Corse Net Infos - Pure player corse

Les femmes de l’association Atlas au "Corsica tri’giru" à Porticcio


Rédigé par Lydie Colonna le Dimanche 24 Août 2014 à 22:55 | Modifié le Lundi 25 Août 2014 - 00:43


Après Calvi, c’est à Porticcio, près d’Ajaccio, qu’a eu lieu, il y a quelques semaines, le « Corsica tri’giru » organisé par la ligue corse de triathlon. Plus de 200 athlètes des 4 coins de France et de Corse sont venus tester leurs aptitudes sportives dans les magnifiques paysages qu’offre le golfe d’Ajaccio. Parmi les concurrents, des participantes pas comme les autres. Quelques femmes de l’association Atlas à Ajaccio, se sont prêtées au jeu alors que la plupart d’entre elles n’avaient jamais chaussé de baskets.


Les femmes de l’association Atlas au "Corsica tri’giru" à Porticcio
L’idée de la ligue corse de triathlon en créant le « Corsica tri’giru » est de réaliser sur plusieurs années le tour de Corse en triathlon. L’épreuve a lieu sur le même site pour deux années consécutives afin de lier en une seule épreuve tourisme familial, découverte et sport. Une épreuve L qui se compose d’un 3 000 mètres de natation, 80 kilomètres de cyclisme et d’une course à pieds de 20 kilomètres. Cette année, la première commune à recevoir les athlètes après Calvi, était Porticcio, commune aux magnifiques paysages qui en a mis plein les yeux aux participants.
Isabelle Feliciaggi, agent de développement de la ligue corse de triathlon, a mis en place une version découverte du triathlon (XS) afin de prouver que le triathlon est accessible à tous avec une épreuve de natation de 400 mètres, un parcours en vélo de 10 kilomètres et une course à pieds de 2,5 kilomètres.
Dominique Merlenghi et Isabelle Jeanne de l’association Atlas, qui travaillaient à faire connaître le sport au sein de leur association comme un moment de bien être, bénéfique pour la santé, se sont montrées très intéressées par l’idée de relever ce défi. Une nouvelle équipe est née, s’entraînant tout l’hiver pour participer à ce triathlon distance XS.

Parallèlement, Isabelle Felicciaggi qui est également déléguée au handicap à la mairie d’Ajaccio a invité Thierry Corbalan à les rejoindre en constituant un des cinq équipes de l’Atlas. Thierry Corbalan est amputé des deux membres supérieurs à la suite d'une électrisation en 1988. Il a depuis relevé de nombreux défis et créé l’association « Le dauphin corse » dont l’objectif est de réaliser des défis sportifs, en particulier nautiques en monopalme pour aider les handicapés à retrouver une joie de vivre.
Ce défi a été relevé pour tous, en prouvant que la volonté est la plus belle des réussites.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85196 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40766 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345