Corse Net Infos - Pure player corse

Maria Guidicelli : "Energ'îles à Ajaccio pour nous faire mieux entendre"


Rédigé par le Mardi 21 Mai 2013 à 15:57 | Modifié le Mercredi 22 Mai 2013 - 01:02


La Collectivité territoriale de Corse organise la première édition du Salon « Energ’îles » au Palais des Congrès d’Ajaccio, du 30 Mai au 1er Juin. En l’espace de trois jours, cette manifestation, présentée comme le premier évènement entièrement dédié à la problématique énergétique des territoires insulaires, doit faire de la Corse le rendez-vous incontournable de nombreux spécialistes nationaux et européens en présence des ministres de l’Environnement et de l’Outre-mer. Maria Guidicelli, conseillère exécutive en charge de l’Energie nous en dit plus.


 Maria Guidicelli : "Energ'îles à Ajaccio pour nous faire mieux entendre"
- Quel est l’objectif de ce nouveau Salon lancé par la CTC ?
- Comme son nom l’indique ce Salon est dédié à la problématique énergétique des îles. Nous sommes partis d’un constat simple : au-delà de leurs particularités respectives, les territoires insulaires sont confrontés à des problématiques spécifiques communes en matière d’énergie. Pour autant aucun évènement ni aucun espace de réflexion n’étaient jusque là consacrés à ces sujets, nous avons alors pensé que la Corse, qui mène depuis de nombreuses années une politique ambitieuse en la matière, pouvait se donner les moyens d’organiser une telle manifestation. L’objectif est de rassembler un maximum de partenaires pendant trois jours à Ajaccio pour faire connaitre ce sujet très spécifique et surtout pour le faire prendre en compte à sa juste mesure au plan national et européen pour y apporter des solutions concrètes.

- Pensez vous qu’une telle manifestation permettra de mieux faire entendre la voix de la Corse sur un sujet aussi important que celui de l’énergie ?
- Oui ! Sans aucun doute ! Nous avons souhaité regrouper en Corse de nombreux partenaires insulaires qui, comme nous, sont dans l’obligation d’importer massivement des ressources fossiles par voie maritime, dont les systèmes électriques de petite taille sont non interconnectés au réseau et pour qui l’électricité fournie aux consommateurs insulaires est plus onéreuse et plus fragile qu’ailleurs. Quelles que soient nos spécificités respectives nous avons tous l’ambition de lutter contre ces différentes vulnérabilités et cela passe par un objectif d’autonomie énergétique à long terme et une approche spécifique au niveau national. Le salon Energ’îles est une manière de nous nous faire mieux entendre à plusieurs plutôt que chacun de son côté. 

- En ce sens la présence de la ministre de l’Environnement et du ministre de l’Outre-Mer apparaissent comme des signes plutôt encourageants ?
- Oui en effet, nous aurons l’honneur d’accueillir Delphine Batho et Victorin Lurel. Avec Paul GiacobbiI et l’ensemble du conseil exécutif, nous nous réjouissons du fait que l’initiative originale de la CTC soit ainsi saluée par le gouvernement dès sa première édition ! Cela est très positif d’autant qu’Energ’îles a été labellisé « Débat National sur la Transition Energétique ». A ce titre il contribuera à alimenter la réflexion finale du Conseil National chargé de transmettre ses recommandations au gouvernement en vue d’un futur projet de loi. Nous allons donc exploiter au mieux cette caisse de résonnance en donnant une visibilité nationale à l’expression de nos attentes. Je précise que nous avons déjà obtenu la garantie de voir nos propositions intégrées dans la synthèse nationale qui sera remise au gouvernement.

- Quelles seront ces propositions ?
- Elles sont responsables et constructives. Nous avons l’ambition de délivrer un message novateur et positif qui consiste à mettre en avant le fait que les îles, du fait même des contraintes qui sont les leurs, sont des territoires propices à la mise en œuvre de politiques énergétiques ambitieuses basées sur la recherche, l’innovation et l’expérimentation. C’est sur cette voie la qu’avec nos partenaires de la Guadeloupe, la Réunion et la Martinique, nous souhaitons être accompagnés notamment par la Commission de régulation de l’Energie (CRE) qui gère les mesures de compensation dont bénéficient les îles et par EDF-SEI, le gestionnaire présent dans les réseaux insulaires.

