Corse Net Infos - Pure player corse

Mairie de Bastia : Emile Zuccarelli passe la main…


Rédigé par le Mardi 21 Mai 2013 à 22:51 | Modifié le Mercredi 22 Mai 2013 - 01:09


C'est le principal intéressé qui l'a annoncé lui-même aux bastiais dans une lettre diffusée dans la soirée de Mardi : Emile Zuccarelli a, officiellement, fait part à l'ensemble de ses administrés qu'il ne solliciterait pas un nouveau mandat de maire de la ville de Bastia.


Mairie de Bastia : Emile Zuccarelli passe la main…
Voici la partie de cette lettre de 2 pages dans laquelle il fait part de sa décision.
" A 73 ans, j'ai décidé de ne pas vous demander, en Mers 2014, le renouvellement de mon mandat de maiure.
C'est pour mloi une décision difficile. Mais mon attachement à Bastia commande, justement, au nom de son avenir, de la prendre, en responsabilité.
"Bien entendu, j'assumerai mes fonctions jusqu'au bout de ma mandature.
Il appartiendra aux instances de mon parti,  le parti Radical de Gauche, de désigner ceux et celles qui porteront ses couleurs lors de la prochaine échéance.
"Ces instances prendront également l'attache des formations politiques de la majorité municipale, Parti Communiste et Pari Socialiste en vue de constituer avec elles une liste commune ouverte comme toujours aux démocrates de progrès fidèles aux valeurs républicaines. L'union sera, en efet, un devoir pour poursuivre l'œuvre engagée au service de Bastia.
Les hommes passent, les principes et la méthode perdurent dès lors qu'ils reposent sur une équipe animée par les mêmes valeurs.
J'apporterai évidemment, tout mon soutien à l'équipe renouvelée qui sera ainsi constituée.
Pour le bien de Bastia.
Parce que Bastia, c'est vous.

Et manuscrit : " Fidèlement, Emile Zuccarelli"

Maire depuis 1989

Mairie de Bastia : Emile Zuccarelli passe la main…
Émile Zuccarelli, né le 4 août 1940 à Bastia (Haute-Corse), est président d'honneur du Parti radical de gauche.
Élu député pour la première fois le 16 mars 1986, il a été réélu sans discontinuité jusqu'au 17 juin 2007 où il perd son siège.
Il est maire de Bastia depuis 1989, date à laquelle il succède à son père Jean Zuccarelli. Il est réélu sans discontinuité depuis.
Il a été ministre des Postes et Télécommunications en 1992 et 1993, dans le gouvernement de Pierre Bérégovoy, où il a défendu le service public des PTT. Il  a été ensuite ministre de la Fonction publique, de la réforme de l'État et de la décentralisation dans le gouvernement de Lionel Jospin, qu'il a quitté après le remaniement ministériel d'ampleur du 27 mars 2000. 





1.Posté par Indria le 22/05/2013 13:09
L'homme qui a fait le plus de mal à la Corse. L'homme de 2003. L'homme qui nous a mené au blocage, et à la situation catastrophique où nous en sommes aujourd'hui. L'homme qui a tué l'espoir.
Bon vent !

Nouveau commentaire :
Twitter

Corse | Entretiens | Elections | Institutions




Derniers tweets
Corse Net Infos : Le GFCA s’impose à Tours et grimpe au classement (2-1) https://t.co/3GswJr4irk https://t.co/JUgaVNsUGd
Samedi 25 Novembre - 01:05
Corse Net Infos : 11 ore - Territuriale 2017 : Edizione di u 24 di nuvembre https://t.co/u0w2Qg41ef https://t.co/DPvPr9YAPk
Samedi 25 Novembre - 00:29
Corse Net Infos : Football : Scénario cruel pour l’ACA face à Reims (0-1) https://t.co/OlqaAWoG51 https://t.co/xkjUMa5pXQ
Samedi 25 Novembre - 00:23
Corse Net Infos : Eau : Près de 7,7 millions d’euros investis en Corse pour préserver la ressource https://t.co/n0T66e7oZ5 https://t.co/BSFTbk76oX
Samedi 25 Novembre - 00:14


Newsletter







Galerie
5 raisons de ne pas crack-er
5 raisons de ne pas crack-er
IMG_4234
IMG_4233
Rallye
Rallye
DSC_1758
DSC_1757
IMG_1076
IMG_1075
STC Castelluccio ce matin
STC Castelluccio ce matin
Epave
Epave
featering-CEVZ-1
Documentaire au Régent