Corse Net Infos - Pure player corse

Mega Express Five : Le cadres navigants de la marine marchande s'étonnent. Les marins du Monte d'Oro se mobilisent à Nice


Rédigé par le Dimanche 15 Juin 2014 à 16:01 | Modifié le Lundi 16 Juin 2014 - 17:51


Le secrétaire général du Syndicat National des Cadres Navigants de la Marine Marchande, s'étonne dans un communiqué diffusé dimanche du suivi par la préfecture maritime de Toulon de l'accident nautique du Méga Express 5 de la Compagnie Corsica Ferries il y a quelques jours à son départ de L'Ile-Rousse. Par ailleurs les marins du Monte d'Oro ont distribué samedi à Nice des articles de presse relatant les mésaventures du Mega Five qui a repris du service depuis…


Louis Moutard-Martin (Shipmania.net)
Louis Moutard-Martin (Shipmania.net)
"Le SNCNMM, syndicat CFE-CCG des officiers de Marine Marchande, s’étonne de la déclaration du porte-parole de la Préfecture maritime de Toulon parue dans le Marin du 12 juin : « À aucun moment nous n’avons été informés d’un talonnage. Le contrat de confiance entre le capitaine d’un navire et le centre opérationnel de l’État côtier prévoit pourtant d’être prévenu de manière sincère et complète. »
Or, selon l’arrêté du Préfet Maritime de la Méditerranée n° 6/2004 relatif au signalement des incidents et accidents de mer dans la zone de protection écologique sous juridiction française, tout navire à l’obligation de signaler immédiatement au Crossmed tout incident de navigation sous peine de sanctions pénales, confirmées par le Code des Transports dans son article 5242-2. On est loin d’une simple relation de confiance !


Les officiers français de la Marine Marchande, navigant en Méditerranée, sont habitués à un formalisme autrement plus rigoureux du Crossmed, quant au signalement d’incidents, parfois très mineurs, qui peuvent concerner leurs navires.

Le SNCNMM s’étonne également que n’apparaisse sur le site de la Préfecture Maritime de Toulon, pourtant riche en communiqués de presse, parfois très anecdotiques, aucune communication sur cet accident nautique.


Le SNCNMM rappelle les enseignements tirés des dramatiques accidents touchant les navires rouliers à passagers (ferries) sur toutes les mers du globe. Ainsi la minoration ou le déni d’un accident et/ou la mauvaise gestion des suites d’un accident par le bord et les services de la compagnie maritime et/ou le manque d’informations qui devraient être transmises aux Autorités sont autant de facteurs contribuant à déboucher sur une catastrophe. Une immense épave de paquebot sur une ile italienne voisine de la Corse est encore là pour le rappeler.


Les marins du Monte d'Oro manifestent à Nice

Par ailleurs on a appris que samedi, les marins du Monte D'oro, de la SNCM ont; distribué des articles de presse aux passagers embarquant sur les navires de Corsica Ferries pour les informer sur le niveau de sécurité des navires de la compagnie.
Selon France 3 Provence-Alpes "Les marins du Monte Doro ont pris cette initiative spontanément sans faire appel aux syndicats de la SNCM. Ils ont photocopié un article du très sérieux magazine "Le Marin " et l'ont distribué aux passagers qui, dans leur voiture, attendaient d'embarquer sur l'un des navires de Corsica Ferries au départ de Nice."





Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 18:38 Le rendez-vous de "La table ouverte" à Calvi

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85405 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40850 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346