Corse Net Infos - Pure player corse

Le succès du Vegan Marathon Running Tour et de Patricia Ettori


le Jeudi 14 Septembre 2017 à 22:16 | Modifié le Jeudi 14 Septembre 2017 - 23:10


Responsable de la section marche de l'Ong Vegan Marathon, Patricia Ettori a décidé de faire connaître la cuisine végétalienne et la cuisine corse dans la cadre du Vegan marathon running tour. Un événement qui proposait d'organiser des défis sportifs et culturels afin de faire connaître l'organisation non gouvernementale Vegan Marathon…


Le succès du Vegan Marathon Running Tour et de Patricia Ettori
Les membres de Vegan Marathon se sont lancés des défis personnels, et ont imaginé des challenges improbables, courageux, ludiques, grandioses ou personnels. Sur le plan sportif les défis allaient de la marche de loisir à l'ultra fond extrême, des courses ultra comme celle de Marc-François De Gentille à travers le GR20 (3 étapes en une journée) à celle de Gabrielle Garoflid  qui traverse la Suisse, en passant par la participation à des compétitions (Spartan, triathlon, trails, courses sur route,...).
 
Au niveau culturel les membres de VEegan Marathon ont participé a des conférences (véganisme, sport), et à des événements militants exceptionnels Comme la marche contre la Vivisection à Auxerre, la Dolphine Day à Paris, ou la plus grande marche de l'histoire de la cause animale en Israël (30000 personnes).
 
Une manifestation dans 14 pays différents.
Allemagne, Autriche, Australie, Belgique, Canada, Chili, Etats-Unis, France, Île Maurice, Inde, Irlande,  Israël, Luxembourg, Suisse, Vegan Marathon est une Organisation non gouvernementale, qui depuis 1990 fédère et permet de se dépasser pour défendre un mode de vie juste, éthique, bienveillant, moral et respectueux du vivant sous toutes ses formes. Vegan Marathon travaille à l’enrichissement de la culture humaine dans toute sa diversité, et permet une meilleure connaissance des cultures non-humaines. Dans ce but, l'ONG organise des évènements, colloques, débats, propose des activités culturelles en marge des manifestations sportives, des rencontres autour de concepts comme l’antispécisme, des échanges  et des animations en rapport avec le véganisme, le végétarisme, les sports, et la condition animale.
 
La passion de la cuisine Corse jusqu’en Angleterre
Que ce soit en Angleterre ou en France, le chef de cuisine Patricia Ettori, a toujours eu à cœur de porter la cuisine corse traditionnelle. En 1997 elle a ouvert un restaurant corse dans le quartier de King's Cross à Londres, suivi par un autre en région parisienne, tous les deux à la même enseigne : "Corsica".
 
Depuis le royaume anglo-corse (1794), l'île de beauté a toujours eu bonne presse en Angleterre, et ce n'est pas complètement un hasard si Patricia Ettori s'est mariée à Westminster Town Hall, non loin de l’abbaye de Westminster où trône encore le buste de Pasquale Paoli, père de la Nation Corse à l'époque des Lumières.
 
Situé à Levallois-Perret en Bordure de Neuilly-Sur-Seine, le restaurant "Corsica"  qu’elle dirige a également été une des grandes adresses de la cuisine corse parisienne. Abrité par la Maison de la Corse d'Ile de France, le "Corsica" a reçu les éloges de la presse spécialisée et des critiques, qui trouvaient à la fois une cuisine traditionnelle, riche, généreuse mais sans cesse réinventée. Les produits accommodés à la confiture de rose par exemple, étaient un des grands classiques de cet établissement dont la spécialité restait "A Vultata di Corsica", la crêpe corse à la farine de châtaigne.

Quand en 2006, Patricia Ettori décide de raccrocher son tablier, pour s'engager dans d'autres activités, mais la passion de la cuisine et de la cuisine insulaire ne l'a quitte pas. Elle a continué à cuisiner pour les petites et les grandes occasions, notamment dans le cadre des activités militantes de Vegan Marathon (Université d'Eté de Vegan Marathon, stands Vegan Places organisées par L214 ou Infos-Veganes, ou des grands rdv militants comme la marche contre les abattoirs).
 
