Corse Net Infos - Pure player corse

Petranera : Les parents d'élèves protestent contre la suppression d'une classe maternelle


Rédigé par le Mercredi 28 Juin 2017 à 14:36 | Modifié le Mercredi 28 Juin 2017 - 15:10


Les parents d'élèves des classes maternelles de l'école Joseph-Graziani de Pietranera, à San Martinu di Lota, ne sont pas contents et ils l'ont fait savoir. Soutenus par le maire de la commune, Jacky Padovani, ils ont protesté durant près d'une heure mercredi matin devant la mairie de la commune où durant près d'une heure ils ont organisé un barrage filtrant qui a occasionné un énorme embouteillage à la sortie Nord de Bastia.


Petranera : Les parents d'élèves protestent contre la suppression d'une classe maternelle
Les parents d'élèves, en colère, en sont persuadés : "une classe de maternelle de l'école Joseph-Graziani de Pietranera  sera a priori fermée l'année prochaine. Dès lors des classes de double niveau sont envisagées avec en corollaire des effectifs en forte augmentation."
Et de cela ils ne veulent rien entendre.
Ils l'ont dit et démontré avec force mercredi à 11h30 en distribuant des tracts lors d'un barrage filtrant organisé à la hauteur de l'hôtel de ville de la commune, créant, par la même occasion, un énorme embouteillage qui a pratiquement paralysé la circulation pendant près d'une heure à la sortie Nord de Bastia.
Et ces parents d'élèves, devant lesquels plusieurs de leurs enfants dressaient  une banderole "non à la mort de l'école", sont bien décidés à se faire entendre.
"Nous souhaitons garder un enseignement de qualité pour nos enfants" affirment-ils en chœur mais par-delà estiment que  "la fermeture d'une classe est la mort d'un village"


Au-delà de cette action une pétition est également en ligne depuis quelques jours.
Plusieurs centaines de personnes l'ont déjà signée. En un jour le cap des 500 signatures a été presque atteint.
C'est dire si la détermination des parents d'élèves de Petranera est grande.
"Par la présente, nous adhérons au collectif de défense de l'école de Pietranera pour nous opposer à la fermeture d'une classe en Maternelle. En effet nous demandons à Mr Christian Mendie, directeur académique des services de l'éducation nationale de Haute-Corse, de faire annuler cette décision" y est-il notamment écrit.
Seront-ils entendus ?





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 90631 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 47693 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Charles Monti | 05/03/2017 | 39536 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 433