Corse Net Infos - Pure player corse

Les jeunes des lycées dans la rue : Pour la défense des droits fondamentaux


le Jeudi 9 Janvier 2014 à 18:00 | Modifié le Jeudi 9 Janvier 2014 - 18:34


Ils étaient quelques dizaines de jeunes gens et jeunes filles des lycées et collèges d’Ajaccio, Bastia, Porto-Vecchio, l’Ile-Rousse et Corte de la Ghgjuventu Indipendentista à manifester dans la rue hier. A Ajaccio, ils ont défilé sur le cours Napoléon au milieu de la matinée et ont campé devant les grilles de la préfecture.


Les jeunes des lycées dans la rue : Pour la défense des droits fondamentaux
Banderoles, feux de Bengale, pétards et poubelles enflammées, la circulation a été neutralisée aussitôt dans une immense pagaille aux cris de « non à la misère, nous n’accepterons jamais d’être niés sur notre propre terre. » La centaine de jeunes gens et jeunes filles des établissements scolaires de la ville ont poursuivi leur manifestation jusqu’aux environs demidi, au moment où les pompiers ont maîtrisé rapidement l’incendie de quelques poubelles 
face à la préfecture. 
Les revendications de ces jeunes lycéens et collégiens ? « Non ! Nous ne voulons pas voir notre langue disparaître ou être reléguée au rang d’option. Oui ! Nous voulons vivre et travailler sur notre terre. Oui ! Nous voulons réunir toutes les conditions pour sortir la Corse de l’impasse. Oui ! Nous voulons garder notre identité » pouvait-on lire sur les tracts distribués par les manifestants.

U troppu stropia…

Il y avait sur place beaucoup de curieux mais surtout des commerçants qui ont crié leur ras-
le-bol de cette occupation du quartier. Il faut rappeler que mercredi, en raison d’une grosse fuite de gasoil dans un établissement du cours Napoléon, tous les commerces ont été obligés de fermer leurs portes en raison de la forte odeur et des risques possibles autour du périmètre de sécurité mis en place par les pompiers d’Ajaccio. Cela a duré des heures. 
Aussi, une nouvelle fermeture imposée par les incidents de mercredi matin a engendré la colère de nombre de commerçants, excédés par ces agissements. L’un d’eux s’est même décidé à parler à ces groupes de jeunes gens pour leur expliquer la situation. Dans le calme fort  heureusement.
Mais tous n’étaient pas de cet avis… « Deux jours durant, les portes de nos commerces 
fermées, ça fait beaucoup. Cette manifestation était-telle prévue ? Qui dirigeait ? Quels sont 
les responsables ? " Autant de questions soulevées par les commerçants qui ont crié leur ras-le-bol de ces rassemblements. 
Au fil des minutes, la tension est vite retombée et une fois l’incendie des poubelles maîtrisé, 
les jeunes ont commencer à quitter les lieux par petits groupes. A 12 h 30, tout était rentré 
dans l’ordre. 
J. F.

Les jeunes des lycées dans la rue : Pour la défense des droits fondamentaux

Le soutien de Corsica Libera

Dans un communiqué " Corsica Libera apporte son total soutien à l'ensemble des jeunes en lutte à l'appel de la Ghjuventù Indipendentista pour défendre leur droit à un avenir sur cette terre.
"Notre jeunesse est parfaitement consciente de la situation actuelle de la Corse, à la croisée des chemins entre espoir d'un redressement et menace d'une aggravation des fléaux tels que la dépossession immobilière et la décorsisation galopante. Elle prend donc sa part dès à présent dans l'indispensable rapport de force politique entre la Corse et Paris.
Devant l'exemple que nous donnent aujourd'hui nos enfants, chaque Corse doit prendre la mesure de leurs légitimes inquiétudes et refuser l'avenir que Paris promet à notre peuple
".




1.Posté par Bob le 10/01/2014 11:34
Ce sont les jeunes qui se sont déjà faits mettre dehors de leur propre langue.
Ce sont les jeurs qui vont se faire mettre dehors de leur propre maison.
Ce sont les jeunes qui vont se faire mettre dehors de leur propre pays.

Et certains voudraient qu'ils restent sans rien faire ? Et qu'ils disent : "Allez-y, tuez-nous, nous somme bien élevés, nous nous laisserons faire" ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85142 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40741 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345