Corse Net Infos - Pure player corse

PNC et le rejet des ordonnances au Sénat


Rédigé par le Vendredi 27 Janvier 2017 à 23:04 | Modifié le Vendredi 27 Janvier 2017 - 23:07


U Partitu di a Nazione Corsa a réagi au rejet des ordonnances par le Senat en ces termes


a

Les rumeurs qui couraient donc depuis quelques semaines se sont malheureusement confirmées hier au Sénat…La classe politique traditionnelle, et plus particulièrement la Droite insulaire, ont joué la politique du pire, en sabotant une étape décisive de la construction de la Collectivité Unique.
 
Que craignaient-ils ? Que la Collectivité Unique ne signe l’arrêt de leurs structures partisanes ? De leur « base de repli » au sein des deux conseils Départementaux ? Que la victoire des nationalistes, en décembre 2015, ne soit que les prémices de leur déroute annoncée ?
 
Nous avions confiance, la Corse aussi.
 
A l’issue de ce dramatique scénario, il nous appartient, nous nationalistes corses, d’alerter l’opinion sur les tristes stratagèmes qui se jouent, au détriment de la construction.  Il nous appartient d’interpeller chaque Corse sur les intentions de ceux qui, se déclarant tout récemment, corsistes, nationalistes voire autonomistes, sont prêts à balayer les aspirations de leur pays pour quelques strapontins…
 
Au sein du Partitu di a Nazione Corsa, nous ne pouvons taire ces basses manœuvres.
 
En sabordant la mise en place de la Collectivité Unique, pour la défense de quelques mandats électifs, pour quelques indemnités, nos parlementaires ont bafoué la dignité et l’intérêt supérieur du Peuple Corse. Ils ont rejeté les volontés largement exprimée par les corses. Ce qui s’est joué au Sénat, est un véritable sabotage. Aujourd’hui, personne ne sort vainqueur de ces agissements et de cette irresponsabilité collective. Ni les corses, ni la Corse. Encore moins la démocratie. Chacun en prendra la juste mesure.
 
Pour notre part, au PNC, et au sein de chaque structure nationaliste, de chaque mouvement, de chaque démarche qu’elle soit structurée ou individuelle, nous continuerons à avancer et à faire ce que nous faisons et ce pourquoi les corses ont décidé de porter les nationalistes aux responsabilités : défendre les intérêts de chaque corse. 

Pa ch'ella campessi a demucrazia, pa ch'elle s'arradichesse a paci, Evviva u Populu corsu




Dans la même rubrique :
< >

L'actualité | Politique | Football | Sports | Culture | PAROLES | I santi | L'anniversari | Diaspora | iPhone | Avis de décès




Derniers tweets
Corse Net Infos : Festival d'automne de la ruralité : Cap au Sud sur les traces de San Martinu et de la féodalité corse… https://t.co/YrrEdpwk1e
Vendredi 20 Octobre - 22:35
Corse Net Infos : Inquiétude en Balagne avant le coup de vent de dimanche https://t.co/8jhYGcokqD https://t.co/00ug4kBwel
Vendredi 20 Octobre - 18:54
Corse Net Infos : Le cacao criollo de La Réunion veut séduire les chefs du salon du chocolat de Bastia https://t.co/EIlcz7lZP8 https://t.co/jj5mSp6rs0
Vendredi 20 Octobre - 16:14
Corse Net Infos : Feu d'appartement à L'ILe-Rousse https://t.co/7rAOUqH2pU https://t.co/a8R6vEs2qj
Vendredi 20 Octobre - 13:55


Newsletter






Galerie
Festival Sotta
Festival Talla
Salon du chocolat
Salon du chocolat
Vue sur l'étang de Diana
Terrenzana- point de vue cabane
Salon du chocolat et des délices de Corse
Salon du chocolat et des délices de Corse
Fête de la Science
Fête de la Science
Pierre-Antoine Gatier, architecte
Le président coupe le ruban
GFCA-Poitiers
GFCA-Poitiers
Collège Maria Ghjentile
Collège Maria Ghjentile