Corse Net Infos - Pure player corse

Les Petits Frères des Pauvres: une fleur et un "Défi Selfie" en faveur des personnes âgées.


Rédigé par le Vendredi 30 Septembre 2016 à 18:21 | Modifié le Samedi 1 Octobre 2016 - 02:22


​Samedi 1er octobre, à l’occasion de la journée internationale des personnes âgées, Les Petits Frères des Pauvres seront présents dans toute la France et sillonneront les marchés, les gares, les rues pour remettre une rose au grand public et leur demander de l’offrir à une personne âgée de leur entourage. Le samedi 1er octobre ils seront pour la 8ème édition place du marché central à Ajaccio de 8h00 à 12h30. Cette année, l’Association a choisi de mettre l’accent sur l’importance des liens intergénérationnels.


Les Petits Frères des Pauvres: une fleur et un "Défi Selfie" en faveur des personnes âgées.
Le samedi 1er octobre 2016, les équipes des petits frères des Pauvres iront à la rencontre du grand public afin d’offrir une fleur aux passants qui la remettront à leur tour à une personne âgée souffrant de solitude ou de pauvreté. Au-delà de ce geste symbolique et gratuit, l’objectif de cette opération est bien sûr de susciter l’engagement de chacun auprès de nos aînés les plus seuls et les plus pauvres pour qu’ils retrouvent leur place au sein de notre société.

2016 : promouvoir les liens entre les générations

Cette année, l’opération « Les fleurs de la fraternité » ouvre les festivités de la Semaine Bleue dont le thème 2016-2017 est « A tout âge, faire société ». Les petits frères des Pauvres souhaitent promouvoir l’importance des liens entre les générations. En 2015, 88% des 18-24 ans se disaient prêts à consacrer du temps à une personne âgée. Une solidarité intergénérationnelle qui se constate dans les équipes des petits frères des Pauvres avec un accroissement considérable des bénévoles de moins de 30 ans depuis deux années. Avec 29% de nouveaux bénévoles de moins de 30 ans en 2015, l’Association souhaite poursuivre la mobilisation pour renforcer la solidarité entre les générations.

Sensibiliser l’opinion face à l’augmentation de la solitude des personnes âgées

Aujourd’hui 1,5 million de personnes âgées souffrent d’isolement, un chiffre en hausse depuis plusieurs années. Et ce sont les plus de 75 ans qui sont le plus touchés par les pertes de lien social.
Agissant au quotidien auprès de personnes âgées, isolées, en situation de pauvreté, d’exclusion et de maladies graves, les bénévoles des petits frères des Pauvres constatent tous les jours l’isolement qui frappe les plus fragiles.
En 2015, les fleurs de la fraternité se sont déroulées dans 197 villes (+40% par rapport à 2014). 80 000 fleurs ont été distribuées grâce à la mobilisation de 1 300 bénévoles et salariés des petits frères des Pauvres. L’opération est également reprise par les équipes de la Fédération internationale des petits frères des Pauvres, aux Etats-Unis, en Pologne, en Irlande, au Canada, en Espagne.

Les petits frères des Pauvres en quelques chiffres

Créés en 1946, les petits frères des Pauvres fêtent leur 70ème anniversaire de lutte contre l’isolement des personnes âgées. Ils aident 33 168 personnes de plus de 50 ans dont 12 384 accompagnées régulièrement. Présents dans la plupart des régions françaises et dans 9 autres pays, les petits frères des Pauvres comptent 11 197 bénévoles engagés dans plus de 250 équipes. 26% des bénévoles ont moins de 30 ans.

La Semaine Bleue

Lancée en 1951, la Semaine Bleue est la semaine nationale des personnes retraitées et personnes âgées. Cette année, elle se déroulera du 3 au 9 octobre. Le thème 2016-2017 « A tout âge, faire société » rappelle l’urgence à replacer le lien social entre les générations.
Informations, villes participantes et lieux de distribution sur
 
www.lesfleursdelafraternité.org

Un « selfie défi »

Il sera également organisé le même jour un  « selfie défi ». Chaque personne qui offrira une fleur sera invitée à immortaliser ce moment en postant une photo sur ses réseaux sociaux avec le hashtag #fleursfrat
Un geste symbolique qui permet de sensibiliser le grand public à la solitude des personnes âgées et susciter l’engagement bénévole.
Rappelons que selon une étude des petits frères des Pauvres publiée cette semaine (Les Français et les liens entre les générations – BVA), près de la moitié des + de 65 ans ont un fort besoin d’affection (1er besoin cité devant l’aide concrète).




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 21:58 Ajaccio : Un poids-lourd se couche dans un rond-point

Mercredi 7 Décembre 2016 - 13:23 Ajaccio : Un semi-remorque se couche au rond-point !

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85437 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40892 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 346