Corse Net Infos - Pure player corse

Les Voiles de l'Espoir 2013 : Pour que leurs yeux brillent toujours


Rédigé par le Lundi 4 Mars 2013 à 00:33 | Modifié le Lundi 4 Mars 2013 - 02:43


Tous les deux ans depuis 2001, la Table Ronde Française organise, grâce à l’association « Les Voiles de l’Espoir », une semaine de voile destinée aux enfants en rémission de cancer ou de leucémie. Cette année, la plus grande manifestation nautique française, viendra poser ses voiles sur la méditerranée, pour longer les côtes corses, du 15 au 22 juin. Plus de 300 enfants, âgés de 8 à 14 ans, ont déjà eu la joie de participer à ces huit jours. Pour cette édition 2013, 50 bateaux prendront le départ, avec chacun, un équipage de 6 personnes, qui guideront et veilleront sur ces enfants autonomes, dont le but est de participer pleinement à la vie à bord.


Les Voiles de l'Espoir 2013 : Pour que leurs yeux brillent toujours
Dès le samedi 15 juin, Ajaccio accueillera les équipages. Ils prendront le lendemain la mer pour se rendre à Propriano, Bonifacio, et aux  îles Lavezzi. Le retour comportera les mêmes étapes, avec toutefois un petit détour par Rondinara, et pour retrouver le golfe d’Ajaccio le 22 juin. Ils iront ainsi à la découverte de paysages que beaucoup encore ne connaissent pas, vue de la mer. La Corse s’offrira à eux au fil des heures de navigation, car elle sait être généreuse avec ceux qui la découvrent. Et d’autant plus quand il s’agit d’enfants, qui pendant des mois ont eu à combattre la maladie, dans des lieux à la fois protecteurs et fermés.
Très encadrés sur le plan médical, ils profiteront en toute insouciance de la mer, du voilier et de nombreuses découvertes à terre.
La composition des équipages sera la même sur chaque bateau. Deux enfants du même sexe et d’âge approchant seront à bord, avec  un skipper, un responsable enfant et quatre équipiers. Ils seront 100, venus de l’hexagone, d’autres îles et parfois de l’étranger, qui seront pris en charge durant la semaine par 300 accompagnants bénévoles sur une flotte homogène de 50 voiliers, de type First 40 ou Océanis 41, armés 1ère catégorie, (pour les plus calés !). Une équipe de 50 organisateurs bénévoles gèreront quotidiennement la logistique de façon à assurer ravitaillement, animations et hébergement sur l’ensemble des étapes de la croisière.
L’organisation de cette manifestation débute plusieurs mois avant l’embarquement par la prise de contacts et la rencontre avec les enfants et leur famille, et se poursuit bien au delà de la croisière. Venus des quatre coins de la France, ces enfants ont subi de longues périodes de stress et de confinement dues à leur maladie et à leur traitement. Leur permettre de s’évader, d’oublier autant que possible les mois passés, et découvrir en toute sécurité le monde de la voile et de la mer restent les objectifs premiers de cette aventure.
Les enfants, âgés de 8 à 14 ans, sont proposés par les équipes médicales qui ont suivi l’intégralité de leur traitement (chimiothérapie ou greffe de moelle osseuse), au sein des services d’onco-hémato-pédiatrie des CHU de toute la
France. La commission médicale de l’association « Les Voiles de l’Espoir » reçoit et instruit les dossiers médicaux, confirme leur inscription et se charge du suivi médical continu pendant toute la semaine.
Le feu vert de leur participation est donné sur la base d’une parfaite condition physique leur permettant d’affronter le voyage et la navigation. Les parents déjà éprouvés par la maladie de leur enfant, sont eux aussi pris en charge par les organisateurs qui les rassureront sur tout le déroulement de cette semaine en mer, jusqu’au départ des voiliers.
Un adulte référent prendra en charge chaque enfant, et le suivra durant ce périple en mer et à terre.

