Corse Net Infos - Pure player corse

Lutina : Une réussite de l’artisanat corse


Rédigé par Carole Heiligenstein le Lundi 26 Mai 2014 à 21:52 | Modifié le Lundi 26 Mai 2014 - 22:08


Dans une région où la bière n’était encore pas il y a quelques années une habitude de consommation, Lutina a su s’imposer doucement sur le marché de la bière artisanale. Grâce à ses boissons fermentées selon la méthode des moines trappistes, la brasserie de Castagniccia prend de l’ampleur et se positionne aujourd’hui en leader sur le marché artisanal de la micro-brasserie en Corse.


Lutina est née d’une association entre deux amis d’univers professionnels différents, tous deux aficionados de vins et de bières. Luc Franchet, ancien professeur d’EPS s’est associé à Christophe Paitier, œnologue de métier et directeur de la cave des vignerons d’Aghione. Les deux hommes se rencontrent, l’alchimie opère et un an plus tard, nait le projet « Corsica box » qui offre des boîtes à thèmes autour de l’épicerie fine. Les idées fusent, foisonnent, ainsi l’idée de créer une bière artisanale se concrétise en 2011 « En Corse, la bière n’est pas la boisson nationale comme elle peut l’être en Belgique ou dans le nord, c’est Pietra qui a ouvert le marché. Nous nous positionnons aujourd’hui sur le petit segment de la bière artisanale » nous explique Luc. Malgré une diminution notable de la consommation de bière en France depuis quelques années, on constate de nouvelles attentes sur ce marché. Les français souhaitent désormais se tourner vers des produits locaux et de qualité. Désormais, la tendance est au « je bois moins mais je bois mieux ».   

Inspirée des moines trappistes
Et la qualité, c’est l’apanage de Lutina. Reposant sur une méthodologie inspirée des moines trappistes, les créateurs misent surtout sur la qualité de l’eau. Car si ce n’est pas de notoriété publique, c’est bien elle qui est inhérente à son goût. Et c’est bien sûr au village de Lutina, à 700 mètres d’altitude, que la petite entreprise s’approvisionne en eau.
Brassée selon une méthode de fermentation en bouteille, le produit est peu filtré afin de préserver sa saveur. Chaque brasseur a ses secrets pour créer ses recettes et Luc reconnait ne faire des bières que s’il les apprécie lui-même en amont « nous voulons raconter une histoire à travers nos créations ».
Grâce à une appétence sans limite, les deux associés ne manquent pas de projets. Ils seront d’ailleurs partenaires sur les tournées 2014 de FELI, figure imminente de la musique locale. Une collaboration évidente et prolifique qui sera sur les routes de Corse cet été et s’arrêtera notamment au village de San Nicolao le 9 aout prochain





A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85498 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40930 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348