Corse Net Infos - Pure player corse

Lycée maritime de Bastia : Elèves et professeurs lancent un appel à la mobilisation


le Mercredi 9 Septembre 2015 à 17:20 | Modifié le Mercredi 9 Septembre 2015 - 17:36


Rien ne va plus au lycée Maritime de Bastia. Elèves et professeurs sont descendus dans la rue pour exprimer leur ras-le-bol face à une situation qui dure et perdure. Les politiques font la sourde oreille à leurs appels répétés. Mercredi ils ont organisés un barrage filtrant au carrefour du cours Napoléon à Ajaccio pour être entendus par les élus de la CTC afin de trouver une solution et obtenir des locaux décents et un internat digne de ce nom


Lycée maritime de Bastia : Elèves et professeurs lancent un appel à la mobilisation
Le lycée Maritime de Bastia accueille depuis une décennie 170 élèves dans un établissement conçu pour 70 personnes. Conséquence directe : 100 candidatures sont refusées tous les ans faute de places, cela malgré un placement dans l’emploi de plus de 80% des élèves.

- Pourquoi cette manifestation dans les rue d’Ajaccio ?
-  Nous réclamons depuis des années auprès de la Collectivité Territoriale de Corse un internat (50 élèves logés dans un hôtel aux frais du lycée) et des locaux pédagogiques suffisants. Sans réponse concrète, nous exigeons aujourd’hui une solution pérenne de la part des décideurs, à savoir la CTC, la mairie de Bastia et l’Etat
 
M. Ceccaldi, professeur au lycée Maritime de Bastia expliquait hier : « Nous avons besoin de marins, de marins formés, mais on a l’impression que nos élus ne nous entendent pas. Ils ne voient que la SNCM et pensent que compte tenu de la situation, il n’est plus nécessaire de former des marins. »
 
- Vous êtes dans un site totalement bloqué. Que faire ?
- Nous sommes effectivement bloqués à la citadelle. Nous n’avons aucun avenir, la situation de crise s’installe et on se demande de quoi sera fait demain. Nous n’avons pas d’avenir parce qu’il y a d’abord les contraintes géographiques, on ne peut pas se développer. La municipalité de Bastia ne veut rien entendre. Je dis clairement qu’ils sabotent. Nous avions un projet de développement d’internat juste à côté mais le projet a été avorté à cause du chemin de ronde. On sent que nous sommes bloqués là où on se trouve. Pourtant, il nous faut un lycée neuf, comme partout en France. L’Etat investi partout où cela est possible, mais il n’y a qu’à Bastia qu’on voit cela. C’est une honte. Les locaux sont dans un état lamentable mais personne ne bouge, pourtant, la commission de sécurité a depuis longtemps émis un avis défavorable.

- Qu’attendez-vous de votre visite à la CTC ?
- Je crois bien que c’est une volonté politique. L’argent ne manque pas, je le répète, il y a un manque de volonté politique et ça dure. Je veux parler du manque de coordination entre la Collectivité de Corse et la mairie de Bastia. On a l’impression qu’ils se tirent dans les pattes et que rien n’avance…
J. F.
 
 





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 17:26 Au Rallye de Balagne Pascal Trojani est intouchable

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85578 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40972 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348