Corse Net Infos - Pure player corse

PLU : François Casasoprana veut « arrêter la partie de ping-pong qui se joue sur le dos des Ajacciens »


Rédigé par le Vendredi 19 Décembre 2014 à 09:51 | Modifié le Mardi 16 Février 2016 - 16:55


Le candidat aux élections municipales d’Ajaccio tenait une conférence de presse au café Napoléon mercredi soir. L’occasion pour lui et son équipe d’exprimer leurs réactions face à l’annulation totale du PLU de la ville par le tribunal administratif de Bastia mardi, ainsi que les solutions qu’ils entendent apporter s’ils sont élus


« Moins de querelles, plus de responsabilités ». Le ton est donné. Mercredi soir, au café Napoléon, François Casasoprana, ex adjoint à la mairie et candidat aux municipales, a convoqué la presse au lendemain de l’annulation du PLU par le tribunal administratif de Bastia afin de s’exprimer sur le sujet. « C’est un coup dur pour notre Cité », déplore-t-il tout en enjoignant à ses adversaires d’assumer leurs responsabilités. « Nous sommes choqués par les querelles qui agitent notre actualité. Nous souhaiterions que cessent ces affrontements stériles entre les deux camps qui cherchent à rejeter la fauter l’un sur l’autre », explique-t-il, tout en fustigeant les querelles intestines qui se jouent dans la cité impériale : « Chacun des deux camps rejette la faute sur l’autre. C’est une partie de ping pong qui se joue sur le dos des Ajacciens. Mais la question aujourd’hui est de savoir comment défendre au mieux les intérêts des Ajacciens ».
 
Si, sur le fond, François Casasoprana exprimera son peu d’espoir quant à une annulation de la décision prise par le tribunal administratif de Bastia, les vices de procédure qui ont conduit à l’annulation du PLU, à savoir la méconnaissance de la concertation du public sur le PADD et l’absence de communication aux membres du conseil municipal, étant pour lui avérés, il entend affiché haut et fort son ras le bol des « procès en amateurisme » qui ont conduit le combat politique jusque dans les prétoires.
 
Selon lui, aujourd’hui, ce sont des centaines d’Ajacciens qui vont connaître de grosses difficultés suite à cette décision, notamment acteurs du BTP. Une situation inacceptable pour le candidat à la mairie. A propos de ces derniers, François Casasoprana ne manquera pas de rappeler que lui et son équipe ont été les seuls à avoir organisé une réunion  de travail avec ces acteurs en amont de la décision de justice. Et même au lendemain de celle-ci, il affiche sa volonté de rencontrer de nouveau les professionnels du BTP, ainsi que les acteurs du secteur immobilier afin de trouver des solutions ensemble. Car, dit-il, l’important est  désormais « de défendre le mieux possible les intérêts des Ajacciens » et de « sortir au plus vite Ajaccio de l’insécurité juridique »
Ainsi, s’il est élu dans quelques semaines, il entend faire adopter un PADD avant le 3ème trimestre 2015 inspiré de celui approuvé en juillet 2011, mais « toiletté ».
 
Par ailleurs, au cours de cette conférence de presse, le candidat s’est engagé à:
 
  • tenir les objectifs du deuxième programme local de l’habitat approuvé par la CAPA, notamment en matière de logement social
  • rouvrir la concertation pour le toilettage du PADD et le zonage du PLU dans les secteurs où la contestation est vive
  • garantir la participation active de tous les services municipaux et communautaires à la cellule de crise mise en place par le préfet, afin d’intervenir de façon concrète pour apporter des solutions à tous les cas particuliers
  • mettre en place une commission citoyenne pour suivre la mise en application du PADDUC afin d’organiser une veille et de défendre les intérêts d’Ajaccio, l’élaboration d’un PLU devant garantir un rapport de compatibilité entre les deux documents. A noter que la projection spatiale du PADDUC est actuellement en contradiction avec certaines orientations du projet urbain d’Ajaccio, ce que le candidat n’a pas manqué de qualifier d’inacceptable
 
Manon PERELLI



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Les plus récentes
Ajaccio
Manon Perelli | 01/02/2015 | 2821 vues
00000  (0 vote)
Ajaccio
Vanina Bruna | 31/03/2014 | 2636 vues
00000  (0 vote)
1 sur 4