Corse Net Infos - Pure player corse

Nouvelle manifestation des lycéens du Fium'orbu


Rédigé par Patrick Bonin le Jeudi 16 Janvier 2014 à 11:30 | Modifié le Jeudi 16 Janvier 2014 - 19:45


Près de de deux cent lycéens ont défilé du lycée de la plaine jusqu'au centre ville de Ghisonaccia


Des tract de revendication ont été distribués le long du cortège aux automobilistes

Rassemblés sur le parking du lycée, les étudiants expriment leur mécontentement. (Photo Stéphane Gamant)
Rassemblés sur le parking du lycée, les étudiants expriment leur mécontentement. (Photo Stéphane Gamant)
Rappelant l'engagement historique du Fium'orbu pour la défense des intérêts de la Corse et des Corses, les lycéens de la plaine orientale se sont à nouveau mobilisés pour faire entendre leurs voix, une voix de protestation contre la situation politique de la Corse aujourd'hui.
Réunis dans un premier temps autour d'un feu dont les volutes noires de fumée montaient dans le ciel, les lycéens sur la place même du lycée avaient apposé sur les grilles de l'établissement  plusieurs banderoles aux revendications claires "Simu di stu paese è ci volemu campà!" ou encore "Lotta ghjuventù, l'avvene si tù". 
L'expression d'un mécontentement chez de jeunes étudiants qui s'intéressent de très près à l'avenir politique de leur terre et de son peuple.  Une mobilisation somme toute importante puisque seuls 93 lycéens avaient fait le choix d'assister aux cours de ce jeudi matin.
Défendant le maintien de la spécificité dont bénéficie historiquement la Corse en matière de droits de succession, l'instauration de la co-officialité entre le Corse et le français et un statut de résident pour l'achat d'un terrain en Corse, les jeunes lycéens préoccupés par leur avenir portaient aussi une revendication basée sur une volonté de voir l'accélération du débat politique entre la Corse et Paris tout en insistant sur l'importance de la sauvegarde de la langue et culture corses.


Ghjuventu Indipendentista appelle à manifester à Corte le 29 janvier prochain

Après avoir tracté sur le rond point de Migliacciaru, les lycéens se sont dirigés par la nationale vers Ghisonaccia. (Photo Stéphane Gamant) .
Après avoir tracté sur le rond point de Migliacciaru, les lycéens se sont dirigés par la nationale vers Ghisonaccia. (Photo Stéphane Gamant) .
Après avoir défini une stratégie de revendication, les lycéens du lycée de la plaine , encadrés par deux véhicules de la gendarmerie , gyrophares en action, ont emprunté la route nationale 198 jusqu'à Ghisonaccia, occasionnant quelques ralentissements de la circulation sur l'axe routier.   Des tracts rédigés en langue corse et française ont été distribués aux automobilistes.  Une halte symbolique a été effectuée devant la mairie de Ghisonaccia.  Sur le retour vers leur lycée, quelques fusées et signaux de détresse ont été tirés. 
Sans violence, les lycéens ont donc montré à la population locale leur attachement à la Corse et à son avenir mais également l'intérêt intellectuel qu'ils portent à la politique insulaire et aux relations entre l'île et Paris.  Une forme d'éducation citoyenne encourageante pour l'avenir.   
Sur le tract, un appel à d'autres manifestations,  dont celle de Ghjuventu Indipendentista,  demande à l'ensemble de la jeunesse corse de se rassembler piazza Paoli à Corte le 29 janvier prochain à 14H30.

L'interview audio d'un jeune lycéen

interview_etudiant.mp3 Interview étudiant.mp3  (1.15 Mo)






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:08 La magie de Noël opère à Biguglia

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85178 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40757 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345