Corse Net Infos - Pure player corse

Penta-di-Casinca : La mairie de Folelli mitraillée en pleine nuit !


Rédigé par Nicole Mari le Samedi 6 Février 2016 à 21:10 | Modifié le Dimanche 7 Février 2016 - 00:39


La façade de la mairie de Folelli, située sur la commune de Penta-di-Casinca en Haute-Corse, a été mitraillée dans la nuit de vendredi à samedi. Les tirs de chevrotines, qui ont visé le haut de la porte d’entrée, n’ont été découverts que samedi matin par le maire, Yannick Castelli, en ouvrant la mairie. Aucune inscription n'a été retrouvée sur place. Le maire se dit « dégouté » et ne comprend pas.


L'Hotel de ville de Folelli sur la commune de Penta-di-Casinca en Haute-Corse.
L'Hotel de ville de Folelli sur la commune de Penta-di-Casinca en Haute-Corse.
C’est en venant ouvrir la mairie, samedi matin, pour travailler que le maire, Yannick Castelli, et son secrétaire général, Jean-Charles Orsini, se sont aperçus que le haut de la porte d’entrée vitrée du bâtiment était couvert d’impacts de balles. La section de gendarmerie de Folelli, qui s’est tout de suite rendue sur place pour constater les faits, a conclu à des tirs de chevrotines qui ont du être effectués dans la nuit sans que ceux-ci ne soient entendus ou n’éveillent, pour autant, la curiosité des habitants des immeubles alentour. Personne n’a donné l’alerte. Les gendarmes ont procédé durant toute la journée à une enquête de voisinage.
 
La vitre a, ensuite, été, immédiatement sécurisée avec un film transparent et la partie mitraillée au-dessus de la porte d’entrée a été bouchée avec un film blanc. Aucun tag n’a été découvert sur place pour expliquer les raisons d’un tel geste. Le maire, choqué, se dit « profondément dégouté » et ne comprend pas : « Je ressens un profond dégoût que l’on tire sur a Casa Cumuna qui est la maison de tous. C’est un acte lâche et incompréhensible ! Si quelqu’un a quelque chose à me dire, il n’a pas besoin de tirer sur la porte de la mairie pour ça ! Cette porte est toujours ouverte à tout le monde. Je reçois quiconque le souhaite, même ceux qui ne m’aiment pas et je suis à l’écoute. Je ne comprends pas ! ». Même si les dégâts matériels sont peu importants, Yannick Castelli a porté plainte.
 




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41488 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33692 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37