Corse Net Infos - Pure player corse

Mimoria di u Fium'Orbu : Pour ne pas oublier le 6 Juin 1808


Rédigé par le Samedi 6 Juin 2015 à 18:38 | Modifié le Samedi 6 Juin 2015 - 20:14


Comme il le fait maintenant depuis plusieurs années, Associu mimoria di u Fium’orbu organise le 6 juin une commémoration en souvenir des déportés du Fium’orbu.


Le 6 juin 1808, alors que la Corse est sous régime napoléonien et placée hors constitution, 192  hommes , âgés de 15 a 80 ans furent victimes d'une terrible répression à la suite de l’attaque du casernement de Prunelli-di-Fium’orbu par une poignée de fiumurbacci.
Le général Morand, comandant de la 23e division militaire, arrive a Isulacciu et donne l’ordre de rassembler les villageois dans l’église paroissiale. A leur sortie il seront arrêtes. 9 sont fusillés le 4 août a Bastia, les autres déportés, sans aucun procès, à la prison d’Embrun située dans les Hautes-Alpes où la plupart y mourront victimes de condition de détention inhumaines, et seront inhumes sommairement dans un terrain a proximité de la maison d’arrêt.

Ce samedi, comme il le fait maintenant depuis plusieurs années, l'associu, présidé par Jean-François Vinciguerra, a organisé une journée toute dédiée à la mémoire des victimes de ce terrible 6 Juin 1808.
Cette énième journée du souvenir a débuté par des informations généalogiques délivrées par l'associu à destination  des personnes qui désiraient retrouver l’identité de leurs ancêtres victimes de cette répression.
Vesr 17 heures  l’abée Renucci a présidé une messe chantée par les jeune du Fium’orbu tous  descendants des 
déportés. La cérémonie s'est poursuivie par l'hommage et un dépôt de gerbe devant le monument dédié a la mémoire 192 hommes, qui ne sont jamais revenus à Isulacciu.
Cette journée du souvenir s'est poursuivie à 19 heures avec la conférence de Jeannie Paoli sur les conditions de vie des déportés dans la prison d’embrun, ainsi que sur le cimetière dit "des corses", qui aujourd’hui est devenu une propriété privée, et pour lequel une pétition prônant le respect de ce lieu a été présentée aux participants de la journée.
Le film de Dumè Gambini  sur la vie de Pasquale Paoli a mis un terme à la manifestation.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85481 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40915 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347