Corse Net Infos - Pure player corse

Les réservistes communaux prêts à défendre leur territoire contre l’incendie !


Rédigé par François Daumont le Mardi 17 Juin 2014 à 21:55 | Modifié le Mardi 17 Juin 2014 - 22:17


125 réservistes communaux répartis dans les régions du Nebbio, Balagne, Niolo, Cap-Corse et Castagniccia sont fin prêts à assurer leurs missions estivales de défense contre les incendies de forêts.


Les réservistes communaux prêts à défendre leur territoire contre l’incendie !

Et ce n’est pas par hasard, si deux unités, celles de Corbara et d’Oletta participaient récemment à l’exercice départemental organisé à Corte en présence du président de l’association départementale des comités feux de forêts (Adccff 2b), Jean-Pierre Mazzi. A cette occasion, le Colonel Charles Baldassari directeur du Sdis 2b, présentant les bénévoles au ministre de l’Intérieur, a déclaré qu’ils étaient un maillon essentiel du dispositif de prévention et de lutte contre les feux de forêts en Haute-Corse.


Reconnaissables entre tous à leurs tenues de couleur rouge, les réservistes communaux ont en effet, terminé les préparatifs de leur participation à la prochaine campagne « feux de forêts ». Intégrés au dispositif depuis 2010, les réserves communales de sécurité civile et les comités communaux feux de forêts, constituent le fer de lance des moyens de surveillance et de dissuasion dans les secteurs sensibles où ils sont engagés.

« Dotés de véhicules de première intervention, ces moyens connaissant parfaitement le terrain, ont en effet un rôle essentiel à jouer en occupant l’espace et en prévenant toute intention incendiaire. Si cette phase échoue, ils ont alors la capacité d’attaquer une mise à feu dans l’attente des moyens départementaux tout en prévenant le centre opérationnel (Codis 2b) auquel ils sont reliés par radiocommunication », précise Jean-Pierre Mazzi, président de l’association départementale des comités communaux de Haute-Corse (Adccff 2b), puis il précise : « Nos moyens interviennent de manière limitée et bien codifiée dans le cadre d’une convention liant notre association au service départemental d’incendie et de secours de Haute-Corse. C’est une garantie de bon usage pour les deux parties concernées». Côté matériel et lors de jours à risques élevés, les réserves et comités pourront au maximum de leur capacité, aligner 18 véhicules répartis comme suit : 9 véhicules de première intervention, 3 camions porteurs d’eau armés et 6 véhicules légers de patrouille.


Uniformiser les moyens des réserves communales

Certes des efforts restent à accomplir dans bien des domaines afin de remplir un cahier des charges aux contours encore flous, et ce en raison d’un décret d’application des réserves communales laissant encore trop de place à l’interprétation. « Ainsi au niveau national, les réserves communales de sécurité civile,  cherchent encore leurs marques et appellent de leurs vœux, une nécessaire uniformisation de leurs moyens tant sur le plan matériel que vestimentaire » explique Jean-Pierre Mazzi, puis de conclure : « En Corse, des progrès restent à réaliser mais les moyens financiers ne sont pas toujours au rendez-vous notamment dans certaines communes aux budgets malheureusement limités. C’est dire si nous apprécions l’important effort déjà consenti par le Conseil Général de la Haute-Corse et le Sdis 2b qui soutiennent notamment les activités de coordination de notre association ».
Reste encore une inconnue : les conditions météorologiques qui règneront sur le département durant l’été ! Alors les bénévoles croisent les doigts et espèrent que les orages actuels retarderont d’autant l’entrée dans la période rouge.

François DAUMONT




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85491 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40923 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348