Corse Net Infos - Pure player corse

Nicole Bricq visite l'entreprise Corse Composites Aéronautiques


Rédigé par Lydie Colonna le Vendredi 13 Septembre 2013 à 15:01 | Modifié le Samedi 14 Septembre 2013 - 01:55


A l'occasion de son déplacement à Ajaccio pour venir à la rencontre des PME et partenaires de l'export corse, Nicole Bricq, ministre du Commerce extérieur, s'est rendue dans l'une des entreprises corses (pour ne pas dire la seule) travaillant à l'international: la société Corse Composites Aéronautiques (CCA).


photo lydie colonna
photo lydie colonna
C’est à sa sortie d’avion que Nicole Bricq s’est dirigée directement vers l’entreprise CCA. Accompagnée de Christophe Mirmand, préfet de corse, elle a été reçue par Jean Yves Leccia, directeur. Ce dernier a fait une présentation sur table de la société qu’il dirige, présentant les programmes, les marchés, le développement de la société, ses points clés. Nicole Bricq a été attentive à cet exposé, posant des questions, demandant des précisions. La ministre du Commerce extérieur a ensuite effectué une visite guidée des différents ateliers du site du Vazzio, s’attardant sur chaque atelier, s’intéressant au travail de chacun.

La société Corse Composites Aéronautiques ou CCA est une entreprise de 250 salariés dont le chiffre d’affaire avoisine les 40 millions d’euros. Sa maison mère est située dans la zone industrielle du Vazzio à Ajaccio. Les quatre actionnaires à part quasi égale sont Airbus pour 25,6% et Dassault, Safran et Lacoere pour 24,8% chacun.
Reconnue comme l’une des meilleures spécialistes pour développer des pièces complexes en matière composite destinées à l’aéronautique, elle se concentre sur 3 principales familles de produits : les trappes de train d’atterrissage avant, les karmans qui sont les éléments de voilure ou de fuselage et les barrels pour les nacelles de moteur.
Créée en 1983 en tant que simple manufacturer (documentation technique et outillage fournis par le client), elle devient en 1993 une société build to print (s’occupe de la préparation technique, des matières premières et des outils de production). C’est depuis 2003 une risk sharing partner qui a donc désormais la responsabilité dans un premier temps des études, du développement, de la certification et de la production. Elle est également responsable du financement de la totalité des développements. Pour ce faire elle s’appuie sur deux partenaires financiers principaux qui OSEO et la région corse qui investissent à part égale. CCA supporte aussi le risque programme c'est-à-dire la performance commerciale de l’avion.
L’avantage concurrentiel de CCA réside dans sa capacité d’innovation, grâce à sa longue expérience, portée par son personnel très expérimenté et son bureau d’études composé d’une trentaine d’ingénieurs. Ainsi, grâce à ses compétences et son expertise sur les pièces en matériaux composites, CCA est aujourd’hui présent sur la plupart des programmes aéronautiques nouveaux, comme l’Airbus A350, l’Airbus A320 NEO ou encore le futur avion d’affaires de Dassault Aviation.
Acteur majeur du secteur industriel insulaire, l’entreprise Corse a également permis la création d’une véritable filière aéronautique dans la région, via le développement du PIAC (Pôle des Industries Aéronautiques Corse) qui regroupe une dizaine d’entreprises locales.



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85192 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40765 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345