Corse Net Infos - Pure player corse

Pierre-André Giovannini : « Il y a connivence entre la Corsica Ferries et la CMN »


Rédigé par le Mercredi 27 Novembre 2013 à 18:44 | Modifié le Mercredi 27 Novembre 2013 - 23:04


Pierre-André Giovannini, directeur régional de la SNCM, l'a dit et répété à l'envi, mercredi, sur toutes les antennes. "Il y a des connivences et des amitiés particulières entre la Corsica Ferries et la Compagnie méridionale de navigation." Pour le directeur de la SNCM, qui s'est exprimé sur Alta Frequenza et un peu plus tard RCFM, après le recours introduit par la Corsica Ferries contre la délégation de service public, cette connivence est à mettre sur le compte de l'espoir qu'anime la Corsica Ferries et La Méridonale d'assister à un dépôt de bilan de la de la SNCM.


Pierre-André Giovannini : « Il y a connivence entre la Corsica Ferries et la CMN »
Pierre-André Giovannini l'a dit haut et fort : "Nous en avons assez d'être dénoncés comme des gens vivant sous perfusion. Nous avons un contrat de service public qui est justement rémunéré par rapport à une prestation qui est mise en ligne par la SNCM et la Méridionale" affirmait-il.
"Ce énième recours de la Corsica Ferries à l'encontre de la DSP  est une remise en question du choix de l'assemblée de Corse"  estimait le directeur de la SNCM. "Je pense qu'il veut (le directeur général de la Corsica Ferries) mettre au pas les élus et le harcèlement juridique habituel auquel nous étions habitués est maintenant tourné contre la Corse" poursuivait-il.
Et de citer les OSP et  la nouvelle  DSP "qui serait susceptible d'être remise en question par un recours de plein contentieux au tribunal administratif".

"Connivences"
"C'est une façon de faire croire que les intérêts de la Corsica Ferries et ceux de la Corse vont de pair alors que c'est tout autre chose. En fait M. Mattei a commis dans sa communication un certain nombre d'erreurs. Il a fait croire que la SNCM touchait 96 millions d'euros de ce qu'il appelle lui une subvention alors que ce n'est pas une subvention : c'est un contrat de service public qui appelle une rémunération en échange d'une prestation. Il dit que ces 96 millions d'euros sont pour la SNCM . C'est totalement inexact. Et ce n'est pas un hasard. Il ne se trompe pas. Il fait exprès parce que La Méridionale elle, touche 38,5 millions d'euros. La SNCM 57,5 millions" précisait avec force Pierre André-Giovannini qui faisait encore remarquer que le directeur général de Corsica Ferries  prenait "bien le soin de ne pas égratigner la Méridionale. D'ailleurs il n'en parle jamais. La Médionale, c'est le bon élève de la classe. alors que la CMN a perdu 1,8 millions d'euros en 2012 et cette perte sera de l'ordre de 8 à 9 millions d'euros en 2013. Pourquoi ? Parce qu'il y a  des connivences et des amitiés concrètes entre les deux compagnies."

Et l'aide sociale ?
Et Pierre-André Giovannini enfonçait le clou. "Nous en avons assez d'être dénoncés comme étant des gens vivant sous perfusion. Nous avons un contrat de service public et qui est justement rémunéré par rapport à par une prestation mise en ligne par la SNCM et la Méridionale. Maintenant si on veut parler de subventions et d'argent public on peut aussi parler de l'aide sociale. Parce que la Corsica Ferries a touché plus de 160 millions d'euros sur une dizaine d'années, et de tout cela, on omet d'en parler".
Et de fustiger les accusations qui voudraient que l'argent public perçu par la SNCM ou la Méridionale soit "une subvention indue" d'où, selon le directeur régional de la SNCM "l'objet ce énième recours qui attaque en vérité les intérêts de la Corse et les décisions prises par ses élus."
Quant au partenariat avec la Méridionale "s'il déroule bien au niveau des ventes de billets, des gens jouent un jeu très trouble en pensant que la SNCM pourrait trébucher", estimait Pierre-André Giovannini. "Mais un dépôt de bilan n'est pas à l'ordre du jour. Nous sommes en procédure de conciliation. De surcroît la compagnie est en train de faire valoir ses créances bien réelles au niveau de l'Office des transports de la Corse notamment" concluait le directeur régional de la SNCM.




Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85586 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40978 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349