Corse Net Infos - Pure player corse

Maires ruraux de France-Corsica : Déjà 65…


Rédigé par le Dimanche 24 Juillet 2016 à 00:27 | Modifié le Dimanche 24 Juillet 2016 - 00:50


Pierre Siméon de Buochberg, président de l'AMR20 et Vanik Berberian, président de l'AMRF, ont tenu à adresser leurs remerciements à l'ensemble des maires de Corse pour leur soutien à la dynamique de défense et de développement du monde rural engagée à travers l'Association.


Maires ruraux de France-Corsica : Déjà 65…
"L'AMR20 comme outil de soutien au développement ouvert à tous, entend peser dans la réflexion autour des réformes territoriales en cours et à venir et défendre la spécificité de la réalité rurale insulaire. Lancée officiellement le 2 juillet dernier dans le cadre du réseau de l'AMRF et de ses 9 800 communes, l'Association compte déjà 65 maires et invite tous les maires ruraux à se rassembler et à rejoindre la démarche" soulignent les deux hommes qui ont pris la plume pour s'adresser à leurs adhérents.
 

"L’Antenne Régionale de l’Association des Maires Ruraux de France a été portée sur les fonts baptismaux lors de l’A.G. Constitutive du 2 juillet 2016. Cette association vous appartient tous, soucieux de défendre nos communes rurales, leur développement optimal, notre Identité spécifique, notre richesse de patrimoine et de culture, nos traditions, mais aussi nos emplois et souvent la survie de nos communes" précise Pierre Siméon de Buochberg.

"Depuis un an, nous avons préparé pour vous, avec l’Aide du bureau National de l’AMRF, cette association qui nous permettra d’être mieux entendus et mieux défendus. Notre volonté est de nous affranchir des systèmes de partis : La Ruralité doit nous réunir autour d’une cause qui est centrale pour l’avenir et pour la qualité de vie que nous voulons offrir aux jeunes générations."

"Notre association a pour objet de défendre les libertés municipales et de faire prendre en considération par les pouvoirs publics les problèmes spécifiques des communes Rurales, d’informer et de former les élus, de relayer la voix des maires et d’être force de proposition, auprès des autorités, des services administratifs, des Conseils Départementaux et Territoriaux. 

Notre démarche de solidarité et d’entraide permettra à nos communes rurales, de ne pas devenir les variables d’ajustement des bassins de vie urbains, de bénéficier d’un fort réseau d’appui de 9800 autres Maires du rural qui connaissent des problèmes analogues et sont prêts à partager leur expérience. 

L’AMR20 permet en particulier de mieux faire entendre leur voix dans la mise en oeuvre des réformes en cours, comme la Loi NOTRe ou la Collectivité Unique, et de défendre leurs besoins de modernisation numérique. 

Nous vous devions – face à l’actualité pressante des réformes en cours, d’être en mouvement, efficaces au plus tôt, afin de pouvoir vous offrir les outils pour défendre l’avenir des communes rurales. Nous avons franchi une première étape ce 2 juillet 2016 en nous structurant de manière opérationnelle. 

Très prochainement nous aurons l’occasion de nous retrouver pour une journée de travail à laquelle vous êtes cordialement conviés, en présence du Président National de l’AMRF. 

Notre structure est évolutive et est appelée à s’élargir pour accueillir tous ceux qui souhaitent rejoindre cette démarche bénévole d’action et de concertation. 

En espérant pouvoir très prochainement vous accueillir au sein de notre mouvement d’action, de défense et de revitalisation de nos territoires ruraux." 


"Nous accueillons avec enthousiasme votre dynamique de constitution d'une association de maires ruraux" écrit pour sa part  Vanik Berberian, président de l'AMRF.
Vous viendrez ainsi soutenir et conforter une action, pour ne pas dire un combat, que nous menons afin de conserver l'échelon communal comme échelon premier de notre démocrate, mais aussi pour rentamer une action volontariste d'engagement en faveur d'une ruminé nouvelle, et porteuse d'avenir. Il y a, avec vous maintenant, un premier élan fondateur de près de 60 membres qui souhaitent travailler ensembe. Ils veulent promouvoir les atouts de la ruralité et en faire un support pour l'avenir de la Corse. Je pense que c'est un point de départ très prometteur et encourageant, appelé à en accueillir bien d'autres, puisque la tradition et l'identité rurales portent lime et le caractère de votre île. 
C'est dans la diversité de nos associations départementales que se construit notre force et notre efficacité. "




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:08 La magie de Noël opère à Biguglia

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85183 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40759 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345