Corse Net Infos - Pure player corse

Pierre Mattei : "Corsica Ferries réserve sa décision des suites juridiques à donner"


Rédigé par le Vendredi 6 Septembre 2013 à 22:20 | Modifié le Samedi 7 Septembre 2013 - 01:31


Pierre Mattei, Directeur-général de Corsica Ferries n'a pas tardé à réagir à la suite à l’attribution de la DSP Corse/Marseille à la SNCM. Au terme du vote de l'assemblée de Corse il a fait parvenir la déclaration suivante à l'ensemble des rédactions.


Pierre Mattei : "Corsica Ferries réserve sa décision des suites juridiques à donner"
" Si le service complémentaire ( trafic pendant les mois d’été)  qui coûtait 35 M €/an ,  déclaré illégal, a été effectivement supprimé du cahier des charges, comment comprendre aujourd’hui que le montant des subventions accordé à la SNCM reste stable ?
Cette décision de reconduire à nouveau la SNCM et le montant trop élevé de la subvention publique ne peuvent s’expliquer en fait que par l’éternel chantage social qu’exerce cette compagnie sur les élus.

Dans ce nouvel appel d’offres, la SNCM a imposé la condition de rendre son offre indivisible  empêchant en conséquence les responsables corses d’attribuer les lignes (6 en tout)  sur la base d’une concurrence normale et de choisir ainsi une solution plus juste et plus économique pour la Corse.

L’offre de Corsica Ferries n’a nullement été écartée pour des « motifs techniques » comme cela a été dit, car elle était en mesure de répondre à l’appel d’offres pour plusieurs lignes. Une offre ligne par ligne (comme cela est la règle juridique) aurait ainsi permis une économie de 350 M € sur les 10 ans à venir car la meilleure combinaison aurait été d’intégrer en partie Corsica Ferries sur 2 ou 3 lignes. Ce choix portait les subventions à 61 M € / an contre les 96 M €  finalement attribués (représentant autour d’un 1 milliard d’euros sur 10 ans payés par le contribuable et versés à un prestataire contrôlé financièrement par une des plus grandes multinationales du monde…).
La position dominante de la SNCM sur Marseille et la crainte qu’inspire cette compagnie aux élus permettent encore aujourd’hui d’imposer des surcoûts considérables. Les Corses et l’ensemble des contribuables français jugeront cette décision à une époque où chaque catégorie de population et chaque secteur privé et public est contraint à l’effort.

Corsica Ferries réserve à ce jour sa décision des suites juridiques à donner à cette décision.

En ce qui concerne les 220 M € donnés illégalement à la SNCM au titre du service complémentaire, évoqué plus haut, et déclarés illégaux par la Commission de l’Union Européenne, rappelons que ceux-ci concernaient un service de traversées que Corsica Ferries a fourni en même temps sans subvention. La preuve en a été apportée par l’Assemblée de Corse qui l’a supprimée du cahier des charges de la future DSP. Notons également que cette somme due par la SNCM &nbs p;ne constitue pas une amende mais simplement une obligation de rendre ce qui a été perçu illégalement pendant 5 ans et qui a considérablement faussé la concurrence en défaveur de son concurrent Corsica Ferries.

Rappelons enfin que Corsica Ferries a été le moteur du développement de trafic maritime et de l’économie touristique corses  depuis 20 ans en opérant des investissements considérables dans sa flotte et la qualité de ses services, ceci dans un contexte permanent de concurrence faussée. Qu’un peu de justice lui soit rendue aujourd’hui bénéficiera encore à l’économie de l’Ile, aux passagers et aux acteurs les plus dynamiques de l’Ile."





1.Posté par fraté2b le 09/09/2013 18:05
heureusement que c'est la SNCM ! Les italiens sont pas à la hauteur des Corses sur la qualité a bord ! J'AI PRIS UNE FOIS CORSICA PLUS JAMAIS on es du bétail ! même pas l effort de parler Français au client ! service charter !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 22:25 Aleria célèbre a Festa di a nazione

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85341 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40811 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346