Corse Net Infos - Pure player corse

Lutte contre les biodéchets à Santa Maria di Lota : Deux poules offertes, contre l'achat d'un poulailler…


Rédigé par le Mercredi 24 Mai 2017 à 19:55 | Modifié le Jeudi 25 Mai 2017 - 01:00


L'opération"GallinECOrse" a démarré mercredi en début d'après-midi à Miomo, à la mairie de Santa Maria di Lota, où les jeunes concepteurs de ce projet, primé la veille au concours régional des mini-entreprises EPA, ont présenté leur idée qui a rencontré d'emblée un succès unanime. En tout cas assez convaincants pour rallier à leurs arguments le maire Guy Armanet et la municipalité de Santa Maria di Lota, plusieurs de ses habitants mais aussi, nous l'avons dit, le jury du concours régional des mini-entreprises, Gilbert Giannelli de Mr Bricolage qui va leur permettre d'aller plus loin dans le développement de leur initiative ainsi qu'Agnès Simonpietri, présidente de l'office de l'Environnement de la Corse…


Jeudi Tiago, Feriel, Omaima et Vincent, de l'école de la 2eme Chance de Bastia qui a pour vocation, on le sait, de tendre la main à des jeunes ayant quitté le système scolaire, sont venus jusqu'à Miomo présenter "GallinECOrse, sacré mercredi à l'IMF de Borgo par le concours régional des mini-entreprises EPA (Entreprendre pour Apprendre)
"GallinECOrse" ?
"La municipalité de Santa Maria di Lota est fière d'avoir contribué a i'éclosion de la micro-entreprise" expliquait sur place Guy Armanet.
L'idée est simple et pourtant, iI fallait y penser !"

Deux poules contre un poulailler
"En pratique.I'opération met en lumière une véritable chaîne de fabrication de poulaillers non traités et éco-responsables.
De son côté, Ia commune s'est engagée a offrir deux poules a chaque acquéreur de poulailler.
Mais, comme adopter une poule est une affaire absolument sérieuse, les nouveaux propriétaires devront signer une charte d'adoption et consulter un guide, bien entendu, fourni avec les animaux."

Cette initiative répond a deux objectifs principaux.
"Tout d’abord elle fait face au triste constat de la crise insulaire au niveau de la gestion des déchets. Alors que les bio-déchets représentent une grande partie du problème. il est apparu urgent de trouver des solutions" souligne Guy Armanet
"Les poules ont la particularité de se nourrir de tous les déchets organiques. ce qui permet de considérablement réduire les déchets du foyer".
"Parallèlement. l'opération permet aux jeunes étudiants d’élaborer un exemple de projet d'emploi réaliste et réalisable. en leur offrant la possibilité d'acquérir et de développer des compétences qui leur seront utiles a leur entrée dans Ie monde du travail.
Et le concept a immédiatement rencontré son public !
" ajoutait Guy Armanet en soulignant que le conseil municipal de Santa Maria avait adopté d'emblée le projet GallinECOrse et qu'à la faveur d'une réunion publique, une vingtaine de commandes avait été, d'ores et déjà, enregistrées


Association avec Mr Bricolage
Et le succès ne se dément pas.
A l'heure actuelle. I'opération connaît un engouement tel que la micro-entreprise GallinECOrse. afin de satisfaire ses nombreuses commandes, a eu I'idée de s‘associer avec Ie magasin M. Bricolage de Petranera.
Ainsi. toutes les demandes pourront être satisfaites sans interrompre cette formidable dynamique.
"Et la municipalité de Santa Maria di Lota est ravie d'offrir un maximum d'animaux !" concluait Guy Armanet avant de souhaiter le meilleur au quatuor de GallinECOrse qui, dès début Juin, ira à Paris défendre ses chances à la finale nationale des mini-entreprises.





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire






Les plus récentes
Société
Charles Monti | 15/05/2016 | 15008 vues
00000  (0 vote) | 1 Commentaire
Société
Philippe Jammes | 19/12/2016 | 14559 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Société
(Jean-Paul-Lottier) | 15/08/2016 | 8862 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 44