Corse Net Infos - Pure player corse

Les passagers de Volotea ont mis près de 10 heures pour rallier Calvi à Bordeaux via Bastia et Nantes !


Rédigé par (Jean-Paul-Lottier) le Jeudi 7 Août 2014 à 23:35 | Modifié le Vendredi 8 Août 2014 - 00:22


Les passagers qui mercredi devaient décoller de Calvi pour Bordeaux à bord d’un avion de Volotea se souviendront longtemps de leur périple. L’avion ayant été annulé, les passagers ont été acheminés par autocars vers Bastia pour embarquer à destination de Nantes, avant de reprendre le bus pour Bordeaux et arriver enfin à destination vers 5 heures du matin. Certains ont tenu à manifester leur colère et dénoncer les conditions dans lesquelles ils ont été traités.


Les passagers de Volotea ont mis près de 10 heures pour rallier Calvi à Bordeaux via Bastia et Nantes !

Si dans l’ensemble c’est le grand amour entre la  compagnie low-cost Volotea et les aéroports de Corse qu’elle dessert, force est aussi de constater qu’il n’en est pas vraiment de même avec l’aéroport de Calvi-Balagne que la compagnie dessert au départ de Nantes et Bordeaux. Depuis l’ouverture de ces deux lignes au printemps dernier, les incidents se multiplient : Vols annulés, vols déroutés, vols retardés…La liste des doléances des passagers est longue.
Et ce n’est pas ceux qui mercredi soir devaient prendre le vol Calvi-Bordeaux qui nous contrediront.
A priori, il semblerait que personne n’était au courant de cette annulation. Les passagers ont donc effectué l’enregistrement avant d’apprendre la mauvaises nouvelle.
Très mécontents, bon nombre d’entre eux l’ont fait savoir.
Finalement, après bien des palabres, la décision de les acheminer en autocars vers Bastia était prise.
L’incident aurait pu en rester là si ces passagers de Calvi avaient pu effectuer un vol Bastia-Bordeaux, mais ce n’était pas le cas.
La seule possibilité était d’embarquer à bord du vol Bastia-Nantes de Volotéa qui décollait de Poretta à 23h15, avec près d’une heure de retard sur l’horaire initial.
Après 1h50 de vol, à leur descente à Nantes, les passagers du Calvi-Bordeaux étaient invités à effectuer le trajet Nantes-Bordeaux (près de 350 (km) en bus.
Exténués, en colère, dénonçant les conditions dans lesquelles ils ont été traités, les passagers arrivaient enfin chez eux. Il était environ 5 heures du matin.
Plus tôt dans cette journée "noire" du mercredi, le vol Nantes-Calvi avait également été annulé !
Au mois de février dernier, à l’aéroport de Calvi-Balagne, un représentant de Volotea, Edo Friart, directeur développement international avait présenté aux membres de la CCI de Haute-Corse les deux nouvelles lignes Nantes-Calvi et Bordeaux-Calvi, retour. D’Avril à  Novembre, la compagnie proposait  208 vols, soit un total de 26 500 sièges. Ces vols, à raison de deux rotations hebdomadaires le mercredi et le samedi, sont assurés par des Boeing 717 de 125 sièges.
Espérons que ces incidents à répétition ne viennent pas ternir la bonne image globale de la compagnie low cost.





Dans la même rubrique :
< >

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85328 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40806 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346