Corse Net Infos - Pure player corse

On lit avec les oreilles à la Bibliothèque municipale de Bastia


Rédigé par Michela Vanti le Vendredi 7 Octobre 2016 à 18:24 | Modifié le Vendredi 7 Octobre 2016 - 18:24


Deux fois par semaine, on se pose à la section jeunesse de la bibliothèque municipale de Bastia et on prend un bon livre. Un livre vivant. Avec des yeux, des oreilles, une bouche. Un lecteur à « emprunter », attend les curieux…


Autour de sa responsable, madame Bernier, la section jeunesse de la bibliothèque municipale de Bastia démarre une nouvelle saison 2016/2017, sous le signe de l’échange, en mettant en avant un programme d’animations pour séduire les jeunes lecteurs.
Ainsi, à partir de la semaine prochaine, tous les samedis matin à partir de 10h, Dominique Santoni  bénévole de l ‘Association  lire et faire lire sensibilisera les tout-petits, de 1 à 6 ans, au plaisir de la lecture, autour des comptines et des jeux.
La nouveauté de cette rentrée ce sont les lectures vivantes pour les adolescentes visant à faire donner aux jeunes le gout de la lecture.
« Apres une première année pilote – nous explique Mme Bernier - Du vivre ensemble au lire ensemble » 

 
Les rendez-vous seront lancées à partir de mercredi prochain, 12 octobre, à la section jeunesse de la bibliothèque municipale de Bastia.

Sur la thématique retenue, de préférence, chacun sera invité à lire un extrait de l’ouvrage de son choix. Lire, ou faire lire : animateurs de cette lecture partagée imaginée comme une déambulation dans la bibliothèque, Dominique sera le "messager" de ces textes, pour ceux que la lecture à haute voix ne tenterait pas. «  Du vivre ensemble au lire ensemble  - résume Dominique - Parce que l'association est plus que jamais persuadée que partager le plaisir de la lecture est une priorité éducative et culturelle, elle se fixe pour objectif de permettre à toujours plus d'enfants de bénéficier de séances de lecture afin de construire, comme le dit Alexandre Jardin, écrivain et fondateur de Lire et faire lire, une nation de lecteurs».  
"Il est vrai que la lecture obligatoire devient moins séduisante, après le primaire, parce que les personnes évoluent  - constate Mme Bernier -  Les ados découvrent d’autres centres d’intérêt et la réflexion que avec mes collègues on veut mener, grâce au travail d’équipe, porte sur la manière dont on peut aider les jeunes à trouver des livres susceptibles de leur plaire, et comment s’en emparer ». 
Il importe de placer le plaisir de lire au cœur de la vie des enfants.
 

Rendez-vous pour les 3-6 ans le samedi matin à  partir de 10h et pour les ados le mercredi à partir de 16h.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85183 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40761 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345