Corse Net Infos - Pure player corse

Octobre rose : Des réunions dans le rural contre le cancer du sein


Rédigé par le Dimanche 1 Novembre 2015 à 18:39 | Modifié le Dimanche 1 Novembre 2015 - 21:05


Depuis 10 ans, le dépistage organisé du cancer du sein en Corse marque le pas en matière de résultat global. 100 000 mammographies ont été pratiquées, permettant de diagnostiquer 600 cancers du sein dont 60 en seconde lecture. Ces chiffres permettant de mettre en évidence l'intérêt du dépistage. Il n'en demeure pas moins que sur 52 000 femmes de 50 à 74 ans, susceptibles de bénéficier du dépistage organisé, dont 26 000 sont invitées chaque année, seules, 10 000 vont pratiquer une mammographie. Il y a donc 16 000 femmes qui ne bénéficient pas, pour des raisons diverses, du dépistage organisé.


DR Docteur Sauveur Merlenghi Président de la Ligue contre le cancer de Corse-du-Sud
DR Docteur Sauveur Merlenghi Président de la Ligue contre le cancer de Corse-du-Sud
Fort de ce constat, il est apparu aux différents acteurs de prévention, qu'une action concertée s’avérait nécessaire. Ainsi, autour du Comité de la Corse du Sud de la Ligue contre le cancer, se sont réunis la CPAM, la MSA, les URPS médecins et infirmiers libéraux, ainsi que la structure en charge du dépistage, ARCODECA. Les facteurs négatifs à l'origine du déficit de réponse, reposent en grande partie sur la ruralité, qui éloigne des femmes des centres de mammographies agréés dans le dépistage.

Une prise en charge du transport
En effet, si la mammographie de dépistage est gratuite, le transport ne l'est pas, en vertu du fait que seuls les actes médicaux du soin voient leur réalisation à distance pris en charge par l'assurance maladie. Les partenaires précités ont donc décidé de réaliser des opérations rurales, destinées à informer, dédramatiser et surtout, mettre en place, à travers les acteurs de santé de terrain que sont les médecins traitants et les infirmiers, un dispositif de financement du transport. La Ligue contre le cancer, sera à même de jouer pleinement son rôle en assumant, outre l'information, la prise en charge des frais inhérents au déplacement, sur la base d'un forfait transport qui s'appliquera pour les déplacements au- delà de 30 kms.
 
Une première réunion à Vico
La première des 4 réunions informatives rurales, se déroulera à la Mairie de Vico le 5 Novembre de 14h à 16 heures. Les 1300 femmes de ce canton ont reçu une invitation faisant aussi office de rappel concernant l'intérêt du dépistage qui seul, ouvre sur une double lecture.
Ces réunions d’information seront animées par le docteur Joseph Orabona, résident de l’ARCODECA, le docteur Sauveur Merlenghi, président du Comité de la corse-du-Sud de la Ligue contre le cancer. La MSA de Corse et la CPAM 2A ont ciblé et invité leurs adhérentes de 50 à 74 ans et informeront sur le parcours de soins des assurés.
Ces rencontres présenteront l’intérêt du dépistage : plus celui-ci est précoce, plus le traitement est limité et les vies préservées. Elles seront l’occasion de répondre aux questions que l’on se pose, d’échanger avec ceux qui n’ont pas accès à l’information nécessaire.
Détail de la journée du 5 Novembre 
- de 14 h à 16 h, information et dialogues avec la salle concernant la maladie, sa prise en charge, les moyens d’accéder au dépistage.
- de 16 h à 17 h, partage d’un goûter, instant convivial.





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 23:37 I soldi corsi… C’est pour bientôt !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85341 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40811 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346