Corse Net Infos - Pure player corse

Paul Giacobbi évoque les nuisances sonores de la BA 126 à l'Assemblée nationale


Rédigé par le Mardi 3 Mai 2016 à 14:21 | Modifié le Mercredi 4 Mai 2016 - 01:22


Paul Giacobbi, député de la Haute-Corse a évoqué, mardi matin à l'Assemblée nationale, à l'heure des questions orales sans débat au Gouvernement, les nuisances sonores de la base aérienne 126. Axelle Lemaire, secrétaire d’État, l'a rassuré. Sa réponse dans la vidéo de l'Assemblé nationale/


Paul Giacobbi évoque les nuisances sonores de la BA 126  à l'Assemblée nationale
"Ma question porte sur les nuisances sonores dont souffrent les riverains proches de la base aérienne 126, notamment sur la commune de Linguizzetta où se situe le champ de tir.
En effet, alors même qu’une politique de concertation et de dialogue menée, depuis plusieurs années, entre les responsables de la base aérienne, les associations de riverains et les élus avait permis de trouver un point d’équilibre, le bruit est devenu insupportable en avril.
Dans une communication tardive adressée aux maires des communes concernées, les responsables de la base ont indiqué que les tirs auront lieu jusqu’au 10 juin, ce qui n’avait été le cas depuis près de six ans, au grand désarroi notamment des professionnels du tourisme situés dans cette zone.
Les tirs d’avion vont se prolonger jusqu’à la fin mai.
En juin, ce seront les tirs d’hélicoptère.
Le survol des habitations civiles doit s'effectuer selon des règles strictes en termes de trajectoires et d'horaires de manière à réduire le désagrément causé à la population locale comme aux touristes, nombreux dans cette région de l'île.
Ceci est d’autant plus indispensable que la base aérienne 126, qui porte le nom d’un héros du Régiment de chasse Normandie Niemen, le commandant Preziosi, est parfaitement intégrée en Corse. Les insulaires sont fiers de cette présence, comme de celle du 2e régiment étranger de parachutistes et de la gendarmerie nationale. Ils participent aux peines et aux joies des militaires qui y résident, comme le 30 avril, à Calvi, pour la commémoration de Camerone à la légion étrangère. Ils bénéficient pleinement des retombées économiques.
Aussi, pouvez-vous m’indiquer si le gouvernement entend demander aux autorités militaires locales d’organiser une consultation poussée avec les élus et les habitants afin de réduire la durée de la campagne de tir et l'impact de ces nuisances sur la population ?
 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85405 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40850 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346