Corse Net Infos - Pure player corse

Municipales : Les derniers messages des candidats à Ajaccio et Bastia (2)


Rédigé par le Vendredi 21 Mars 2014 à 15:21 | Modifié le Vendredi 21 Mars 2014 - 18:49


La campagne pour le premier tour des élections municipales s'achève. Avant le rendez-vous de dimanche Corse net Infos a demandé aux candidats en lice à Ajaccio et Bastia de s'exprimer une dernière fois en répondant à trois questions :
1- Quel bilan dressez vous de la campagne du 1er tour ?
2- Votre pronostic pour ce premier tour ?
3- Un dernier message à l'attention de vos électeurs ?
Seul Jean-François Baccarelli n'a pas répondu à notre sollicitation


Simon Renucci (Aiacciu inseme)

1- Nous sommes allés à la rencontre des Ajacciens. Durant des mois, nous avons échangé avec eux. A la fois sur les réalisations considérables réalisées pour notre ville et la qualité du service public municipal. Mais également sur notre vision de l'avenir de la capitale et du projet pour Ajaccio que nous portons. Nous avons mené une campagne digne, humble, responsable, sans attaque personnelle. Nous avons tenu une vingtaine de réunions publiques dans tous les quartiers de la ville du Vazzio à la résidence des îles. Avec à chaque fois une écoute et un accueil remarquables de nos concitoyens.
2 - Nous n'avons pas de pronostic à faire. Ce sont les électeurs ajacciens qui donneront les résultats dimanche soir. Ce qui est certain, c'est que la liste Aiacciu inseme, Ajaccio ensemble a besoin du score le plus élevé possible dès le premier tour afin de conforter une dynamique de victoire au second tour. 
3-  Notre message, c'est d'être fortement mobilisé! Dès dimanche 23 mars, votez pour la liste qui vous ressemble. Votez pour la liste qui nous rassemble. Ajaccio est toujours plus forte quand elle est rassemblée. Faites le choix de la crédibilité, de la compétence, de l'honnêteté. Faites le choix de l'avenir, celui de nos enfants. C'est un vote très important pour l'histoire d'Ajaccio et pour l'histoire de la Corse. Chaque voix compte. Le rassemblement doit être le plus large possible. Inseme 
vinceremu!

Laurent Marcangeli (Avec vous pour Ajaccio/Ancù voi per Aiacciu)

1- Je suis fier de l’équipe que j’ai rassemblé autour de ma démarche. Elle représente fidèlement Ajaccio dans sa diversité et elle porte un réel projet pour notre territoire et ses habitants. On peut toujours faire mieux mais je suis également satisfait de 
notre campagne, notamment sur le terrain où nous avons été très bien accueillis. Nous avons abordé les sujets qui préoccupent les Ajacciens sans fuir le débat et en essayant d’apporter des solutions réalistes et réalisables afin d’améliorer le cadre de vie de nos concitoyens. Nous attendons le seul résultat qui compte, le verdict des urnes avec sérénité car le terrain ne ment jamais.
2- 
Je ne suis pas devin et je ne joue jamais au tiercé ! Je ne me risquerai pas à prétendre connaitre le résultat de ce premier tour. Ceci étant, j’ai confiance car je sais que dans ses profondeurs, notre ville attend une autre vision, une autre gouvernance, un autre esprit pour la gérer et la mener pour les 6 prochaines années. Nous incarnons cette autre manière de faire de la politique.
3- 
Ils commencent à me connaître. Ils savent qui je suis. Je suis un enfant du peuple d’Ajaccio qui doit son parcours à son éducation familiale ainsi qu’au travail et à la rigueur. Je suis aussi un homme de parole qui tient ses engagements et ne déserte jamais devant ses responsabilités. Aujourd’hui je veux avec mon équipe mettre toute mon énergie au service d’Ajaccio, de ses habitants et de son territoire. Nous souhaitons apporter des solutions aux problèmes d’emploi, de logement, de déplacement et de cadre de vie que vivent nos concitoyens tout en défendant l’identité de notre ville car nous sommes 
fiers d’être des Ajacciens.

