Corse Net Infos - Pure player corse

"Parolla di a ghjuventù" lancé à Bastia : La démocratie participative pour construire la Corse de demain


Rédigé par Michela Vanti le Jeudi 20 Avril 2017 à 16:51 | Modifié le Jeudi 20 Avril 2017 - 23:42


Construire avec la participation des jeunes sur leurs attentes prioritaires, leur donner davantage la parole dans l'objectif de les rendre acteurs de la Corse de demain. Ce sont les orientations prioritaires du comité citoyen des jeunes corses, Parolla di à Ghjuventù, qui a officiellement été lancé ce jeudi à Bastia dans les locaux de l’Association régionale des Missions locales de Corse qui porte le projet. Né de la forte volonté des jeunes corses engagés dans la construction de leur avenir et de la dynamique des élus qui souhaitent impliquer davantage les jeunes dans la décision publique, le comité citoyen, Parolla di à Ghjuventù s'est fixé l’objectif de faire entendre la voix de jeunes et de les impliquer, autant que possible, dans les décisions qui les concernent. Chômage, accès au logement, formation, mobilité sont des thèmes qui tiennent à cœur à cette nouvelle génération qui « en a marre » d’être considérée plus comme un problème de société que comme la plus grande richesse qui soit.


"Parolla di a ghjuventù" lancé à Bastia : La démocratie participative pour construire la Corse de demain
Quel rapport la jeunesse entretient-elle avec la Politique ?
Voilà une bonne question complexe. Complexe, comme cette nouvelle génération que l’on dit désenchantée, désorientée, mal informée. Plus vraiment investie, plus vraiment engagée.
Mais si ce n’était pas le cas et cette génération manquait simplement de temps de parole, d’occasions pour s’exprimer ? Et si, pour une fois, on leur donnait la parole ? Et si on écoutait leurs propositions ?
C’est toute la démarche du projet Parolla di a ghjuventù qui, crée en 2015 sous l’égide de l’ARML alors présidée par Gilles Simeoni, veut favoriser l’expression de jeunes et de prendre en compte leur parole.


Initié par l’Association régionale des missions locales de Corse avec le soutien de la Collectivité territoriale de Corse, de la Direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de Corse, le comité citoyens de jeunes corses est ouvert à tous les jeunes 16-30 ans déterminés à être acteurs de leur territoire puisque le comité aura un rôle consultatif et participatif auprès de la CTC de des institutions jeunesses.
Grâce à ce dispositif, qui a officiellement été lancé ce jeudi à Bastia dans les locaux de l’Association régionale des Missions locales, les jeunes pourront donner leur avis sur les thématiques qui les concernent, proposer des choses, agir pour la jeunesse Corse.
Quatre ambassadeurs de la parole de jeunes déployés sur les 4 Missions locales de l’île seront coordonnés par le jeune Olivier Huber.

Un projet d’avenir collectif à construire
« Les jeunes veulent participer à la construction de leur avenir.  - affirme souriante Dounia Maataoui, ambassadrice de la parole de jeunes à Bastia – Oui nous croyons que les élus, très accessibles et disponibles, écouteront nos doléances et suggestions car ils ont compris que nous voulons contribuer à construire notre futur ! »

« C'est en utilisant la méthode participative – précise Olivier Huber, coordinateur territorial du comité - que les élus ont décidé de donner la parole aux jeunes et la place qu'ils méritent dans notre société. »
Composé d'une cinquantaine de membres, hommes et femmes âgés entre 16 et 30 ans, ce comité est appelé à être consulté sur de nombreux dossiers transversaux et sollicité pour identifier et soumettre de nouveaux projets et de les porter dans leur mise en œuvre.
 
 « Il faut surtout se réjouir du fait que les jeunes puissent prendre la parole et leur avenir en main – a souligné le président de l’ARML, Pierre Savelli -  Qu'on arrête de parler à leur place. Qu'on tende l'oreille, mais pas seulement. C'est en écoutant les jeunes et en co-construisant les politiques publiques avec nous que nous pourrons leur donner les outils pour grandir et s'épanouir, se former et travailler, construire leur avenir et celui de la Corse. ».

Pour candidater vous avez jusqu’au 12 mai, et vous pouvez le faire directement sur le site www.missions-locales-corse.org ou sur facebook/ParollaDiAGhjuventù
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie


Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 15001 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
Philippe Jammes | 19/12/2016 | 14552 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8839 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 44