur de la Corse. Sa Corse. Son île, sa fierté. La participation de Pierre-Paul Marchini à la Biennale de Palerme, qui abrite un événement de réputation mondiale, résonne donc comme une nouvelle dimension dans la mesure où il représentera la Corse. « C’est pour moi une très grande fierté, avoue-t-il, je tâcherai, comme je le fais à chacune de mes expositions d’être l’ambassadeur de mon île. Cette manifestation aura, bien sûr, une connotation particulière. » L’artiste ajaccien a, en effet, été sélectionné par la commission scientifique (présidée par Paolo Levi fondateur de l’’événement). Une sorte de carrefour mondial de l’art contemporain au milieu des Cinq Continents représentés. Née à Palerme (1946), cette foire s’est muée en un gigantesque salon, devenu  le plus important centre d'exposition de la Sicile. Ils seront donc plusieurs centaines à venir participer à cet événement : peintres, sculpteurs, graphistes, photographes, céramistes…
L’occasion, pour « Il Spadaccino », d’acquérir, sans doute, une dimension bien au-delà du Vieux Continent…




Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 23 Avril 2017 - 15:07 Présidentielle : Tous les résultats en Corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie









Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 87872 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 44588 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 38887 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire