Corse Net Infos - Pure player corse

Parking César-Campinchi : Les précisions du maire d'Ajaccio


le Mercredi 5 Février 2014 à 21:29 | Modifié le Mercredi 5 Février 2014 - 21:39


A la suite de notre article relatif à la construction du futur parking Campinchi et aux questions soulevées par le leader de la liste « Aiacciu Cità Nova », le docteur Simon Renucci a tenu à apporter des précisions :


Parking César-Campinchi : Les précisions du maire d'Ajaccio
"- Nous allons créer un parking sur la place du marché d’une capacité de 678 places. Son rôle sera d’enterrer des véhicules pour pouvoir faire une zone piétonne et en même temps nous feront des travaux sur le parking du Diamant pour y ajouter 150 places. 
Si nous avons choisi QPARK, c’est en raison de leur professionnalisme reconnu et de leur expérience dans ce domaine. 
- Pour la construction de ce parking, nous allons emprunter 21 millions d’euros. Tout au long du contrat de concession d’une durée de 35 ans, au terme duquel la Ville sera propriétaire des ouvrages, Qpark nous versera la somme de 41 millions d’euros sous forme de loyers (somme à laquelle pourra s’ajouter une part des bénéfices à partir d’un certain montant de chiffre d’affaires). Cela revient à dire que pour la Ville et les 
contribuables les parkings ne coûteront rien : ils seront payés par les usagers.
- Qpark ne sera chargé que du stationnement souterrain. Le stationnement de surface est repris par la Ville, ce qui n’est pas toujours le cas, notamment là où des problèmes ont pu survenir entre certaines communes et cet opérateur. Je vous en donne la raison : 
Auparavant la SEREP gérait à la fois le parking Diamant et le stationnement payant de surface (qui existe depuis 1995). A l’époque, il existait un accord économique entre la Ville et la Serep qui stipulait que, outre les recettes du stationnement de surface, la Ville versait à cette société la somme de 200 000 euros, une somme payée par le contribuable. En reprenant le stationnement de surface, la Ville a certes étendu son périmètre, mais a également créé des réductions pour les abonnés et les résidents qui s’appliquent aux tarifs votés lors du passage à l’euro en 2002 et inchangés depuis. 
- En ce qui concerne l’accord financier et l’article 42, ce dernier prévoit que la Ville serait amenée à compenser le manque à gagner de l’opérateur si les stationnements de surface aux alentours du parking étaient maintenus. Mais encore faut-il qu’il y ait un manque à gagner ! La question qui est posée est la suivante : que devient le parking de la CCI, destiné à financer le port Tino Rossi ? la réponse est claire : nous avons un accord avec la CCI pour construire une grande place afin de relier le centre-ville et le port. La CCI s’est d’ailleurs exprimée aujourd’hui dans la presse et je ne peux que me féliciter de la clarté du propos de Mme Nathalie Carlotti. Dans le cadre du projet fond de baie, qui associe la Ville et la CCI, et qui prévoit que les cargos et bateaux de passagers seront transférés loin du centre-ville, en bordure duquel se trouvera un espace dédié à la grande plaisance, ce parking est appelé à disparaître. Pour notre part, il y a la volonté de travailler avec la CCI. » 
Pour ce qui est du parking, le maire assure que le remplissage se fera plutôt bien que mal : « Il n’y a aucun risque de le voir déficitaire compte tenu des besoins. Si le remplissage du parkingest très important, une partie des bénéfices sera versée à la ville. »
J. F.



Dans la même rubrique :
< >

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Ajaccio
Manon Perelli | 01/02/2015 | 2821 vues
00000  (0 vote)
Ajaccio
Vanina Bruna | 31/03/2014 | 2636 vues
00000  (0 vote)
1 sur 4