Corse Net Infos - Pure player corse

Mgr Olivier de Germay: « Avec et pour les Corses à Paris »


le Dimanche 13 Janvier 2013 à 13:49 | Modifié le Mardi 15 Janvier 2013 - 01:06


L'évêque de Corse Mgr Olivier de Germay a participé ce dimanche 13 janvier à la manifestation organisée pour la défense de la famille naturelle, la "manif pour tous" au départ de la porte Maillot à Paris. L'évêque d'Ajaccio soutient cette démarche aconfessionnelle à la fois comme citoyen et comme prélat des corses, profondément attachés à la famille et à leur identité.


L'évêque d'Ajaccio Mgr Olivier de Germay participe ce dimanche à la "manif pour tous" à Paris, contre le projet de loi pour le mariage des homosexuels. (Photo archive: Yannis-Christophe Garcia)
L'évêque d'Ajaccio Mgr Olivier de Germay participe ce dimanche à la "manif pour tous" à Paris, contre le projet de loi pour le mariage des homosexuels. (Photo archive: Yannis-Christophe Garcia)
Après la conférence débat de Mgr Olivier de Germay (sur le projet de loi visant à autoriser le mariage pour les personnes de même sexe) qui a eu lieu dans plusieurs villes de Corse, nous publions ici un communiqué de presse de l'Evêché d'Ajaccio concernant la participation ce dimanche 13 janvier à Paris de Mgr de Germay à la "manif pour tous".
« Dès que j'ai appris l'existence de cette manifestation, j'ai décidé d'y aller, non pas comme organisateur car c'est un évènement aconfessionnel, mais comme citoyen. Ceci dit, je considère que c'est le rôle des évêques de soutenir les initiatives prises par leurs fidèles dans les débats de société. Ce soutien passe par cette manifestation, des prières, des jeûnes…».
De la Porte Maillot au Champ de Mars, sous la bannière corse, Mgr Olivier de Germay adonc défilé en col romain et avec sa croix pectorale. Sans dissimulation ni mise en avant.
De toute l’île, des initiatives individuelles ont envoyé à Paris des Corses ce 13 janvier. Sans doute plus encore, des différentes parties du continent, les Corses se sont mobilisés pour rejoindre cette foule et leur pasteur qu’est l’Evêque. Ils le lui ont fait savoir. Dans le sillage de la position commune des évêques de France, Monseigneur de Germay a appelé les hommes de bonne volonté à faire échec au projet de loi instituant le « mariage pour tous ». Question d’identité naturelle, mais question d’identité corse aussi.

Un retour au bon sens et à la lucidité
Question d’identité naturelle d’abord. L’Evêque d’Ajaccio a rappelé les dangers déstructurants de ce projet ouvrant le mariage à des personnes de même sexe. Il s’agit, tout en respectant les personnes, et avec des arguments de raison que tous peuvent partager, d’en montrer l’incohérence et l’injustice.
« Nous pouvons avoir un grand respect pour les personnes homosexuelles tout en contestant le fait que le couple homosexuel soit présenté par l’Etat comme un modèle social au même titre qu’un couple marié ».
Rappelant la nécessité de l’altérité sexuelle pour concevoir un enfant mais aussi pour l’éduquer sous les meilleurs auspices, Olivier de Germay place sa participation à la manifestation sous l’angle du retour au bon sens et de la lucidité.

Du mariage pour tous à la gestation pour autrui
Car, « ne perdons pas de vue le fil conducteur qui motive ces lois. Lors du débat sur le Pacs, il s’agissait de défendre la dignité des personnes homosexuelles; en aucun cas on envisageait l’adoption d’enfants par ces
personnes. Aujourd’hui, toujours sous couvert de non-­discrimination, le projet de loi prévoit l’adoption. Interdire d’emblée à un enfant d’avoir un papa et une maman n’est‐il donc pas une discrimination? »

Sans aucun doute, le mariage pour tous impliquera la gestation pour autrui, soit la location de ventres pour couples incapables, par nature, de procréer. « Un progrès pour la femme? » demande l’évêque.

« Réflexe de défense et solidarité familiale forte »
Question d’identité corse enfin. Ordonné évêque d’Ajaccio le 14 avril, après avoir été vicaire épiscopal de Toulouse, Olivier de Germay s’est imprégné de l’identité de l’Ile qui, pour beaucoup, est liée à l’identité catholique. La fête de l’Ile n’est‐elle pas le huit décembre, date de l’Immaculée Conception? C’est tout autant une identité familiale : « Sa géographie rugueuse et souvent montagnarde, contrastée même, la convoitise qu’elle suscitait chez les puissances extérieures de Méditerranée, tout cela a fait de la Corse un lieu dont la population est souvent enracinée dans un réflexe de défense et dans une solidarité familiale forte, une famille traditionnelle qui repose sur un homme  et  une femme. Ainsi, la Corse réagit-­elle quand on touche aux siens ».

Ndlr : les intertitres sont de la rédaction




1.Posté par QUILICI le 14/01/2013 17:41
Je reste tout à fait neutre quant au mariage des homosexuels, à l'adoption par ceux-là mêmes et la mpa. Pour être honnête, je suis plutôt contre. Mais enfin, soyons lucides : que le clergé se mêle de cette affaire, que des évêques manifestent soit disant au nom de la famille, parlent de dangers destructurants de ce projet de mariage, je ne comprends pas, dès lors que chacun connait les dégâts que certains prêtres pédophiles ont causé sur des jeunes, "abîmés" à vie.
N'aurait-il pas été judicieux de leur part, d'organiser une manifestation.. Rien.. Si!!! en fait des prières....est-ce suffisant pour ces enfants "meurtris" ? ainsi que leur famille d'ailleurs.!!

2.Posté par Louis Giacomoni le 14/01/2013 20:09
Je partage les propos et la position de Mgr l’Évêque et je pense que la majorité des Corses, à titre de chrétiens ou de citoyens, l’approuve. Le mariage ne peut concerner que l’union d’un homme et d’une femme pour fonder un foyer. C’est à la fois la voix de la religion et de la raison.
Les députés doivent voter en leur âme et conscience et non en vote bloqué sur ce sujet aussi important. Devenu i deputati vutà in anima è nò in votu bluccatu in stu sughjettu chì impreme tantu.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85474 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40913 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 347