Corse Net Infos - Pure player corse

Lutte contre les vols et trafics de véhicules : Opération d'envergure en Haute-Corse


Rédigé par le Mercredi 20 Mai 2015 à 12:46 | Modifié le Mercredi 20 Mai 2015 - 15:01


Une opération inter-­services de lutte contre les vols et trafics de véhicules et de pièces détachéesa été menée lundi de 7 à 19 heures par la Direction départementale de la sécurité publique de la Haute-­Corse. L'opération inter­services de grande ampleur visait à lutter contre les vols et trafics de véhicules et de pièces détachées en zones police et gendarmerie.


Lutte contre les vols et trafics de véhicules : Opération d'envergure en Haute-Corse

Cette opération combinée a associé les différents partenaires de la DDSP 2B que sont la Police Aux Frontières, la CRS déplacée, les Douanes, le groupement d’intérêt Economique « Argos » dont les experts coopèrent avec la police pour rechercher, identifier et récupérer les véhicules volés. Elle consistait en des contrôles de passagers et de véhicules au moment du débarquement des ferries du matin, des contrôles de conducteurs et de véhicules ainsi que des contrôles de véhicules à l’aide du dispositif de Lecture automatisée des plaques d’immatriculation (LAPI), sur l’ensemble de la  circonscription bastiaise.
Elle  a permis également de contrôler des garages et des carrosseries en zone police et en zone gendarmerie.

 

Cette coopération entre les services de l’Etat et une société privée était initiée par la Direction centrale de la sécurité publique et devait mobiliser toutes les DDSP de la zone Sud dans le cadre du Plan national de lutte contre les vols et trafics de véhicules et de pièces détachées.
Bien que cette problématique ne soit pas prégnante sur le territoire de la Haute-­Corse, il s'agissait pour les services concernés de démontrer leur capacité à unir les forces pour lutter contre cette forme de criminalité et de rappeler à leurs responsabilités les automobilistes et les professionnels.

 

Cette opération n'a pas permis pas la découverte de véhicules ou accessoires volés.
Cependant, sur les 5 points de contrôle routier, 120 véhicules et 179 personnes étaient contrôlés. Trois personnes en situation irrégulière sur le territoire national étaient conduites dans les locaux de la PAF au sortir du bateau. Plusieurs infractions au code de la route étaient relevées (défaut de permis de conduire, conduite avec PC suspendu, défaut d’assurance, non port de ceinture de sécurité, non mutation de carte grise, défaut de contrôle technique, pneus lisses).
Le véhicule LAPI (Lecture automatisée des plaques d’immatriculation) sur des points fixes puis en circulation sur l’ensemble de la circonscription a permis de scanner 1923 plaques d’immatriculation.

 
La Sûreté départementale de la DDSP et la Brigade mobile de recherche de la PAF ont procédé au contrôle de 5 établissements de vente d’automobiles et de pièces détachées. Un employeur et ses 2 ouvriers de nationalité marocaine en  séjour irrégulier étaient conduits dans les locaux de police. Une procédure judiciaire pour emploi d’étranger démuni de titre et aide au séjour était initiée à l’encontre de l’employeur par la PAF, les deux ouvriers étant placés en retenue pour vérification du droit au séjour. 
Ce dispositif a mobilisé 70 personnes, tous services confondus.






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:16 Bastia : Revaloriser la filière coutelière corse

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41488 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33692 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37