Corse Net Infos - Pure player corse

Les drogues à 17 ans : Les chiffres inquiétants du tabagisme en Corse


Rédigé par le Dimanche 2 Août 2015 à 11:04 | Modifié le Lundi 3 Août 2015 - 02:05


Menée régulièrement par l’OFDT (Observatoire français des drogues et des toxicomanies) l’enquête ESCAPAD (Enquête sur la Santé et les Consommations lors de l'Appel de Préparation àla Défense) permet depuis quinze ans de décrire les comportements de consommation de produits psychoactifs des jeunes Français de 17 ans. L’enquête, réalisée lors de la journée Défense et citoyenneté, concerne les adolescents présents dans tous les centres du service national en métropole ainsi que dans les DOM (Martinique, Guadeloupe et La Réunion). Elle offre donc, compte tenu de la taille de son échantillon, une représentativité tant nationale que régionale.


Les drogues à 17 ans : Les chiffres inquiétants du tabagisme en Corse

Comme pour chaque exercice de l’enquête, les 23 201 adolescents de nationalité française qui ont répondu du 17 au 21 mars 2014 au questionnaire auto-administré anonyme à propos de leur santé et de leurs usages de produits psychoactifs ont en effet précisé leur département de résidence, ce qui autorise une analyse statistique rigoureuse des données à l’échelle régionale.
 

La difficulté d’obtenir suffisamment de répondants pour chacune des régions se pose particulièrement pour la Corse, qui compte au total 3 316 adolescents de 17 ans (INSEE, 2014).
Les comportements des jeunes en Corse n’avaient plus été analysés depuis l’enquête ESCAPAD 2005. Afin d’y remédier et d’être assuré d’obtenir un échantillon de taille suffisante l’enquête s’y est donc déroulée plus longtemps que dans le reste du pays.


Que faut-il en retenir pour l'essentiel ?
Que le tabagisme quotidien paraît davantage répandu sur la façade ouest, de la Basse-Normandie au Poitou-Charentes ainsi que dans le Sud (Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et Corse) et en Bourgogne. En Corse le taux de tabagisme quotidien des jeunes de 17 ans est de 38%. C'est l'un des plus élevés au niveau national.
Consolation : l'expérimentation de la cigarette atteint un taux supérieur à la moyenne nationale.
Pour ce qui est de la chicha,  la Corse affiche une expérimentation inférieure à cette moyenne.

Le niveau de consommation régulière d'alcool à 17 ans est de 10%. Celui des alcoolisations ponctuelles importantes répétées est, en revanche, de 20% mais loin derrière les taux de Bretagne (37%), Haute-Normandie (34%) et les Pays de Loire (27%)

Usage régulier de cannabis inférieur à la moyenne nationale

Dans ce domaine la Corse s'oppose fortement avec les régions PACA, Languedoc-Roussillon et Mid-Pyrénées. Les niveaux de consommation atteignent en Corse 6% contre 12 et 13% dans les régions du Sud de la France.
Les autres substances illicites (Poppers, MDMA/Ectasy, Cocaïne) n'ont pas davantage de succès selon cette enquête auprès des jeunes corses de 17 ans qui sont passés par la journée Défense et citoyenneté. 
 

Au vu de cette enquête la Corse se singularise donc en associant au sein de son territoire des comportements divergents selon les produits : elle associe, en effet, un usage de cannabis inférieur à la moyenne nationale et un usage de tabac  lui, supérieur à cette même moyenne. 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85487 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40919 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348