Corse Net Infos - Pure player corse

"Les Jeunes avec Copé" en Corse aussi…


Rédigé par le Vendredi 18 Novembre 2016 à 16:02 | Modifié le Samedi 19 Novembre 2016 - 09:29


"Les Jeunes avec Copé en Corse est un mouvement qui défend une ligne de droite assumée, décomplexée qui n'est ni excessive, ni incapable de réformer" explique Jean-Alain Tarelli, le référent du mouvement en Haute-Corse. Il nous a fait parvenir un communiqué qui reprend l'essentiel du programme de Jean-François Copé


Les grandes lignes du programme de Jean-François Copé dans le cadre de la primaire de la droite?
La méthode de gouvernement par ordonnances c'est la garantie de réformer vite et bien en privilégiant l'action et les résultats et en donnant un nouveau sens au rôle du Parlement .


Dans le domaine de la sécurité
Pour lutter contre la menace terroriste islamiste, Jean-François Copé propose d'éloigner, de manière systématique, les étrangers radicalisés. De ce fait ,il entend investir dans le régalien et donc de recruter davantage de policiers, gendarmes et militaires.


Pour l'emploi
J.-F. Copé est favorable à la mise en place de référendums d'entreprises, notamment pour déroger aux dispositions du code du travail, dès lors que les salariés corses y sont majoritairement favorables. Il souhaite également faciliter la création d'entreprises en instaurant un numéro de Siret.


Dans le domaine de la fiscalité
Le leader de la droite décomplexée veut libérer les Corses d'une fiscalité oppressante. En clair :  baisser l'impôt sur le revenu ainsi que celui sur les sociétés, et souhaite rétablir l'universalité des allocations familiales. 


Au sujet de l'immigration 
Européaniser la défense des frontières extérieures. En clair, nous souhaitons que l'Europe s'investisse davantage dans la gestion des flux migratoire. Jean-François Copé propose également que le Parlement français fixe une norme annuelle d'évolution de l'immigration. Son programme prévoit la suppression de l'AME et de toute prestation d'aide sociale pour les étrangers résidant depuis moins de cinq mois dans le pays.


Pour l'éducation
Donner plus d'autonomie aux chefs d'établissements Corses avec des spécificités entre l'urbain et le rural notamment. Mettre fin au collège unique J.-F. Copé souhaite aussi instaurer un examen préalable à l'entrée en classe de 6ème afin de s'assurer que l'enfant maîtrise les fondamentaux. Multiplier les initiatives pour préserver la langue corse.

Un positionnement autour de trois piliers majeurs : rétablir l'esprit de commandement, libérer l'économie et l'emploi puis établir une vraie égalité des chances. Le tout par ordonnances avec un programme chiffré dans le livre "le sursaut français".

 

A ghjuventù Corsa incù Copé chjama i corsi à vutà è fà vutà per u nostru candidatu u 20 di Nuvembre per a primaria di a diritta è di u centru.
Vutate per una vera diritta chì ùn rincularà micca
".




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85256 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40787 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345