José Risticoni (Ajaccio Bleu Marine)

1- Un bilan passionnant, inquiétant et enthousiasmant.
Passionnant par le nombre de personnes qui sont venues spontanément à nous ou que l'on a pu rencontrer lors de nos tournées. Il n'y a jamais eu d'attitudes hostiles. Bien au contraire, les gens nous ont parlé avec une extrême spontanéité et une liberté d'expression enfin retrouvée.
Inquiétant parce que cette liberté d'expression qu'ils savent utiliser avec sagesse leur a permis d'exprimer toute leur désespérance devant l’indifférence des élus pour régler les vrais problèmes de leur vie quotidienne.
Enthousiasmant, car il nous ont dit que nous représentions un véritable espoir de voir enfin leurs aspirations prises en compte.
2- Il se résume en cinq mots : Nous serons au second tour.
3- 
Vous avez enfin la possibilité de faire entendre vos véritables aspirations et de les voir se concrétiser.
Vous êtes face à un choix qui pèsera lourd sur votre avenir. Vous pouvez reprendre en main votre destin et dessiner la société dans laquelle vous voulez vivre. Chaque voix compte, la votre est votre seule arme pour rentrer en Résistance.Elle est votre seul moyen de vous donner es représentants qui seront vos porte-paroles. Dimanche, dans le secret de l'isoloir, quand vous mettrez votre bulletin Ajaccio Bleu Marine dans l'enveloppe, soyez convaincus que vous commencez la reconquête de votre fierté, de votre  Liberté et celles des vôtres.

Anne-Marie Luciani (Ajaccio pour vous)

1- Cette campagne, nous l’avons menée avec nos tripes, avec nos seules convictions, sans moyens niparti mais avec une équipe motivée, engagée et représentative de la Ville dans sa diversité. C’est une grande fierté et une réussite.
Nous avons beaucoup travaillé afin de proposer aux ajacciens un projet équilibré et novateur en adéquation avec leurs besoins et leurs attentes.
Je tiens à dire que nous avons toujours été accueillis chaleureusement par la population ajaccienne dans tous les quartiers de notre Ville. Notre mérite dans cette campagne, c’est également d’avoir eu le courage de poser les vraies questions et de dénoncer les dérives en tous genres émanant de l’actuelle majorité sans se leurrer sur les intentions de l’opposition de droite.
2- 
Je suis convaincue que nous avons enclenché une réelle dynamique de campagne à travers la sincérité de notre démarche, nos idées et notre énergie. 
Pronostiquer n’est que spéculation et il serait malvenu voire immodeste d’afficher un pourcentage souhaité mais nous espérons naturellement faire un bon score au 1er persuadés que le projet que nous proposons est favorable aux Ajacciens.
3- 
Notre souhait est de faire grandir une exigence démocratique à Ajaccio, de placer les Ajacciens au cœur du débat, de les entendre, de les écouter, de les faire participer à la vie de la Cité, de les impliquer sur les questions importantes pour leur avenir commun. C’est l’essence même de la politique et du bon sens que beaucoup trop d’Hommes politiques ont délaissés au nom du pouvoir. Hélas, la défiance vis-à-vis du politique atteint aujourd’hui son paroxysme : nous devons ainsi repenser notre façon de gouverner et de communiquer avec les citoyens. C’est un préalable indispensable à une action publique performante.
Le nom de notre liste "Ajaccio pour vous"résume tout le sens de notre combat. A deux jours du scrutin qui conditionnera le quotidien des Ajacciens pour les 6 années à venir, il capital que la mobilisation soit forte, forte en faveur de notre liste.

A BASTIA


Jean Zuccarelli ( Liste de rassemblement de la gauche et des démocrates de porgrès)

1- Avec mes colistières et colistiers, mais aussi avec toute l’équipe qui nous entoure, nous avons mené une belle campagne de proximité, caractérisée par la clarté, l’honnêteté, l’écoute et l’échange. Les contacts noués quotidiennement avec les Bastiais sur le terrain nous ont permis d’élaborer et de leur proposer, très tôt, un programme parfaitement en phase avec leurs aspirations à l’amélioration de leur cadre de vie. Au fil des semaines, j’ai senti se lever une grande adhésion populaire à nos valeurs, notre bilan, à notre projet. Les milliers de Bastiais que nous avons pu rencontrer se reconnaissent dans notre démarche, et nous encouragent à poursuivre notre action à leurs côtés dans la voie du développement de notre ville. Mais cette campagne a également été marquée par le déversement d’un flot continu de désinformation, de propos calomnieux, mais également d’attaques indignes qui ont régulièrement visé mon équipe et moi-même. Elles n’ont en rien entamé ma 
détermination à poursuivre mon action au service de tous les Bastiais.
2- 
Je suis très confiant sur l’issue du scrutin. Dès le premier tour, l’ensemble les sondages réalisés jusqu’à présent s’accordent à nous placer en tête des intentions de vote. Une tendance qui confirme que les Bastiais approuvent massivement le bilan de la municipalité sortante et entendent poursuivre sur la base d’un projet crédible et cohérent. Les Bastiais se retrouvent sur le chemin du progrès où leur ville est engagée et dans les valeurs de la République. Dès lors, la dynamique de victoire initiée dès le 23 mars doit naturellement s’amplifier pour l’emporter au soir du 30 mars.
3- 
Chacun doit prendre la pleine mesure de l’enjeu de cette élection, capital pour l’avenir de Bastia, mais aussi de la Corse. Notre liste est la seule qui peut faire barrage au nationalisme. C’est pourquoi j’appelle toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans le bilan et le projet que nous portons, mais aussi dans les valeurs républicaines, de gauche et de progrès, à se mobiliser pour exprimer, dès le premier tour, un choix clair et décisif qui mette l’avenir de notre cité à l’abri des combinaisons politiciennes et ait pour priorité de construire le Bastia de demain. La clé de l’élection n’est pas entre les mains de tel ou tel candidat. Elle est entre les mains des Bastiais qui veulent que leur ville continue à avancer sur la voie du progrès 
dans la République.

