Corse Net Infos - Pure player corse

Les 4 premiers lauréats du concours régional « Les Troph’énergies »


Rédigé par le Mercredi 29 Mai 2013 à 00:00 | Modifié le Mercredi 29 Mai 2013 - 01:39


A l’occasion du Salon Energ’îles organisé par la CTC du 30 mai au 1er juin 2013, les premiers lauréats du concours régional « Les Troph’énergies » se verront remettre leur prix en présence des responsables politiques locaux et de nombreux invités de marque venus de Guadeloupe, de la Réunion, de la Martinique, d’Espagne ou encore de Grèce.


Les 4 premiers lauréats du concours régional  « Les Troph’énergies »
Avec ce concours créé en 2013, la CTC a décidé de mettre en avant chaque année les projets exemplaires réalisés en Corse en matière d’énergie renouvelable et de maîtrise de l’Energie et de récompenser des projets emblématiques dans quatre catégories : particuliers , professionnels, collectivités  et associations. 
Les Lauréats de cette première édition se verront remettre respectivement un chèque de 2 000, 5 000, 10 000 et 5 000 euros.
Rendez-vous au Palais des Congrès d’Ajaccio pour découvrir les réalisations exemplaires des Lauréats 2013 !
Les lauréats ?
Noël Ferricelli dans la catégorie des particuliers, Pascale Cherubini pour celle des profesionnels, la commune de Bocognano pour les collectivités et le CPIE Ajaccio pour les associations.


Les fiches techniques lauréats

Les 4 premiers lauréats du concours régional  « Les Troph’énergies »
Particuliers : Noël Ferricelli (Bonifacio)
Motivations et objectifs
Nöel Ferricelli a souhaité s’inscrire dans la démarche du Grenelle de l’environnement et étayer les axes abordés à travers l’Agenda 21 de la Ville de Bonifacio en mettant en œuvre les préconisations relatives à la construction durable et à la maîtrise de l’énergie.
Ce projet vise à sensibiliser la nouvelle génération aux questions du développement durable et à leur démontrer la possibilité  de vivre autrement et mieux dans le respect de la nature et des occupants de l’habitation. 

Description de l’opération
Conception et construction d’une habitation biosourcée en bois respectant son environnement proche, l’orientation solaire idéale pour bénéficier d’un confort été/hiver optimal.
Installation non reliée aux réseaux électriques et téléphoniques, autonome en énergies par l’installation de panneaux photovoltaïques et d’une éolienne.
Traitement des eaux usées par une station d’épuration individuelle
Poêle à bois Avantages / efficacité constatés de l’opération
Il s’agit d’une maison passive, autonome en énergies.
Aides perçues :  aucune
Prix TROPH’énergies attribué:  2 000 €
Autres projets envisagés Augmenter la capacité de production des panneaux photovoltaïque et de l’éolienne, augmenter le parc de batteries, installer un hydrolyseur et un stockage d’hydrogène solide couplés à  une pile à combustible.

Professionnels : Pascale Cherubini (Ghisonaccia)

Les 4 premiers lauréats du concours régional  « Les Troph’énergies »
Motivations et objectifs 
Exploitante agricole labellisée Agriculture Biologique (AB) et spécialisée dans la culture des plantes aromatiques, Pascale CHERUBIN a souhaité construire un hangar agricole en cohérence avec sa démarche de protection de l’environnement. Bien intégré dans le paysage, il a été exclusivement réalisé à base de matériaux écologiques et intègre les énergies renouvelables

Description de l’opération
Construction d’un hangar agricole avec des matériaux totalement écologiques :

2 murs en ossature et bardage bois-isolation liège
2 murs en mélange terre paille
Utilisation d’un poêle à bois à granulés alimenté par des panneaux photovoltaïques en hiver pour faire sécher les plantes aromatiques. En été la pièce prévue pour le séchage est située au sud en hauteur et bénéficie des remontées d’air chaud.
Pose de panneaux photovoltaïques sur le toit.

