Corse Net Infos - Pure player corse

Municipales : La même dynamique pour "Inseme per San Polu e Ghjiuvicaccia"


Rédigé par le Jeudi 6 Mars 2014 à 22:08 | Modifié le Jeudi 6 Mars 2014 - 22:25


Jean-Baptiste Leccia, maire de Sampolo (Corse-du-Sud) brigue un nouveau mandat. A la tête de la liste "Inseme per San Polu e Ghjiuvicaccia" il expose, ici, le sens de sa démarche aux électeurs de Sampolo et Giovicacce


Le nombre de conseillers pour les communes de moins de 100 habitants comme la nôtre, a été ramené de 9 à 7. 
Six d’entre nous ont fait partie du conseil municipal qui termine son mandat. 
Dans cette logique, Inseme per San Polu e Ghjiuvicaccia peut se prévaloir d’un bilan positif dans la gestion des affaires communales. En six ans, 1.200.000 € d’investissements ont été réalisés en travaux d’aménagement et d’équipement : extension et modernisation des réseaux d’adduction d’eau potable et d’assainissement, confortement de l’utilisation de l’eau d’arrosage, amélioration et sécurisation de la voirie communale, réhabilitation des logements communaux, restauration du patrimoine bâti, rénovation d’espaces publics, réalisation d’aires de stationnement, petits travaux pour améliorer le quotidien des habitants… 
Ces entreprises ont pu être menées à bien grâce au concours financier du Conseil Général de Corse-du-Sud, de la Collectivité Territoriale de Corse et des services de l’Etat, mais rien n’aurait pu se faire sans une gestion économe et rigoureuse de notre modeste budget de fonctionnement, qui a permis de dégager les marges nécessaires à la contribution communale, sans augmenter les taux des impôts locaux et avec un niveau d’endettement par habitant parmi les plus bas des communes de Corse-du-Sud. 
Ajoutons que le Conseil Général a complété son engagement en faveur de notre commune par l’amélioration conséquente de la Route Départementale qui traverse ses deux villages. 
Dans le même temps notre commune a connu, surtout ces dernières années, un regain de vitalité comme entémoignent l’accroissement de 25% de la population permanente - dont une majorité d’actifs - et l’augmentation de 12% du nombre des inscrits électoraux. La réouverture du bar et de l’épicerie de Sampolo, la reprise de la brocante d’été, la création d’une école de chants corses, dues à des initiatives privées, ont entraîné un effet incontestablement positif sur l’animation de la commune. Nous voulons y voir l’amorce de la sortie de la léthargie. 
 
Si les électeurs lui font confiance, la liste Inseme per San Polu e Ghjiuvicaccia se propose de continuer dans cette dynamique, d’abord par la mise en œuvre des projets déjà actés par les financeurs (rénovation du réseau électrique et travaux sur voirie dans les deux villages) ensuite par la poursuite de l’amélioration de l’environnement et du cadre de vie en concertation avec les habitants. 
A cet égard l’entretien des villages fera l’objet d’une attention particulière, un service mensuel d’enlèvement des petits encombrants se met déjà en place et le secrétariat de la mairie sera ouvert deux heures supplémentaires par semaine à savoir les mardi et vendredi de 14 à 18 heures. 
Mais nous nous devons d’être plus ambitieux ! La municipalité nouvelle se fixera pour objectif majeur d’offrir la possibilité de nouvelles installations d’habitants permanents dans la commune. Pour cela il nous faudra d’une part travailler avec la Chambre d’Agriculture chaque fois que l’occasion se présentera d’installer de nouveaux agriculteurs et de nouveaux éleveurs, d’autre part utiliser le foncier communal pour offrir des terrains équipés aux nombreux demandeurs en donnant priorité aux originaires de la commune et aux porteurs de projets créateurs d’activités. Enfin, la Municipalité poursuivra son effort de récupération du bâti abandonné ou sans maître en engageant les procédures adéquates sans heurter les prétentions légitimes des ayants droit qui se manifesteraient. 
Il faudra aussi s’engager pleinement dans la Communauté de Communes du Taravo qui a absorbé le SIVOM du Haut-Taravo depuis le premier janvier 2014. Nous le ferons avec la volonté de penser le développement à l’échelle de la vallée du Taravo, sans esprit de clocher, renouant ainsi avec l’espace de vie qui fut celui des générations passées depuis des temps immémoriaux. 
Construire notre avenir est une question de volonté tranquille et de patience avec la participation de tous : habitants permanents, membres de la Diaspora et nouveaux arrivants. Tout sera encore plus facile dans la concorde et la fraternité.

Les candidats d'Inseme per San Polu e Ghjiuvicaccia
Jean-Baptiste Leccia - Jean-François Ambroggiani - Joseph Blanwalhin - Daniel Ambroggiani - Catherine Bonifacy-Luccioni, - Michel Paquet - Stella Rocchi.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

Bastia | Ajaccio | Centre Corse | Balagne | Côte orientale | Sud Corse | Communiqués municipales


Les plus récentes
Ajaccio
Manon Perelli | 01/02/2015 | 2821 vues
00000  (0 vote)
Ajaccio
Vanina Bruna | 31/03/2014 | 2636 vues
00000  (0 vote)
1 sur 4