Corse Net Infos - Pure player corse

Open d’Ajaccio : Laurent Lokoli peut se mordre les doigts


Rédigé par Antoine ASTIMA le Samedi 15 Juillet 2017 à 03:23 | Modifié le Samedi 15 Juillet 2017 - 07:37


Malgré le soutien d’un public tout acquis à sa cause, le champion bastiais, tête de série N5 du tournoi a été éliminé par son homologue Sadio Doumbia plus opportuniste à un moment clé de la troisième manche au terme de deux heures et demie (6-2, 4-6, 5-7). Une journée marquée par la qualification, en double, de la paire Jaznkovits-Kanar face aux Argentins Martinez-Doria (6-2, 6-4). Place au dernier carré ce samedi…


Open d’Ajaccio : Laurent Lokoli peut se mordre les doigts
Six. C’est le nombre de balles de break que Laurent Lokoli a eu dans sa raquette lors d’une troisième manche qui a tenu le public du court N2 en haleine pendant près d’une heure.
Durant cette journée consacrée aux quarts de finale, les rencontres Eremin-Jankovitch, Kobelt-Kanar et même Olivetti-Lakat disputée en toute fin de soirée, sont passées au second plan. Le public, lui, ne s’y trompait pas et n’avait d’yeux que pour son idole. Très bien rentré dans son match, Laurent Lokoli a dominé son adversaire et breaké au bon moment à la suite d’une attaque de ce dernier dans le couloir lors du sixième jeu (3-2). Il a ensuite, défilé pour s’imposer 6-2 en un peu plus de 30 minutes. On se dit alors que le dernier carré n’est plus très loin. D’autant qu’en face, l’adversaire ne cadre pas sa première balle. Le débat reste très équilibré lors de la deuxième manche. Chacun remportant son service. Le Bastiais ne parvient pas à se détacher face à un Doumbia toujours aussi inconstant au service. Il ne manque pas grand-chose. Mais la situation va se décanter en faveur d’un adversaire plus opportuniste.
Profitant d’une baisse de régime du Bastiais, il attaque sur son coup droit et contraint Lokoli à la faute. Résultat 15-40, une première balle sauvée d’un ace et la seconde dans le filet (4-5). Sadio Doumbia tremble quelque peu sur son service (0-15, 30-40) avec une balle de débreak contre lui mais Lokoli n’en profite pas et s’incline sur un beau passing (4-6). Tout est à refaire. Et l’on va assister à une troisième manche de toute beauté. Le public donne de la voix et sur le court, les deux hommes se rendent coup pour coup. Le Bastiais semble plus à son aise, il s’envole au service (trois jeux blancs) place des passings le long de la ligne, trouve des angles et monte souvent finir les points au filet. En face, Sadio Doumbia doit au contraire cravacher pour remporter sa mise en jeu. Et sauver, dans une troisième manche interminable, la bagatelle de six balles de break contre lui ! Lokoli a laissé passer sa chance. Doumbia semble finir plus fort. Il sort un jeu blanc au bon moment (5-5). Derrière, Lokoli manque de puissance (0-15, 15-30, 15-40). Il ne peut que constater les dégâts (5-6). Sur son service, la tête de série N4 assure et conclut en un peu plus de deux heures (5-7). Rageant ! Consolation avec le duo Jankovits-Kanar qualifié pour la finale du double face aux Argentins Martinez-Doria (6-2, 6-4). Le denrier carré, promet avec deux belles demies-finales en simple : Eremin-Doumbia et Kobelt-Olivetti…

Les résultats du jour

o Edoardo EREMIN (ITA)     4-6 7-6(5) 7-5     Yannick JANKOVITS (FRA) [8]
o Sadio DOUMBIA (FRA) [4]     2-6 6-4 7-5     Laurent LOKOLI (FRA) [5]
o Peter KOBELT (USA)     6-3 6-4     Jonathan KANAR (FRA)
o Albano OLIVETTI (FRA) [2]     3-6 6-4 6-0     Florian LAKAT (FRA)

Programmation samedi 15 juillet





Dans la même rubrique :
< >

Rugby | Echecs | Autos Motos | Cyclisme | Autres sports


Les plus récentes
Autres sports
Philippe Jammes | 26/08/2016 | 14409 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Autres sports
Philippe Jammes | 15/05/2016 | 7570 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Autres sports
Philippe Jammes | 26/03/2017 | 7127 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 36