Avantages / efficacité constatés de l’opération
Bon rendement du poêle à granulés
Coût de séchage des plantes très faible
Ambiance favorable à la conservation des plantes, pas de problème d’humidité

Aides perçues
Coût total du projet  216 000 € 
Aides perçues : 26 600 €

Crédit d’impôts lors de l’achat du poêle à granulés : 1 600  €
Aide CTC – Etat – FEDER : 25 000 €
 
Prix TROPH’énergies attribué 
5 000 €

Autres projets envisagés
Renforcer l’isolation de la toiture


Collectivités : Commune de Bocognano

Les 4 premiers lauréats du concours régional  « Les Troph’énergies »
Motivations et objectifs
La commune est engagée dans une démarche de réhabilitation du patrimoine bâti communal qui vise à réduire les dépenses énergétiques tout en assurant un confort aux occupants des logements.
Cette opération visait à réhabiliter le dernier étage de l’ancien presbytère en créant deux logements à loyer modéré en intégrant les énergies renouvelables et en respectant le caractère architectural.

Descriptif de l’opération
Réhabilitation de l’ancien presbytère menée dans le cadre de la politique de réhabilitation des bâtiments publics de la commune :

Isolation des murs des deux nouveaux logements et de la toiture avec l’utilisation des fibres de bois permettant une respiration du bâti ancien
Installation de 11 volets solaires (sur 22) équipés de convertisseurs thermiques. Ils produisent de l’air chaud à partir du rayonnement solaire qui est soufflé à l’intérieur de l’habitation. (premier bâtiment communal équipé en Corse)
Installation de gouttières solaires pour la production d’eau chaude sanitaire. Cette technologie labellisée par Capenergies est constituée de modules plans sous vides intégrés dans la gouttière (face sud) sur 12 mètres de linéaire. Ils couvrent 70% des besoins annuels pour l’eau chaude sanitaire au travers d’un ballon de 300 litres.
Intégration d’une marquise solaire sur la face sud, en raison d’un rendement inexistant de la gouttière face nord (caractère innovant)
 
Avantages / efficacité constatés de l’opération
Bonne régulatation hygrométrique grâce à la fibre de bois
Meilleure ventilation des logements avec apport de chaleur non négligeable. La diminution de la facture d’électricité est estimée entre 30 et 40%.
Couverture des besoins en eau chaude à 70% grâce aux gouttières et à la marquise solaire.
Intégration totale des capteurs solaires

Aides perçues
Coût total du projet 145 469 €
Aides perçues : 49 179 €
Conseil général de la Corse-du-Sud : 31 060 €
Collectivité Territoriale de Corse : 18 119 €
Fonds Européens de Développement Régional du PO Maritime Italie-France 2077-2013 : 55 000€ (avec le soutien de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Corse-du-Sud)
 
Prix TROPH’énergies attribué 
10 000 €

Autres projets envisagés
La commune a déposé en association avec des partenaires publics italiens, un autre projet européen afin de réhabiliter le futur mémorial de la commune, le « Palazzu ».


Associations : CPIE Ajaccio

Les 4 premiers lauréats du concours régional  « Les Troph’énergies »
Motivations et objectifs
Cette association ajaccienne spécialisée dans l’éducation au développement durable souhaitait que le bâtiment administratif situé au Milelli qui abrite les bureaux de ses six salariés, qui dispose d’une salle pour l’accueil du public, d’un laboratoire et d’une usine, puisse disposer d’un fonctionnement énergétique performant en accord avec ses convictions et ses activités.
Le site est démonstratif : il permet d’accueillir le grand public et les scolaires à l’occasion de visites ou de projets pédagogiques (200 élèves /an). Description de l’opération
Rénovation du système de chauffage et de production d’eau chaude réalisée à l’occasion du réaménagement du local des Milelli.
L’eau chaude sanitaire est produite grâce à 4m² de panneaux solaires thermiques.
Son fonctionnement était en « tout électrique », il est maintenant entièrement chauffé au bois grâce à un foyer fermé « flamme verte » avec répartition de chaleur.
Avantages / efficacité constatés de l’opération
Le foyer fermé couvre les besoins en chauffage de l’association tout en participant à l’entretien du site (Le bois est disponible sur place, issu de l’entretien des arbres du parc des Milelli).
Le chauffe eau solaire couvre également la totalité des besoins sans aucun appoint.
L’association se satisfait de cette réalisation, elle est quasi autonome sur ces deux postes avec un coût de fonctionnement presque nul.
Aides perçues :
Coût total du projet : 12 356 €
Aides perçues : 8 649 €
Collectivité Territoriale de Corse : 7 414 €
Etat : 1 235 €

Prix TROPH’énergies attribué 
000 €

Autres projets envisagés :
Equiper l’appentis du potager du parc des Milelli de panneaux photovoltaïques pour bénéficier de l’éclairage, permettre le bricolage et rendre le site davantage démonstratif.




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85192 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40765 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 345