François Tatti (Pour Bastia, par passion)

1- Avec Emmanuelle de Gentili, nous avons mené une campagne pleine, sans ménager nos forces. Nous l’avons menée sur le terrain à la rencontre des Bastiaises et des Bastiais depuis plus d’un an, sur les réseaux sociaux et dans les médias traditionnels aussi. 
Ces échanges avec les Bastiais nous ont permis de construire une véritable stratégie de développement pour notre cité. C’est d’ailleurs le seul véritable projet et il a été largement pillé par les autres candidats. 
Notre positionnement politique est bien compris : nous sommes de Gauche, nous sommes des démocrates, ouverts à d’autres sensibilités. 
Nous sommes des candidats expérimentés, qui avons fait nos preuves et nous sommes en capacité de gérer cette ville dès le lendemain de cette élection si les Bastiais nous accordent leur confiance. Nous incarnons le changement à Gauche que souhaitent les Bastiais.
3- 
Aujourd’hui une dynamique forte nous accompagne. Certes, le scrutin a été un temps brouillée par les attaques de Jean Zuccarelli contre Gilles Simeoni. Mais cette tentative de bipolarisation s’est retournée contre son auteur qui désormais ne peut plus remporter l’élection.
Et désormais la situation est limpide et l’enjeu de l’élection apparaît clairement : il s’agit de choisir entre Gilles Simeoni ou François Tatti. 
Je suis convaincu que les Bastiais jugerons en fonction des capacités exprimées, de l’expérience et du projet et qu’ils nous mettrons en situation de conduire le rassemblement gagnant au second tour.
3- 
Mon dernier message est un appel à la mobilisation. Les Bastiais savent que nous sommes la seule liste capable d’apporter le renouvellement dont notre ville a besoin en offrant les garanties de respect des valeurs auxquelles ils sont attachés.
La victoire est à portée de main, elle dépendra de leur mobilisation collective, de la mobilisation citoyenne.

Sylvain Fanti (Bastia pour les Bastiais)

1- Le bilan dressé pour cette campagne est incontestablement très positif. Nous recevons un accueil remarquable de la part de la population bastiaise qui a découvert une candidature renouvelée, dynamique qui reste axée sur la défense d'un programme. Il y a des candidats qui parlent beaucoup pour ne rien dire, et un certain nombre de candidat qui sont là pour agir sincèrement et sereinement pour la ville de Bastia.
2- Je ne me livrerai pas à un quelconque pronostic. Je respecte le choix des électeurs, Cela étant, je reste convaincu que le travail que nous avons mené durant des mois sera récompensé. Nous représenterons le soir du 23 Mars ne constituerons une troisième voie, une nouvelle génération de bastiaises et de bastiais de droite mais avant tout libre.

3- J’ai donné rendez-vous aux bastiais que l’on n’entend jamais, parce qu’on ne leur donne jamais la parole.

J’ai donné rendez-vous aux jeunes de Montesoro et Lupino qui souffrent de l’image que l’on veut leur donner.

J’ai donné rendez-vous aux habitants de ces quartiers sud qui en ont assez que l’on parle en leur nom, avec des idées qui ne sont pas les leurs.

J’ai donné rendez-vous aux citoyens de cette ville à qui on explique que l’élection est déjà jouée.

Ayez l’audace des ajacciens qui ont élu un député de 34 ans.

Osez le changement! Faites le choix de la compétence!Soutenez une nouvelle génération consciente de ce qu’est Bastia, de ses traditions, de son histoire, de ses profondes attentes.

Bastiaises, bastiais prenez votre destin en main !

Prenez la parole !

Dites ce que vous avez sur le cœur !

Dites ce que vous voulez pour votre ville !

Le Bastia silencieux répondra présent le soir du premier tour !




Territoriales 2015 | Municipales 2014 | Départementales 2015


Les plus récentes