Corse Net Infos - Pure player corse

Migliacciaru a célébré L'Immaculée Conception, reine de la Corse


Rédigé par Patrick Bonin le Dimanche 8 Décembre 2013 à 21:55 | Modifié le Lundi 9 Décembre 2013 - 01:14


Le 8 Décembre 1735, la Corse s'est placée sous la protection de l’Immaculée Conception. Depuis, toute l'Île célèbre cette date


Très belle messe célébrée par l'Abbé Renucci en l'honneur de la Reine de la Corse (Photo SG).
Très belle messe célébrée par l'Abbé Renucci en l'honneur de la Reine de la Corse (Photo SG).
Très belle cérémonie religieuse célébrée par l'abbé Renucci en la paroisse Saint-Michel de Migliacciaru. Une cérémonie empreinte d'émotion et de dévotion avec des mots forts prononcés dès le début de messe par le prêtre: " Prions pour la Vierge Marie, celle qui fut désignée lors d'une consulte, c'est à dire le parlement de la Corse, Mère et Reine de la Corse. Prions pour nous tous qui sommes pêcheurs et prions pour ceux qui ont tendance à oublier que l'Immaculée Conception est la Reine de la Corse".  Des propos qui en effet nous rappellent à notre passé, ce passé avant-gardiste où comme le précise justement  le Prêtre, bien avant le suffrage universel français "Les hommes et les femmes votaient libres et égaux en droits pour toutes les décisions qui concernaient à l'époque la liberté et l'indépendance de l'île face au pouvoir génois".    
Alors Marie Reine de la Paix ne peut que devenir source d'inspiration. Et si la blancheur de son voile, le même blanc d'une bandera qui consacre définitivement le lien d'une île à ses origines chrétiennes, pouvait rallier les hommes au même dessein, celui poursuivi par le prophète Isaïe, un dessein rappelé par l'abbé Renucci: " Le loup habitera avec l'agneau et le loup et l'agneau paîtront ensemble".  L'évocation d'une Corse de paix , d'une Corse d'entraide et d'amour, une Corse apaisée.        
A l'issue de la cérémonie religieuse,  la population venue en nombre de toute la micro région s'est retrouvée à Migliacciaru  pour fêter en ce dimanche 8 décembre la fête de la Nation " in l'onore di l'Immaculata Cuncizzio" .  A cet effet, grâce à l'investissement de nombreux bénévoles au sein desquels officiaient  entre autres Joseph Colombani et Josiane Carlotti, les personnes présentes ont pu déguster au cours d'une soirée conviviale et chaleureuse une cuisine corse "cumè in lu tempu" basée sur le plat de résistance  patrimonial fait d'oeufs, de pulenda et de  brocciu.  
Tandis que les flammes d'un grand feu de bois coloraient le visage des enfants et réchauffaient les personnes âgées,  les chants traditionnels s'élevaient dans l'air froid de cette nuit de décembre. Le tableau vivant et chaleureux d'un mode de vie insulaire qui jamais ne doit s'éteindre.





1.Posté par AMICALE DES CORSES DE MONTPELLIER le 09/12/2013 11:25
Très bel article qui nous rappelle à la grandeur morale de l'île. Grazié a voi !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85224 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40771 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345