Corse Net Infos - Pure player corse

Livia : A fèrula 2


Rédigé par Simon Dominati le Jeudi 8 Mai 2014 à 19:53 | Modifié le Jeudi 8 Mai 2014 - 20:06



Livia : A fèrula 2
Un bastonu lèbiu pà missiaù, des cannes légères pour les petits enfants. http://www.corsenetinfos.fr/Livia-A-ferula_a8234.html  

La férule a développé son inflorescence et c’est le moment d’intervenir pour préparer les futures cannes. L’évolution de cette tige qui va devenir presque ligneuse est différente selon l’altitude. En Alta Rocca, par exemple, il y a quasiment un écart de maturation de quinze jours entre Lévie et Carbini qui est plus bas et donc l’avancée plus précoce.

La partie finale qui va développer les ombelles est encore verte et souple, il est temps de l’incurver avec précautions pour ne pas la briser puis l’attacher pour qu’elle se maintienne ainsi jusqu’à la fin du cycle de croissance. C’est une opération délicate qui dépend beaucoup de la grosseur de la plante. C’est plus facile lorsqu’elle est gracile. Une fois cette étape destinée à former la crosse terminée, il ne reste plus qu’à attendre que la férule durcisse et soit bien sèche sur pied. Ce n’est qu’à ce moment, lorsque les graines seront parvenues à maturité, qu’on pourra la couper pour confectionner la canne à la taille voulue.

Tel que vous le voyez sur les images, le sommet de la férule se trouve tourné vers le bas. A mesure de la croissance la partie terminale va reprendre sa verticalité ascendante naturelle sans déranger la forme de la crosse.

Voilà une excellente manière d’intéresser les enfants, de leur apprendre l’observation d’un cycle végétatif in vivo et la patience d’attendre que la nature fasse son œuvre.  Ils passeront ensuite à l’étape finale pour jouer aux apprentis menuisiers en toute délicatesse. Et si d’aventure, l’opération échouait à cause, par exemple, d’insectes ravageurs qui se nourrissent au cœur de la moelle en affaiblissant l’ensemble, ils pourront toujours confectionner des petits voiliers en fendant la canne en deux… et faisant preuve d’imagination pour le reste.

Bastona o battelli, c’hè da amusà omini, donni e zitelli ! Si u n’hè pà quist’annu, sarà pà un’antr’annu !

Simon Dominati






Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Novembre 2016 - 16:12 Attentat de Sotta : Toujours des condamnations

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85235 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40774 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345