Corse Net Infos - Pure player corse

Manuel Valls sur TF1: "Il y en Corse des lignes rouges qui ne peuvent pas être discutées"


Rédigé par le Mercredi 23 Décembre 2015 à 20:13 | Modifié le Mercredi 23 Décembre 2015 - 22:50


Manuel Valls ne s'est pas exprimé plus d'une minute mercredi soir sur la Corse au 20 heures de TF 1 mais en quelques phrases il a fermé toutes les portes à certaines revendications que l'assemblée de Corse précédente avait fait également siennes. Et le Premier ministre a prévenu : "Il y en Corse des lignes rouges qui ne peuvent pas être discutées"


Manuel Valls sur TF1: "Il y en Corse des lignes rouges qui ne peuvent pas être discutées"
Manuel Valls s'exprimait pour la première fois après le discours tenu en langue corse par Jean-Guy Talamoni à la suite de son élection à la présidence de l'assemblée de Corse.
"Je discuterai avec le président de l'exécutif Gilles Simeoni sur ce qui était prévu depuis, déjà, un certain nombre de mois c'est à dire sur la collectivité unique de la Corse. Mais il y a en Corse des lignes rouges qui ne peuvent pas être discutées" a-t-il précisé.


Les lignes rouges ?
"L'amnistie des prisonniers politiques ? Il n'y a pas de prisonniers politiques."
La co-officialité ? Il n'y qu'une seule langue dans la République, c'est le Français."
"Un statut de résident pour les Corses, sur plan fiscal ? C'est contraire à la République."

"La Corse est dans la République, la Corse est  dans la France, la langue c'est le Français et aucun discours, en Corse ou en Français ne pourra remettre en question ce lien" a souligné le Premier ministre.

Bref, un"circulez, il n'y a rien à voir"  qui risque de faire grincer bien des dents…
 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85277 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40791 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345