Corse Net Infos - Pure player corse

Organisation, ressources et affaire Videau : Le bilan de rentrée de l'Eglise de Corse


le Lundi 16 Septembre 2013 à 19:59 | Modifié le Mardi 17 Septembre 2013 - 00:05


A l’occasion d’une Assemblée générale extraordinaire qui s’est tenue jeudi à l’Evêché et qui a réuni pour la première fois les prêtres et l’ensemble des trésoriers des paroisses de l’île, l’Evêque de Corse Mgr Olivier de Germay a fait le point sur la situation de l’Eglise de Corse en présentant le rapport moral et financier pour 2012. Des ressources financières toujours insuffisantes, à une réorganisation du fonctionnement interne du diocèse, en passant par les suites de l’affaire Videau, l’évêque d’Ajaccio a appelé à davantage de « conscience diocésaine » et a tracé les contours de la nouvelle feuille de route de l’Eglise de Corse.


L'Assemblée générale extraordinaire a réuni pour la première fois les prêtres et  les trésoriers des paroisses de l'île autour de Mgr Olivier de Germay. (Photo : Service Communication de l'Evêché)
L'Assemblée générale extraordinaire a réuni pour la première fois les prêtres et les trésoriers des paroisses de l'île autour de Mgr Olivier de Germay. (Photo : Service Communication de l'Evêché)
Si la collecte du Denier de l’Eglise (source principale de revenus du diocèse) continue sa progression, il persiste néanmoins un paradoxe majeur. En progression de 40% durant les 4 dernières années pour atteindre 365 280 euros en 2012 (soit 24% des ressources du diocèse), il n’en demeure pas moins que le diocèse d’Ajaccio reste le plus pauvre du territoire national.
Si l’on ajoute à cela le fait que les liquidités propres à chaque paroisse stagnent sans toujours revenir vers le diocèse, ce dernier devra emprunter des sommes conséquentes pour rénover et mettre aux normes des bâtiments alors que des sommes importantes (environ 3 millions d’euros) dorment sur des comptes.
Une situation qui fait que, même si le diocèse est actuellement à l’abri d’une cessation de paiement avec un endettement très faible, il affiche toutefois un déficit structurel notable.
La question d’un patrimoine immobilier vieillissant, qui nécessite des dépenses importantes pour l’entretien et la rénovation ne facilite pas davantage les choses.

Ecoutez Mgr Olivier de Germay, faire un point sur la réorganisation et les finances du diocèse et évoquer l’affaire Antoine Videau

interview_de_mgr_olivier_de_germay.mp3 Interview de Mgr Olivier de Germay.mp3  (5.44 Mo)



L'Assemblée générale extraordinaire de l'Eglise de Corse, jeudi à l'Evêché d'Ajaccio. (Photos : DR)

Une vente aux enchères des biens d’Antoine Videau sera organisée le 26 septembre prochain
Enfin, l’affaire de détournement de fonds qui avait eu lieu au préjudice de l’Eglise de Corse, et pour laquelle l’ancien économe du diocèse à cette époque, Antoine Videau, a été condamné (24 mois d’emprisonnement dont 16 avec sursis assortis de 3 ans de mise à l’épreuve), a également été évoquée par Mgr Olivier de Germay.
Sur le volet financier, condamné lors du jugement rendu par la Cour d’Appel de Bastia en 2011, à rembourser environ 1,5 million d’euros à l’association diocésaine d’Ajaccio, il n’y aurait, à l’heure actuelle, qu’une partie infime de la dette qui aurait été récupérée par le diocèse, sous forme d’un échéancier mensuel.
Une somme importante qui a creusé un trou dans les finances de l’Eglise, mais qui, chose plus grave, a également généré une crise de confiance des fidèles envers le diocèse pendant plusieurs années. Avec pour conséquence une baisse notable des ressources provenant du Denier de l’Eglise.
Si l’affaire Videau n’est donc toujours pas (financièrement) réglée, une nouvelle étape se déroulera le 26 septembre prochain. C’est à cette date, qu’une vente aux enchères des biens hypothéqués de l’ancien économe (de 1985 à 2004), sera organisée au tribunal d’Ajaccio.
Avec l’espoir pour l’Eglise de Corse de récupérer une partie des fonds des fidèles, détournés à l’époque, et de voir s’éloigner un peu plus le spectre d’Antoine Videau. Pour se tourner enfin vers un avenir plus serein…
Yannis-Christophe GARCIA




Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85355 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40818 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346