D'Ajaccio à Bonifacio

Le programme de navigation est organisé pour permettre aux enfants de s’initier aux joies de la voile en sillonnant le littoral entre les ports d’Ajaccio, de Propriano et de Bonifacio. La durée moyenne de navigation quotidienne est limitée à 4h30, pour éviter de les fatiguer. A bord des voiliers, les deux enfants seront entourés de 6 à 8 accompagnants et d’un skipper confirmé. À terre, ils profiteront de soirées organisées pour eux, et d’activités qui iront de la découverte du site préhistorique de Filitosa, et du Parc Marin International, aux jeux très prisés par les enfants, chasse au trésor, baptême de l’air...
 Les moments de rencontre permettront aux enfants de se retrouver entre eux, de partager  et d’échanger sur leur vécu. L’amitié et la convivialité de la Table Ronde Française donnera toute son envergure à cette semaine de vie en communauté, et notamment dans les soirées thématiques auxquelles participeront adultes accompagnants et enfants. Elles seront animées par des groupes de musique, des artistes comiques ou par les accompagnants des bateaux eux-mêmes. Entre nuit à bord et hébergement à terre un repos de qualité sera garanti aux enfants.

Une dizaine de professionnels de la santé mobilisés

Placée sous la responsabilité du Docteur Pierre Eiden, médecin-urgentiste à Ajaccio, la dizaine de professionnels de santé qui composent la commission médicale (pédiatres, pédopsychiatres, pharmaciens, infirmiers), accompagnera les enfants tout au long de la semaine pour que la croisière se déroule dans les meilleures conditions.
Ils s’appuieront sur les établissements hospitaliers qui jalonnent le parcours : le CHG de la Miséricorde et le CHD de Castelluccio pour Ajaccio, l’hôpital de Sartène et celui de Bonifacio. Par ailleurs, mis en alerte pendant tout le déroulement de la manifestation, les services du SAMU 2A, les Sapeurs Pompiers et la Sécurité Civile seront coordonnés par la commission sécurité de l’association, afin de contribuer à la bonne marche du projet et de parfaire la couverture médicale des enfants.
Tout au long du parcours, la sécurité maritime est garantie par la présence de six ports de plaisance et de plus d’une trentaine de possibilités de mouillage. Les infrastructures portuaires sélectionnées pour les escales (Ajaccio, Propriano et Bonifacio) sont toutes abritées et possèdent une capacité d’accueil largement supérieure à 50 bateaux, tout en permettant un accès simple à terre. En complément des bateaux semi-rigides prévus dans notre dispositif, la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) met à disposition des Voiles de l’Espoir, un de ses bateaux d’intervention.

L'organisation confiée à la Table Ronde d'Ajaccio

L’organisation de cette septième édition des Voiles de l’Espoir a été confiée par le Comité National de la Table Ronde Française aux membres de son club local d’Ajaccio. L’équipe projet qui s’est constituée, est structurée autour de différentes commissions techniques. Chacune des commissions est pilotée par un professionnel du secteur concerné et coordonnée par le bureau de l’association qui veille également au respect du cahier des charges.
    • Président : Christophe Baudry
    • Commission Médicale : Docteur Pierre Eiden
    • Commission Navigation : Marc Dominique Tramoni
    • Commission Sécurité : Geoffroy Moreau
    • Commission Logistique : Jean-François Ponzevera
    • Commission Petite Enfance : Magalie Campagnac
    • Commission Communication : Stéphane Casoli
    • Commission Partenariat : Morgann Madec
    • Trésorier : Julien POURRAT
    • Coordination Référents de Région : Jérôme Lemieux
 
Une opération, « Les Restaurateurs du Cœur », à l’initiative de la Table Ronde d’Ajaccio et organisée par Ned Laithier a été lancée  sur la ville impériale. Des fonds ont été récoltés afin de soutenir cette opération, et pourquoi pas la prochaine. Dans ce but, le Riad, rue d’Ornano a pu collecter la somme de 1 785 euros lors d’une soirée aux accents andalous et orientaux. D’autres soirées sont à venir.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 00:26 Derby : Notion obsolète ou rivalité bien réelle?

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85504 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40930 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 348