Corse Net Infos - Pure player corse

Marchés publics de l'armée en Corse : Un courant d'affaires de 20 millions d'euros


Rédigé par le Jeudi 5 Juin 2014 à 18:42 | Modifié le Jeudi 5 Juin 2014 - 19:03


L’armée, on le sait, dispose en Corse de deux bases militaires, Calvi et Solenzara. Ces bases sont, comme tous les établissements publics de l’Etat, soumis au Code des Marchés Publics, et doivent respecter des procédures lors de leurs achats.Pour la période 2014-2015, ces achats s’élèvent à 20 millions d’euros, dont 11 millions seront affectés à la réalisation d’infrastructures.


Marchés publics de l'armée en Corse : Un courant d'affaires de 20 millions d'euros
Consciente des difficultés économiques que connaissent actuellement les entreprises du territoire, la CCI de Bastia a répondu favorablement à la demande du ministère de la Défense qui souhaitait faire une information auprès des entreprises locales. En effet, ces marchés représentent des courants d’affaires potentiels non négligeables, d’autant plus que les délais de paiement de l’armée sont proches de ceux du secteur privés.
La CCI de Bastia et de la Haute-Corse a organisé pour cela une réunion d’information mercredi à l’IMF à Borgo afin de présenter les secteurs concernés par les achats de l’armée ainsi que la procédure à suivre pour candidater.
L’armée a présenté d’abord la politique d’achat du ministère, l’organisation des achats, la plate-forme achat de l’Etat, seule plate-forme nationale sur laquelle elle publie les avis de marchés, et la procédure pour candidater,
La signature électronique, outil nécessaire aux dépôts de dossiers, a fait, elle aussi, l'objet d'une présentation.
La BPIFrance (Banque publique d'investissement) a développé, quant à elle, les dispositifs financiers de trésorerie mobilisables pour pallier les décalages de paiement éventuels.
Les entreprises corses - 90 personnes étaient présentes à l'IMF de Borgo, autour de Paul Trojani, président de la CCI de Bastia et de la Haute-Corse - ont, ainsi, eu la possibilité de rencontrer individuellement les acheteurs locaux de manière à pouvoir être consultées par ceux-ci lors des procédures d’achats ne nécessitant pas des publications.





Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 20:54 Bastia : Aurélie Pitrat hôte de Wittgenstein !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85491 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40923 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348