La Corse très active
Il faut dire que si les corses sont si présents dans cette organisation, c'est en partie en raison du fait que l'ONG a été fondée il y a 27 ans à Ajaccio par Magà Ettori. Même si le véganisme était moins en vogue à l'époque, l'objet de l'association était déjà de fédérer et permettre de se dépasser pour défendre un mode de vie juste, éthique, bienveillant, moral et respectueux du vivant sous toutes ses formes. Les statuts, et le nom de Vegan Marathon ont évolué au fil du temps, mais l'esprit et les fondateurs sont toujours les mêmes depuis le début, quand le AIO, cri de ralliement du clan vegan Marathon, résonne dans le monde entier.
 
La présence des corses dans l'Ong s'explique aussi pour d'autres raisons. Les insulaires regardent de plus en plus en direction de la cause animale. Florence Juralina (candidate lors des dernières législatives, qui a obtenu le meilleur score du Parti Animaliste de France) est une des responsables de Vegan Marathon en Corse, et Michel Staelens (son suppléant lors des législatives) le délégué Régional de l'ONG. De plus, la présence de runners de bon niveau, comme Marc-François de Gentille (meilleur classement cette année Vice-champion de Corse du Sud de Cross court) aide beaucoup au développement de l'ONG.
 
Vegan Marathon est un outil subtil de motivation, de perfectionnement qui aide à s’améliorer soi-même, améliorer son hygiène de vie, pour améliorer le monde, et accessoirement à améliorer la gastronomie corse.
 
Patricia Ettori doublement dans la course…
Lors du Vegan Marathon Running Tour a initié deux défis personnels : marcher 100km en 10 jours (10 km par jour), et mettre au goût du jour des recettes traditionnelles, mais sous forme exclusivement végétale. La cuisine végétalienne corse, en somme.
 
Si cette proposition peut sembler incongrue, tant la cuisine insulaire est souvent résumée à la charcuterie et au fromage, Patricia Ettori rappelle que la cuisine corse est une cuisine qui a toujours su faire la part belle au végétal, de la pulenda à la soupe de fèves ou la minestra, du pastizzu aux aubergines à la bonifacienne, de la tourte de blettes aux canistrelli aux amandes, de la gelée de myrte au cédrat confit, autant de plats et d'ingrédients qui permettent de regarder en direction d'une cuisine corse de grande qualité.
 
Ces recettes seront publiées très bientôt dans VEGAN MARATHON MAGAZINE, un média pure player, qui traite positivement d'informations positives. N'en doutons pas un instant, les recettes de Patricia Ettori, vont donner une image très positive de la Corse, de la cuisine corse, et du monde végane et végétarien.
 
 
Retrouvez la totalité des défis sur le site Vegan Marathon sur
https://veganmarathonlefilm.wordpress.com/running-tour/
 Le site officiel : vegan-marathon.com
 




A la une | L'actu régionale | Faits divers | Société | Justice | Economie



Derniers tweets
Corse Net Infos : La Calvaise Julia Tolofua championne de France de Judo 1re Division https://t.co/NbQDzUfc4y https://t.co/DHl7SZKrVY
Dimanche 19 Novembre - 21:39
Corse Net Infos : Territoriales : Avec les Insoumis "AOC Mélanchon" https://t.co/XCSST2Eixh https://t.co/Tz44peua3D
Dimanche 19 Novembre - 21:30
Corse Net Infos : Occi : Vol au-dessus d'un village abandonné https://t.co/lyg4Gy3MZM https://t.co/xAGQk32f15
Dimanche 19 Novembre - 17:39
Corse Net Infos : Consultez la #météo #corse en permanence et en direct sur #CNI https://t.co/n8GcKLIvbV
Dimanche 19 Novembre - 09:45



Newsletter







Galerie
23659654_10210931976639693_2731338341763653018_n (1)
23658678_10210931976679694_6335505260901640968_n (1)
Salon du diabète
Salon du diabète
SNSM Calvi
SNSM Calvi
Exposition AFP
Exposition AFP
Occi
Occi
GFCA Volley
GFCA Volley
Ghjuvan’Battista Acquaviva
Ghjuvan’Battista Acquaviva
Calvi
Calvi