Corse Net Infos - Pure player corse

Les syndicats de la SNCM au président du Directoire : "Ne laissez pas détruire l'image de la société et de ses salariés sans agir"


Rédigé par le Vendredi 18 Juillet 2014 à 15:17 | Modifié le Vendredi 18 Juillet 2014 - 15:44


Les secrétaires marins, officiers et sédentaires de six organisations syndicales de la SNCM (CGT-SAMMM-FO-CFECGC-CFDT-CFTC) ont transmis vendredi à Olivier Diehl, président du Directoire de la compagnie un courrier dans lequel ils lui demandent de ne pas "laisser détruire l'image de la société et de ses salariés sans agir"


Les syndicats de la SNCM au président du Directoire : "Ne laissez pas détruire l'image de la société et de ses salariés sans agir"

Dans son édition du 10 juillet 2014, le Figaro, dans une double page intitulée « Naufrage de la SNCM, Manuel Valls tente de limiter les dégâts », appuie son argumentation sur le « rapport Derrien» du nom de son auteur, ancien Directeur Général adjoint de l'armateur LD Unes (Groupe Louis Dreyfus) qui depuis 2011 s'est déclaré intéressé par les lignes à passagers du Maghreb où opère la SNCM, après avoir tenté d'y opérer sous pavillon britannique équivalent au R.I.F et au Registre International Italien.

Ce rapport, a été commandé par le Ministre des Transports qui gouverne l'Etat actionnaire par la voix de Madame Bréhier au Conseil de surveillance de la SNCM, mais n'a jamais été présenté aux administrateurs du Conseil de Surveillance comme aux instances représentatives du personnel.

Ce rapport qui a créé un véritable « buzz» médiatique depuis quelques jours, alimente une importante campagne de dénigrement utilisée par nos détracteurs pour qualifier la SNCM d'irréformable et ses salariés de privilégiés avec des effectifs hors des standards de la profession afin de justifier d'une future disparition de la compagnie.


Les informations parues dans la presse nous apparaissent erronées pour la plupart, sorties de leur contexte pour d'autres sans explications, ce qui rend le rapport à charges et manifestement non objectif, de l'unique point de vue de son auditeur à savoir Monsieur Eric Derrien qui ne peut être soupçonné de conflits d'intérêts à la lumière de nos informations comme de son pédigrée...

Aussi, au vu des conséquences de ce rapport qui concerne la SNCM et son personnel; Au vu de sa diffusion et sa publicité dans un contexte conflictuel qui porte gravement atteinte à la compagnie comme à ses salariés avec des répercussions dans le temps;

D'une part nous vous sollicitons dans l'urgence pour que ce rapport soit transmis sans délais aux élus salariés et actionnaires salariés du Conseil de Surveillance ainsi qu'aux élus du Comité d'Entreprise.

Et d'autre part; nous vous demandons, avec la même urgence vu la multiplication des articles déformant la réalité sociale de l'entreprise, de communiquer largement en vous inscrivant en faux contre ce rapport.

La modernisation sociale de l'entreprise est bien réelle. C'est l'esprit même du pacte social accepté par les salariés et mis en oeuvre depuis janvier 2014, sans que les contreparties industrielles et d'emplois ne soient au rendez vous!


Aussi, nous vous demandons également de rappeler la place « sociale» de la SNCM au sein de la filière maritime Française. En effet, oes derniers mois, un grand nombre de reportages et articles ont détruit l'image de notre société par des comparaisons à la seule Corsica Ferries ou par des superlatifs sans référence aucune.

La Direction de la SNCM ne peut laisser détruire l'image de la société et de ses salariés sans agir. En conséquence, il vous appartient aujourd'hui de faire cesser ces manipulations de l'opinion publique et de rétablir la vérité auprès de nos passagers:

- Rappelons qu'avec une référence de 196 jours d'embarquement par an, les navigants SNCM ont accepté de dépasser très nettement la moyenne sous pavillon français (environ 180 jours).

Ce chiffre fait ces derniers jours l'objet de trop nombreuses critiques dans une comparaison inacceptable aux quotas de jours de travail réglementaires à terre (autour de 215).

- Rappelons que toute comparaison d'effectifs avec le Concurrent Corsica Ferries France n'est pas recevable car seuls ses marins Italiens sont comptabilisés dans ses comptes (exemple 671 en 2012) et qu'il faut y intégrer les travailleurs communautaires et extra communautaires, en rappelant que la réglementation en terme de temps de travail n'est pas respecté et ne pourra l'être tant que le Décret « Etat d'accueil» n'est pas en vigueur. La SNCM est tout à fait comparable aux standards Français comme la Méridionale, Brittany Ferries, MyFerrylink ou Transmanche Ferries à navires équivalents pour des prestations comparables. La question des effectifs est intimement liée aux types de navires (ferries ou cargo mixtes) et au niveau de sous-traitance, mais aussi au rythme de navigation afin tout simplement de respecter la

réglementation en terme de durée du temps de travail (Décret de loi de 2005). Il faut donc comparer des navires avec des prestations et des exploitations comparables dans le respect de la législation française, ce qui n'est pas le cas de Corsica Ferries!

- Rappelons que les comparaisons de masses salariales avec le concurrent CFF ne peuvent être sérieuses sans préciser que ce dernier bénéficie d'importantes aides d'Etat Italiennes après avoir perçu près de 180 Millions d'euros de nos impôts en subventions déguisées au titre de l'aide dite sociale! Le rapport sur la compétitivité maritime du député Arnaud Leroy chiffre à 60% l'écart de masse salariale entre France et Italie pour un même salaire reversé au marin


Nous sommes à votre disposition pour tout échange plus complet sur ces questions et comptons sur votre capacité de communication en externe, à J'échelon national, pour rétablir la vérité sur la réalité sociale à la SNCM afin de respecter le travail effectué par les personnels navigants et de rétablir l'image de la plus importante compagnie maritime en Méditerranée afin de contribuer à son redressement économique mis à mal par l'Etat, Veolia et Transdev dans leur communication comme leurs actions.

Dans l'attente de ce rapport et de votre communication…

Les Secrétaires Marins, Officiers et Sédentaires




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85409 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40854 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346