Corse Net Infos - Pure player corse

Les adieux de Patrick Strzoda à la Corse


Rédigé par le Samedi 6 Juillet 2013 à 00:07 | Modifié le Samedi 6 Juillet 2013 - 01:16


« Le moment du départ est venu ! » Patrick Strzoda s’est adressé en ces termes, mercredi dans les salons de la Préfecture d’Ajaccio, à ses nombreux invités, qui avaient tenu à saluer l’homme et le Préfet de région présent en Corse depuis 26 mois. A la veille de son départ pour la Bretagne, il dira avoir reçu cette nomination comme une marque de confiance du gouvernement, et un nouveau défit à relever dans une autre très belle région.


Photo SC
Photo SC
« Vous avez été accepté par les Corses parce que vous avez compris beaucoup de choses de la Corse ». « Au delà de ce compliment reçu il y a peu, il y a dans cette appréciation, ce qui pourrait être la feuille de route de l’Etat en Corse : En Corse, l'Etat doit se faire accepter »
Mission difficile, expliquera Partick Strzoda, quant il s’agit d’exercer des missions régaliennes et d’autorité, de garantir l’ordre et la tranquillité publique. « Il faut pour y parvenir, de la clarté dans le discours, de la constance et du discernement dans l’action, savoir assumer ses responsabilités, et communiquer sur le sens de l’action, et sur les résultats obtenus. C’est en ce moment la démarche du Gouvernement dans la lutte, implacable, engagée contre le banditisme qui veut asservir la Corse. »
« Mais j’ai aussi eu la chance de découvrir la Corse qui produit, qui crée des richesses, de l’emploi….. grâce à des contacts réguliers avec des agriculteurs, des chefs d’entreprises, des partenaires socio-économiques qui m’ont fait partager leur passion et leur fierté de faire avancer la Corse. » « La Corse qui entreprend, c’est aussi celle qui investit dans des secteurs prometteurs, et pour lesquels elle conjugue recherche, développement, formation, production, commercialisation… afin de créer une économie qui offre des perspectives d’emploi qualifiés pour les jeunes. »
« Voilà la Corse que j’ai aimée, pour laquelle j’ai mobilisé mon énergie et mon savoir faire professionnel, et qui nous a également donné des amis, qui sont là ce soir, pour nous aider à tourner la page. »

Photos SC
Dans le cadre des manifestations organisées autour du Tour de France, Patrick Strzoda et Gilles Quénéhervé, s'étaient rendu à l'Atlas, pour y rencontrer des sportives de haut niveau, venues sensibiliser les femmes des quartiers à la pratique sportive féminine. Alexandra Ferracci, championne de France de  Karaté, Hélène Victor Championne de France d'athlétisme, Catherine Gambini, coach sportive, ont abordé à travers leurs parcours, des thèmes comme "Les femmes et le sport", "Le sport en Corse", "Quelles  infrastructures et quelles possibilités pour pratiquer ?"

Photos Marilyne SANTI
Photos Marilyne SANTI
Trois sportive de haut nivau, venues témoigner de leur passion pour le sport et dire que l'activité physique peut commencer par une simple marche à pied. C'est dire que toutes les femmes, quelque soit leur âge et leurs activités professionnelles peuvent bénéficier des bienfais et des vertus de toute activité physique, si tant est qu'elle soit pratiquée plusieurs fois dans la semaine.
Catherine enseigne le sport en salle dans un centre de remise en forme. C'est à la suite d'un licenciement, alors qu'elle était secrétaire comptable-expert, qu'elle a pris la décision de se tourner vers les métiers du sport. A l'issue de sa formation au CREPS, elle obtiendra son BEFM des métiers de la forme option musculation et fitness et deviendra championne de France de steps en équipe.
Hélène pratique l'athlétisme. C'est à 33 ans qu'elle démarre sa carrière de sportive de haut niveau. Course à pied et 800 m, font d'elle un championne de France à plusieurs reprises, et elle sera 6 fois qualifiée en équipe de France. Aujourd'hui à 49 ans, elle continue de nous épater. 
Alexandra 20 ans, membre de l'équipe de France de Karaté est inscrite à l'ACA Arts Martiaux, tenu par ses parents. Dès l'âge de 5 ans elle s'initie à ce sport et est aujourd'hui championne de France après avoir battu la première, qui était aussi vice-championne du monde. A son palmares un championat d'Europe et une troisième place aux championnat du monde.





Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 21:46 Derby : Le GFCA corrige l’ACA

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85534 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40954 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348