Corse Net Infos - Pure player corse

Piedicroce: L'associu Guardia Corsa Papale prend ses quartiers dans la chapelle Santa Divota


Rédigé par Patrick Bonin le Lundi 30 Janvier 2017 à 18:50 | Modifié le Lundi 30 Janvier 2017 - 21:27


Moment exceptionnel de ferveur et de joie au village de Piedicroce, dimanche dernier avec la bénédiction par le père Christophe Bocchecciampe de la chapelle Santa Divota , ainsi consacrée comme lieu d'accueil de l'associu Guardia Corsa Papale.


Iviu Pasquali entouré des prêtres célébrants et des confrères venus en nombre.
Iviu Pasquali entouré des prêtres célébrants et des confrères venus en nombre.
A quelques pas du couvent d'Orezza, haut lieu symbolique de l'histoire de la Corse et de son indépendance, à quelques coudées d'un couvent qui vit élire les généraux de la Nation corse, qui vit voter le texte de la constitution corse en plaçant son peuple sous la protection de l'Immaculée Conception,  la chapelle Santa Divota dépendance de l'église Saint-Pierre et Saint-Paul de Piedicroce accueille en son sein depuis dimanche l'associu Guardia Corsa Papale dirigée par Iviu Pasquali.  
Malgré un temps incertain et quelques gouttes de pluie, la population présente a assisté en nombre à la messe célébrée en langue corse par le Père Christophe Bocchecciampe assisté de l'abbé Piotr. Une messe chantée, de toute beauté, en présence de nombreuses confraternités insulaires. Conseiller spirituel de l'association, le père Christophe Bocchecciampe a dans son homélie rendu hommage à Santa Divota Sainte patronne de la Corse qui connut pour sa foi chrétienne le martyre. 

Dans la magnifique église de style baroque Saint Pierre et Saint Paul, le père Bocchecciampe a rendu hommage à Santa Divota.
Dans la magnifique église de style baroque Saint Pierre et Saint Paul, le père Bocchecciampe a rendu hommage à Santa Divota.
A l'instar de la Sainte Devote, qui envers et contre tout, resta solide dans sa foi, c'est envers et contre tout qu'Iviu Pasquali depuis de nombreuses années maintenant, oeuvre pour la réhabilitation de l'histoire de nombreux corses qui durant des siècles furent au service du pape et de Rome.
Une histoire oubliée des manuels scolaires ou historiques,  un service plein et entier auprès du Pape Léon 4 qui se terminera dans la douleur et l'injustice sous le règne de Louis XVI lequel ira jusqu'à décréter la Nation Corse  indigne de servir le saint siège. Pourtant les corses furent bien présents jusque sous Napoléon III auprès du Pape.

L'association Guardia Corsa Papale pourra dorénavant, dans la chapelle Santa Divota bénie par le père Christophe Bocchecciampe ce dimanche , recevoir institutions, associations ou confraternités mais également toutes les personnes intéressées par l'histoire de ces nombreux corses au service de la papauté.  Des visiteurs au premier chef desquels se trouve l'arciconfraternità del santissiumu Sacramento e della Madonna Santissima del Carmine in Travestere à laquelle appartient Iviu Pasquali.  Une confraternité créée par les gardes corses en 1543. 

La chapelle Santa Divota, lieu d'accueil et de rencontre pour l'associu Guarda Corsa Papale.
La chapelle Santa Divota, lieu d'accueil et de rencontre pour l'associu Guarda Corsa Papale.
L'inauguration au profit de l'association de cette chapelle,  a été rendue possible par la mise en place d'un partenariat entre la commune dont Jacques Casta est le maire et les membres du bureau de l'associu.
La chapelle Santa Divota est dorénavant le lieu d'une exposition permanente de l'histoire di a Guardia Corsa Papale. Elle pourra dans l'avenir trouver vocation à devenir un musée dédié à la mémoire de la garde corse papale.   Lieu de conférence et d'échange, lieu de recherche et de prospection,  la chapelle Santa Divota scelle à jamais en terre de Corse le mémorial de ces hommes qui servirent la plus grande autorité religieuse du monde catholique.  Ces gardes avaient pour devise Cyrnorium Fortia Bello Pectora, les Corses ardents dans la bataille, une devise qui pourrait bien s'appliquer à Iviu pasquali et toutes les personnes qui autour de lui, dans le spirituel, l'intellectuel et le culturel livrent bataille pour la mémoire. 

U discorsu di Iviu Pasquali





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 20 Juillet 2017 - 10:21 Un motard perd la vie à Barbaggio

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie







Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 14974 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
Philippe Jammes | 19/12/2016 | 14534 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8736 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 43