Corse Net Infos - Pure player corse

Parcours agropastoraux : La méfiance des éleveurs du Centre Corse


Rédigé par Nicole Mari le Vendredi 13 Février 2015 à 00:33 | Modifié le Vendredi 13 Février 2015 - 00:54


Les éleveurs de Haute-Corse attendaient de la visite du ministre de l’agriculture, Stéphane Le Foll, des annonces fortes en matière de reconnaissance de la spécificité de l’agropastoralisme insulaire et des parcours ancestraux. Ces parcours, qui définissent les terrains de pacage éligibles aux aides de la PAC (Politique agricole commune), se définissent en Corse par le couvert végétal, notamment le maquis, et non par la prairie qui est la norme idéale européenne. La déclaration claire du ministre en faveur de la prise en compte de ces parcours n’a pas convaincu les éleveurs du centre de l’île. Réactions en vidéo, pour Corse Net Infos, de Sébastien Costa, éleveur caprin dans le Niolu, et de Jean-François Sammarcelli, éleveur ovin et transformateur fromager à Lama, président du pôle élevage à la chambre d’agriculture de Haute-Corse. Suivies de la réaction plus positive de Joseph Colombani, président de la chambre régionale d’agriculture.


Les éleveurs ovins, caprins et porcins du Centre Corse.
Les éleveurs ovins, caprins et porcins du Centre Corse.

Le scepticisme des éleveurs : Réactions de Sébastien Costa et de Jean-François Sammarcelli.


Joseph Colombani, président de la chambre régionale d'agriculture : « Il y a des réponses »




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85472 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40913 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346