- Comment ?
- Nous voulons par exemple améliorer les questions de gouvernance afin que les stratégies politiques régionales et les compétences des îles soient pleinement prises en compte notamment avant le lancement d’appels d’offres nationaux. Nous souhaitons également avoir les moyens d’expérimenter, en avant-garde des autres territoires nationaux, les solutions de grande échelle qui permettront une meilleure diffusion des énergies intermittentes. Enfin nous demandons la pérennisation des systèmes de péréquation dont bénéficient les îles pour que nos consommateurs disposent d’une énergie au même prix que sur le reste du territoire national. Pour cela nous savons qu’il faudra maitriser les enveloppes et nous proposons de réaliser des économies considérables en développant des mesures de maîtrise de l’énergie.

- Avec quels partenaires la Corse portera-t-elle ce message ?
- Nous avons réussi le pari de réunir à Ajaccio différents territoires tels que nos amis de la Guadeloupe, la Réunion, la Martinique, avec lesquels nous avons établi une collaboration fructueuse ces dernières années ou encore l’île espagnole d’El Hierro et l’île grecque d’Ikaria, ainsi que de nombreux  responsables et experts locaux, nationaux ou européens que sont les hauts fonctionnaires de la Commission européenne, du Ministère de l’Environnement, de la CRE, les responsables nationaux de l’ADEME, d’EDF ainsi que leurs représentants en outre-mer, ou encore le Président du Syndicat national des énergies renouvelables, Jean-Louis Bal etc…
- Cette manifestation sera ouverte au public, pouvez nous en dire plus ?J’ai donc souhaité faire de ce premier événement entièrement consacré aux territoires insulaires une manifestation gratuite et ouverte à toutes et à tous : elle reposera ainsi sur l’articulation de 5 espaces d’information dédiés au grand public dont notamment un espace consacré aux professionnels locaux de la maîtrise de l’énergie et des énergies renouvelables et un espace pédagogique baptisé « Energie Ludique » regroupant des activités ludiques destinés aux adultes et aux enfants.

Espaces gratuits

Espaces gratuits ouverts au public du 30 mai au 1er juin de 10 à 19 heures
ESPACE « ENERGIE LUDIQUE »
« La boîte à bâtir »
Ateliers pour enfants animés par le CPIE d’Ajaccio autour de la sensibilisation à l’éco construction et à l’architecture écologique (jeux de rôle, manipulations, expériences.)
« Du CO2 au menu »
Ateliers pour enfants animés par le CPIE d’Ajaccio pour mieux comprendre d’où viennent nos aliments et mieux consommer.
Ateliers pour adultes
Animés par le réseau des « Espaces Info Energie » pour découvrir les bons gestes à mettre en œuvre au quotidien. Un quizz sera distribué et permettra de gagner de nombreux cadeaux.

ESPACE « DU REVE A LA REALITE »
Exposition « Concours les TROPH’énergies »
Venez vous inspirer des opérations exemplaires conduites par les particuliers, les professionnels, les collectivités et les associations qui ont été désignés Lauréats de l’édition 2013 du concours.
Expositions photos « L’énergie, notre patrimoine » et « Particules élémentaires » de J.C Attard : Deux expositions photos vous permettront de découvrir les énergies renouvelables appréhendées sous un angle inhabituel et inattendu au travers du regard artistique du photographe.

ESPACE « ACCOMPAGNER LE CHANGEMENT »
Venez rencontrer les acteurs institutionnels, associatifs et professionnels engagés en faveur du développement des énergies renouvelables et de la maîtrise de l’énergie en Corse.
PROJECTION GRATUITE du film « Carbonne, ennemi public N°1 »
Deux séances jeudi 30 mai : 19 et 21 heures
Ce documentaire de 53 mn propose une réflexion cruciale sur notre mode de vie mais plus encore sur le changement de société que nous devrons nous imposer.





1.Posté par Direction déléguée à l''énergie le 23/05/2013 16:42
Pour en savoir plus sur le Salon Energ’iles rdv sur la page de la Direction déléguée à l’Energie (pensez à cliquer sur « J’aime »)

https://www.facebook.com/pages/Direction-D%C3%A9l%C3%A9gu%C3%A9e-%C3%A0-lEnergie-OEC/415933311755954

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond point

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

Corse | Entretiens | Elections | Institutions


Les plus récentes
Entretiens
Nicole Mari | 05/04/2014 | 3994 vues
00000  (0 vote) | 3 Commentaires
Entretiens
Nicole Mari | 03/04/2013 | 1069 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire