Corse Net Infos - Pure player corse

Les 2èmes rencontres de la sécurité ont eu lieu à Ajaccio du 7 au 11 octobre


Rédigé par Lydie Colonna le Dimanche 12 Octobre 2014 à 23:24 | Modifié le Mardi 14 Octobre 2014 - 21:28


Pour la seconde année consécutive, le ministère de l’Intérieur a organisé les rencontres de la sécurité sur tout le territoire. L’occasion pour le public de découvrir les métiers de la sécurité : policiers, gendarmes, sapeurs- pompiers et agents de la sécurité civile et de comprendre les missions de ceux qui nous protègent au quotidien. En Corse-du-Sud plusieurs animations se sont déroulées sur 4 jours. Un évènement inauguré ce jeudi par Christophe Mirmand, préfet de Corse sur la place du général de Gaulle à Ajaccio.


(Photos Dumè Susini)
(Photos Dumè Susini)
L’objectif de ces journées est clair : permettre aux différents corps de métier liés à notre sécurité d’aller à la rencontre des citoyens. Expliquer le fondement de leur profession, comprendre leur fonctionnement et dévoiler le matériel utilisé.
Pour ce faire de multiples animations ont eu lieu à Ajaccio mais également à Sartène et Porto Vecchio. Des démonstrations, des exercices de prévention des accidents domestiques et accidents de la route mais aussi des interventions en milieu scolaire.
La première journée a été consacrée à la sécurité dans la finance avec une sensibilisation des professionnels de la DRFIP (Direction Régionale des Finances Publiques) à la sureté et à la sécurité par le conseiller prévention de la DDSP 2A (Direction Départementale de la Sécurité Publique de Corse du sud).

Ce sont ensuite les jeunes qui ont été la cible de cette manifestation avec la visite de Jean Salomon, sous préfet de Sartène et Guy Monchaux, Directeur Académique des Services de l’Education Nationale (DASEN) dans une école de Sartène. Journée au cours de laquelle les élèves de CE2 ont passé leur permis piéton et ceux de CM2, leur permis cycliste. A Ajaccio, à l’école des Cannes, c’est une piste cyclable qui a été installée pour la visite de David Myard, directeur de cabinet du préfet.

Jeudi, journée phare de ces rencontres, ce sont 340 élèves des collèges et lycées d’Ajaccio, ainsi que ceux de l’EREA, qui sont venus place du général De Gaulle à la rencontre de ces professionnels de la sécurité dans leurs différents stands, en présence de Christophe Mirmand, préfet de Corse.
Une unité de cynophile a fait une démonstration de recherche de stupéfiants et d’explosifs d’un côté, les pompiers faisant une démonstration de secourisme de l’autre.

Des expositions de matériel : motos de gendarme et de police ; matériel de secours en montagne ; mannequin et matériel de secourisme par les pompiers du SDIS (Service Départemental d’Incendie et de Secours) de Corse du sud ; matériel de balistique (armes, munitions, laser…) ; matériel de scène de crime ; matériel d’intervention des CRS ; matériel de déminage avec entre autre la démonstration d’un robot déminage ; des conseils pour les jeunes sur la cybercriminalité, la délinquance et l’escroquerie par internet en particulier par les réseaux sociaux. La sécurité routière très présente également avec l’utilisation du modulo-choc et du simulateur deux roues. La présence de l’association infos écoute et dépendance pour sensibiliser les jeunes aux addictions à la drogue et à l’alcool.
Une journée riche en informations et en découvertes pour ces jeunes scolaires.
A Porto Vecchio c’est sous forme de spectacle qu’il a été choisi de sensibiliser les jeunes enfants aux risques de la vie courante avec une représentation du spectacle « Bobo doudou ».
Vendredi et samedi c’est une opération « top sécurité » qui a eu lieu au relai Ceccaldi près de l’aéroport d’Ajaccio, en présence de David Myard. Un atelier du SDIS avec des moniteurs de secourisme pour apprendre notamment l’utilisation d’un défibrillateur. Un atelier du DDSP ave en particulier une information sur l’équipement des deux roues motorisées. Un troisième atelier avec le modulo-choc que tout à chacun a pu tester au cours de ces deux jours.
Quatre jours riches en rencontres et en informations. Un moyen pour tous ces professionnels de la sécurité de se rapprocher du public dans un contexte différent de la répression. Une façon pour la population, en particulier les jeunes, de mieux comprendre la mission de ces professionnels et leurs conditions de travail.





Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 22:20 Volley Ligue A : Le GFCA s'impose face à Sète

A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie










Retrouvez les offres d'emploi avec notre partenaire





Les plus récentes
L'actu régionale
Charles Monti | 24/11/2016 | 85593 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
L'actu régionale
Michela Vanti | 16/09/2016 | 40978 vues
00000  (0 vote) | 0 Commentaire
1 sur 349