Corse Net Infos - Pure player corse

Les portes saintes de Corse se sont ouvertes ce dimanche


Rédigé par Michela Vanti le Dimanche 13 Décembre 2015 à 23:52 | Modifié le Lundi 14 Décembre 2015 - 00:53


C'est une première. Tous les diocèses catholiques du monde ont été invités par le Pape à ouvrir une "Porte Sainte" pour marquer l'entrée dans l'année jubilaire de la Miséricorde. Ce dimanche en Corse ont été ouvertes cinq portes saintes pour permettre aux fidèles ce célébrer le Jubilé sans sortir de l’île.


La porte sainte à la Cathédrale de Bastia
La porte sainte à la Cathédrale de Bastia
C'est le pape Boniface VIII qui a institué, en 1300, le premier Jubilé à Rome. Boniface en avait prévu un à chaque siècle. A partir de 1475 - dans le but de permettre à toute génération de vivre au moins une Année Sainte - le rythme de 25 ans a été retenu. A cette occasion les fidèles peuvent demander l’indulgence plénière -le pardon des pêchés- à certaines conditions parmi lesquelles figure un pèlerinage à Rome, qui implique de passer par la porte sainte de Saint Pierre. Mais cette fois, pour la première fois, le Pape François a voulu que des portes saintes soient ouvertes dans toutes les cathédrales du monde pour permettre à chaque fidèle, selon ses forces, de faire un pèlerinage.

Ce dimanche, pendant que l’Evêque de Corse Mgr De Germay ouvrait une porte sainte à la cathédrale d’Ajaccio, le Père Jean-Yves Coeroli, vicaire général du diocèse célébrait la cérémonie d’ouverture de celle de Bastia.
L’Année Sainte de la miséricorde, voulue par le Pape François, a débuté le 8 décembre dernier avec l’ouverture de la Porte Sainte à Saint-Pierre de Rome. En Corse, ce dimanche 13 décembre ont été ouvertes cinq portes saintes qui, tout au long de l’année, permettront aux  fidèles d’y accomplir une démarche de pèlerinage, comme le Pape a demandé de faire aux catholiques. L’évêque a décidé d’ouvrir plusieurs portes pour faciliter le pèlerinage des fidèles.  .

La cathédrale d’Ajaccio, la cathédrale Sainte-Marie à Bastia, l’église de l’Immaculée Conception à l’Ile-Rousse, l’église Saint-Jean-Baptiste à Porto-Vecchio et celle de Lavasina sont, depuis dimanche après-midi, des lieux de pèlerinage où les Corses pourront se rendre pour célébrer l’année sainte.

Toute personne, qu'elle soit croyante ou non, peut franchir la porte lorsqu'elle est ouverte. Elle symbolise une transition, un passage. La personne qui passe la porte est appelée à réfléchir aux différents moments qui ont marqué sa vie. Le passage de la porte peut aussi être l'occasion de laisser le négatif derrière soi pour faire face à un avenir meilleur. Alors, en route.

L’Evêque de Corse avant la cérémonie d’ouverture
L’Evêque de Corse avant la cérémonie d’ouverture

L’ouverture de la porte sainte à la Cathédrale d’Ajaccio
L’ouverture de la porte sainte à la Cathédrale d’Ajaccio

Cérémonie d’ouverture à la Cathédrale de Bastia
Cérémonie d’ouverture à la Cathédrale de Bastia





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85522 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40944 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348