Corse Net Infos - Pure player corse

Lieu de culte musulman de L'Ile-Rousse : La tête et la peau du sanglier


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Mardi 19 Novembre 2013 à 16:44 | Modifié le Mardi 19 Novembre 2013 - 21:05


Ainsi que nous l’avons annoncé ce matin, une salle de prière de l’Union des Marocains de Balagne à L'Ile-Rousse a fait l’objet d’un acte de profanation dans le courant de la nuit de lundi à mardi. La porte du local situé route de Calvi a été enfoncée à coups de pied et une peau de sanglier, avec la tête, a été jetée à l’intérieur du lieu de culte.



Si les faits ont été découverts ce matin, il semblerait d’après le témoignage d’un riverain que l’acte de profanation ait été perpétré dans la nuit vers 4 heures du matin.
L’auteur des faits aurait fait sauter le verrou du lieu de prière à coups de pied avant de jeter la tête de sanglier et la peau du mammifère omnivore à l’intérieur
Alertés, les gendarmes de la brigade de L’Ile-Rousse avec à leur tête l’adjudant-chef Lybda Chochois se rendaient sur place.
Ils étaient aussitôt rejoint par le capitaine Veyre, adjoint au commandant de la compagnie de gendarmerie de Calvi – Balagne, Jean-Jo Allegrini-Simonetti , maire de l’Ile-Rousse, Christian Guyard  sous-préfet de Calvi-Conca d'Oru  et le responsable de l’Union des Marocains de Balagne.
Très choqué, ce dernier n’a pas souhaité communiquer sur cet acte dirigé contre la salle de prière.
Pour l’heure, aucune plainte n’a été déposée mais l’imam se réserve le droit de le faire dans les prochains jours, après en avoir discuté avec la communauté maghrebine très choquée par ce nouvel acte de racisme.
Par le passé, ce lieu de culte a déjà été visé par des actions à caractère raciste.
On se souvient aussi qu'en 2004 le local de l'Union des Marocains de Balagne, à L'Ile-Rousse, avait été visé par des coups de feu tandis qu'une demi-douzaine de véhicules appartenantà la même communauté  avaient été vandalisés. A la même époque  c'est l'entrepôt d'un entrepreneur en maçonnerie tunisien qui avait  essuyét des tirs de chevrotines.

La réaction du maire de L'Ile-Rousse

Jean-Joseph Allegrini-Simonetti, maire de l’Ile-Rousse nous prie d’insérer :

" Un acte de vandalisme que je qualifie de grave, a visé la Salle de prière de l’Association des marocains de Balagne. Le ou les auteurs de ces agissements doivent savoir qu’il n’y a pas de place pour la haine, le racisme et la xénophobie au cœur de la cité paoline. Avec le conseil municipal j’assure l’Association des marocains de Balagne de mon soutien et de ma vive réprobation. Je rappelle qu’il s’agit d’une association qui a été créée en 1991 et qui n’a, à ce jour, fait l’objet d’aucune difficulté avec la commune. Ses membres sont, pour nombre d’entre eux, nos concitoyens et ce depuis de très nombreuses années. Cette association mérite d’être respectée. Il en va de notre capacité et de notre volonté à savoir vivre ensemble dans un esprit de tolérance et de respect mutuels. Pour ma part, j’invite la population de la cité paoline à manifester sa désapprobation face à des actes odieux qui déshonorent ceux qui les commettent. Je fais confiance aux diligences des forces de gendarmerie pour régler cette affaire."

 



A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
Faits divers
Marilyne SANTI | 14/10/2016 | 41489 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
Faits divers
Charles Monti | 14/08/2016 | 37503 vues
00000  (0 vote) | 38 Commentaires
Faits divers
Charles Monti | 17/08/2016 | 33693 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 37